►Test
Olivier B.

Rally Pop, le micro-test sur GP32

Rally Pop est un clone du génial jeu de stratégie Worms. Un sous-clone plutôt devrait-on dire. Ce jeu GP32 n’arrive pas à se démarquer de la référence du genre, malgré l’utilisation de personnages originaux : des téléphones portables! L’intelligence artificielle est très limitée, les graphismes ratés et les modes de jeu peu nombreux.

Lire la suite »
►Test
Olivier B.

Treasure Island, le micro-test sur GP32

Treasure Island est un petit titre de réflexion sur GP32. Le but du jeu est de mémoriser le parcours de bombes sur l’écran pour mieux les faire exploser sur les ennemis. Les personnages sont mignons et leurs animations désopilantes. Deux gros points noirs tout de même: la répétitivité de l’action et le niveau de jeu assez élevé. Difficile de venir à bout des boss!

Lire la suite »
►Test
Olivier B.

Little Wizzard, le test sur GP32

Little Wizzard fait office de démo technologique sur GP32. Seul petit hic: ce jeu de baston 2D date de deux ans maintenant! Autant dire que la réalisation technique ne brille plus autant qu’à l’époque. Reste un petit jeu amusant dans le plus pur style des titres de Capcom. Les neuf protagonistes sont présentés en Super Deformed: petit corps et grosse tête. On y retrouve un bestiaire plutôt varié: un tigre agressif, une sorcière maligne, un robot cuistot, etc. Tous sont très bien animés et les graphismes hauts en couleurs. L’animation générale peine un peu lors de certaines actions et il n’est pas rare d’entendre le son grésiller imperceptiblement.

Lire la suite »
►Test
Olivier B.

Tomak, le test sur GP32

Tomak est un shoot’em up 2D horizontal dans lequel l’héroïne principale est plutôt atypique: une tête de jeune fille avec un pot de fleur en guise de corps ! Le jeu débute par un slideshow de jolies images présentant le scénario: une nuée de méchants, la terre envahie, le dernier espoir: vous ! Trois personnages différents sont disponibles d’entrée de jeu. Ils proposent des caractéristiques différentes : rapidité des déplacements, puissance, forme du tir, etc. Ce dernier évolue au fil de l’aventure et plus vous détruirez d’ennemis, plus il sera fourni. La maniabilité est excellente: on fait vraiment ce que l’on veut avec son personnage, avec une précision extrême. Tomak, c’est un peu le Metal Slug de la GP32 : les graphismes sont colorés et d’une richesse extrême. Cela bouge de partout, les explosions s’enchaînent à grande vitesse. L’action est trépidante, mais parfois gâchée par des ralentissements de l’animation lorsqu’il y a un trop grand nombre de sprites présents à l’écran. Pas de quoi perdre la partie, heureusement! Le côté sonore est soigné et les musiques fort sympathiques. Ok c’est court, je peux lire quoi d’autre?

Lire la suite »
►Test
Olivier B.

Her Knights : All for Princess, le test sur GP32

Her Knights est sans conteste l’un des jeux les plus réussis sur GP32. La princesse du royaume est en danger : l’ennemi veut la marier de force et par la même occasion, prendre le pouvoir ! Un scénario peu original pour un genre de jeu classique : le beat’em all. Cinq personnages sont disponibles. Leurs caractéristiques (vie, résistance, force) et leurs armes varient : lance, épée, arc, magie… La panoplie de coups de chacun d’entre eux est impressionnante, tous les boutons de la console sont utilisés et de nombreuses combinaisons sont disponibles. La maniabilité est excellente, même s’il faut un petit temps d’adaptation pour toutes les subtilités de chaque personnage. Il est, d’ailleurs, conseillé de débuter l’aventure avec un héros armé d’une longue arme blanche, ce qui permet de tenir à distance les adversaires les plus coriaces. Ces derniers sont assez variés, imposants et, surtout, nombreux. Il n’est pas rare de se voir submergé de toutes parts par une vague ennemie. Une seule solution alors : le coup spécial – qui bien souvent consomme une partie de la barre d’énergie du héros. La réalisation est bonne en tous points de vue : les graphismes sont détaillés (même si cela manque

Lire la suite »
¶Dossier
Air-Bot

Une brève histoire de la Game Boy et de l’impact qu’elle a eu sur les jeux vidéo

‍La Nintendo Game Boy est la console de jeu vidéo portable ayant la plus belle réussite de l’histoire. Elle a connu un succès massif, se vendant à quelque 118 millions d’unités en 2001. L’appareil est tellement emblématique que son nom est devenu synonyme de « console de jeu vidéo portable » pour bon nombre de familles, tout comme « Kleenex » est devenu synonyme

Lire la suite »
¶Dossier
La Team

Les 10 jeux les plus cher de la GameBoy (et non « le »)

La GameBoy est LA première console de jeux vidéo portable développée et fabriquée par Nintendo, a été lancée en 1989 (on ne compte pas les Game & Watch). Elle a connu un immense succès et a accueilli une grande variété de jeux. Et forcement aujourd’hui, elle fait des envieux, je vous comprends les jeunes, ça me foutrait la haine de

Lire la suite »
¶Dossier
La Team

Les jeux cachés des consoles Blaze Evercade VS et EXP

L’Evercade VS est une console de jeu de salon développé par Blaze Entertainment, une société spécialisée dans les consoles rétro. Sortie après le succès de l’Evercade, sa version portable, l’Evercade VS propose une expérience de jeu plus traditionnelle pour les téléviseurs. Voici quelques points clés sur l’Evercade VS : 1. Conception et matériel : Contrairement à l’Evercade portable, l’Evercade VS

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!