Tales of the Neon Sea à la Gamescom 2018, du rififi à neo Chinatown

Tales of the Neon Sea est un jeu d’aventure à la point and click, tout en pixel art. Il doit d’abord être finalisé sur PC par le studio indépendant chinois Palm Pioneer. Les développeurs espèrent bien pouvoir proposer une version Switch pour l’année 2019. Dans Tales of the Neon Sea, vous incarnez un ancien flic désabusé désormais à son compte en tant que détective privé, dans un univers cyberpunk assez proche de la ville cosmopolite du film (et du jeu

Lire la suite

Young Souls à la Gamescom 2018, du Beat them all pour les kids.

Dans la série des jeux présentés par l’éditeur Dotemu s’inscrivant dans son nouveau label The Arcade Crew, nous avons pu essayer Young Soul, un beat’them all mâtiné de jeu de rôle où un frère et une sœur tentent de sauver leur ville d’une invasion de monstres. Il faut admettre tout de suite que le rendu est assez particulier, avec une succession de mini-arènes en 3D et des personnages ayant un rendu « cartoon » américain clairement influencés par le MMORPG

Lire la suite

Blazing Chrome à la Gamescom 2018, le retour des Contra

JoyMasher est un petit studio brésilien qui s’est spécialisé dans la réalisation de jeux d’inspiration rétro. Blazing Chrome est un de leurs projets le plus ambitieux et vise ni plus ni moins qu’à créer une suite officieuse à Super Probotector (le nom occidental du jeu japonais Contra Spirit) de Konami. Les graphismes de  Blazing Chrome sont à base de beaux pixels qui rappellent l’âge d’or de la Megadrive et de la Super Nintendo. Deux combattants devront enchaîner des niveaux dans une

Lire la suite

Le stand Namco Bandai à la Paris Games Week 2018 : Man of Medan, Jump Force, 11-11 Memories Retold

Jump Force à la Paris Games Week 2018 Rien de tel pour commencer son vendredi que de se lancer sur Jump Force sur le stand Bandai Namco de la Paris Games Week 2018. Ce jeu de combat en équipe met en scène les héros Jump (le magazine ayant juste vu les plus grandes séries manga naitre dans ses pages). Rien de moins que les personnages emblématiques de Dragon Ball Z, One Piece, Naruto, Bleach (et d’autres) sont disponible pour en

Lire la suite

Le stand Koch Media à la PGW 2018 : Metro Exodus, Persona, Sonic

Persona 3: Dancing in Moonlight et Persona 5: Dancing in Starlight à la PGW 2018 Le jeu de rythme et musique Persona d’Atlus nous revient sur PlayStation 4. Cette fois-ci c’est Persona 3 et Persona 5 qui s’y collent. La différence, les personnages jouables, les lieux, les chorégraphies, mais surtout la musique. Là où Persona 3 fait dans un J-Pop plus classique (c’est aussi lié à son âge), Persona 5 nous apporte sa « soundtrack » plus rock, avec ses petits effets

Lire la suite

(Gamescom2017) Kingdom Come: Deliverance, la guerre médiévale c’est pas joli

Artwork 04b

Kingdom Come: Deliverance est un des jeux PC qui nous attirait le plus à la Gamescom 2017 (et d’autant plus depuis que nous avons fini The Witcher III pour tout dire). Un titre qui nous vient de Warhorse Studio. Celui-ci nous place dans le contexte historique de guerres fratricides dans la Bohème du début du XVe siècle.

Nous avons pu prendre les commandes du protagoniste sur une PS4 Pro. A ce moment de l’aventure, ce dernier est au service d’un des barons locaux. C’est à ce titre qu’il est envoyé avec un détachement de soldats enquêter sur l’attaque d’un village par des bandits. Un des pillards est probablement l’un des mêmes responsables de la mort des membres de votre famille et de l’attaque de votre village.

C’était donc une bonne occasion de tester les commandes, ainsi que le moteur 3D de Kingdom Come: Deliverance. On sera donc encore indulgent sur le framerate qui tournait autour de 30 images seconde (selon un indicateur à l’écran), ainsi qu’au sujet du clipping, omniprésent.    

Notre partie nous a donné à voir un univers particulièrement vaste et détaillé. Les déplacements – avec un cheval – étaient assez réalistes (et donc moins permissifs qu’avec The Witcher III). Sur les lieux mêmes de l’attaque, nous constatons le massacre de chevaux et de personnes qui avaient essayé de les protéger. Nous avons à discuter avec les différents témoins. Pour cela, il faut d’abord les trouver dans le périmètre de la zone (aucun marqueur n’était affiché dans le jeu pour nous orienter, pour moi c’est plutôt bon signe). Selon vos aptitudes ou le ton employé, les réponses ne sont pas les mêmes. Et vous pourrez apprendre plus ou moins de choses.
Dans cette quête, il semble que les bandits sont venus pour tuer uniquement les chevaux. Après une dispute, il semblerait que la bande se soit divisée en deux groupes, l’un s’étant enfui dans la forêt. Là aussi, les choix pour résoudre cette quête étaient ouverts, et vous laissent une assez grande marge de manœuvre.

On n’est certes pas encore complètement rassuré sur le rendu technique (notamment sur console). A l’inverse, on a été particulièrement intéressé par le monde ouvert qui semble assez vaste, et où les possibilités d’action paraissent assez diversifiées. Le ton des dialogues, dans un contexte historique, donne un caractère particulièrement adulte et mature. Du côté de Kingdom Come: Deliverance, notre attente est maximale !

 

Lire la suite

Kingdom Come: Deliverance continue à se bonifier

Les tchèques de Warhouse Studio continuent d’alimenter Kingdom Come: Deliverance, leur RPG historique, avec des salves de mises-à-jour, promises il est vrai dans la campagne Kickstarter du jeu. Deux DLC nous ont été présentés lors du salon de la Gamescom 2018. Le repaire des bandits. Sérénade dans la nuit noire. En premier lieu, « Tournament » est une mise-à-jour gratuite qui intègrera un tournoi accessible tous les sept jours au château de Rattey. Vous aurez plusieurs séries de combats (entre trois et

Lire la suite

The Dungeon of Naheulbeuk: The Amulet of Chaos, la preview Gamescom 2018

Dans la catégorie des retours inespérés, on a pu voir à la Gamescom 2018 The Dungeon of Naheulbeuk: The Amulet of Chaos, RPG tactique au tour par tour qui vous plonge dans le monde de la série parodique audio-phonique d’heroic phantasy inventé par Pen of Chaos. On vous conseille d’écouter quelques-uns de ses fichiers MP3. Dans The Dungeon of Naheulbeuk: The Amulet of Chaos, vous dirigez une équipe d’aventuriers tous issus des archétypes humoristiques des jeux de rôle : un

Lire la suite

The Bard’s Tale IV: the Barrows Deep, la preview en demi-teinte de la Gamescom 2018

Dans la série des RPG bientôt distribués par Koch Media, nous avons vu, lors de la Gamescom 2018, le dernier épisode de la série Bard’s Tale, sous-titré Barrows Deep. Voilà encore un titre dont la campagne Kickstarter a surpris son monde et probablement les développeurs eux-mêmes, avec presque 1,5 million d’euros récoltés. Il semble que l’humour et le coté action-aventure du dernier épisode soit abandonné au profit d’un retour aux sources. La trame se veut assez sombre. Les habitants d’une

Lire la suite

Pathfinder: Kingmaker, la preview PC de la Gamescom 2018

Pathfinder: Kingmaker est un jeu de rôle PC basé sur les règles de Donjon & Dragon. Il a très bien réussi son financement participatif (un peu moins d’ un million d’euros collectés). Et il sera publié en septembre par Deep Silver. Les graphismes du titre, et le coté « suite » de Baldur’s Gate, ont fait qu’on a voulu savoir ce qui se cachait derrière un trailer particulièrement avantageux. On a donc demandé un rendez-vous de présentation à la Gamescom

Lire la suite