►Test
Manoloben

TaleSpin, le test sur Game Gear

Redécouvrir les jeux d’antan aujourd’hui est ma grande passion. Pour TaleSpin, c’est un peu particulier, j’ai un crush pour ce jeu sur MegaDrive. Un truc inexplicable, puisque le jeu n’avait même pas bonne presse. Je pense que la série animée, façon La Bande à Picsou avait surement joué en sa faveur. Résultat, TaleSpin, c’était à mes yeux le mélange parfait de la plateforme et du shoot them up. Après coup… et surtout sur Game Gear, je reviens sur mon avis… Une adaptation de 16 à 8 bits, c’est rarement glorieux Avant de commencer à dire du mal de cette adaptation Game Gear du jeu Megadrive, je tiens à préciser que l’équipe en charge de cette version est différente de la version MD. Et cela se ressent un peu partout. Certes on reconnaitra rapidement les niveaux qui devaient être dans le cahier des charges, mais il semble que Disney n’a que peu supervisé les jeux à cette époque (cf : interview de Joan Igawa). Résultat, c’est brut de fonderie! Heureusement pour nous, les jeux suivants vont permettre un pseudopartenariat entre les boites de devs et Disney (Aladdin en tête) – pseudo parce que vous ne devez surement pas pouvoir contredire Disney…

Lire la suite »
►Test
Manoloben

Streets of Rage 2, le test sur Game Gear

Oser sortir Streets of Rage 2 sur Game Gear et Master System c’était un pari improbable de Sega à l’époque. Mais ces petits malins avaient plus d’un tour dans leur sac, plutôt que de tenter l’adaptation pure du titre, ils ont fait un mélange du style graphique du premier (fin) basé sur les assets (sprites et niveaux) du second. Pas bête! Pas parfait! Mais pas bête! Un punch graphique! De fait, on obtient un Streets of Rage 2 qui ne nous parait pas inconnu. Les niveaux ressemblent vraiment à ceux de la Megadrive. Par contre cette version ne proposera que trois personnages sélectionnables. Ainsi, il faudra faire une croix sur Max. On se retrouve avec une configuration de personnages jouables plus proche du premier Streets of Rage. Chacun ayant ses points forts et faibles. Axel est le plus fort et lent, Blaze est équilibré, et Skate lui est faible, mais rapide. Ça, c’est sur le papier. Cependant, comme le titre est adapté d’une console à trois boutons, vers une console à deux boutons on perd un peu des capacités de chacun. A minima le coup qui a fait le renommé de ce Streets of Rage 2, le fameux deux fois

Lire la suite »
[Air-Bot] Communiqué ou Presque
La Team

Heroes Against Demons annoncé sur Game Gear

C’est un tweet de son auteur qui nous informe de la disponibilité prochaine de Heroes Against Demons sur la petite console portable de Sega. On est très heureux pour la Game Gear qui mérite un peu plus de Homebrew, même si ce dernier était déjà un jeu Master System. Pour rappel, voici les caractéristiques du jeu sur Master System : Complet : boîte, cartouche et manuel. Un jeu de Match 3 sur Master System !~ Prochaine réimpression/précommande en septembre ~ Le démon Death est sur le point de conquérir le monde des humains ! Son plus grand souhait est d’abord de faire tomber le paisible royaume d’Amalore, seul obstacle à son plan… dans le passé, il avait déjà été repoussé dans les limbes du chaos par les Gardiens Sacrés. Une grande bataille est sur le point de commencer… Qui du royaume des hommes ou des démons sortira victorieux ? Heroes Against Demons est le gagnant de SMSPower ! Compétition édition 2020 et il est développé par Ichigo de 2Minds. 17 monstres et 3 héros 3 fins Un jeu intense (Match-3) Bande sonore par Polaria Poyon Circuit imprimé unique La ROM de Heroes Against Demons est disponible gratuitement sur SMSpower !

Lire la suite »
►Test
Manoloben

Ax Battler : A Legend of Golden Axe, le test sur Game Gear

Toujours dans ma quête des jeux Game Gear que j’ai manqué dans ma jeunesse. Maman, je ne t’en veux pas, de toute façon la Game Gear n’était pas une console portable tant sa consommation de piles était abusée. Je vous raconterai ma première rencontre avec cette console quand on abordera Sonic. Aujourd’hui, c’est le cas Golden Axe, enfin Ax Battler : A Legend of Golden Axe plutôt. Un RPG mi-figue, mi-raisin, ou mi-purin, je ne sais plus vraiment… Il était une fois … Tout d’abord, Ax Battler : A Legend of Golden Axe commence par un long texte explicatif sur le « pourquoi du comment » la Golden Axe est importante. Cette arme permet de diriger le monde! C’est bien la première fois qu’en jouant en un Golden Axe, je m’inquiète vraiment du scénario. Mais surtout c’est long, et vous ne pouvez pas vraiment le passer. Tout au plus, l’accélérer. Donc à chaque reboot de la console c’est reparti. Puis commence votre quête, le roi est informé du vol de la Golden Axe, il appelle qui? Ax Battler le barbare bleu de la série. Celui-ci à peine arrivé, fais le fanfaron en coupant la parole et annonçant qu’il sait ce qu’il a

Lire la suite »
[Air-Bot] Communiqué ou Presque
La Team

Dracula’s Castle, un homebrew Game Boy passe sur Game Gear

Dracula’s Castle (Dracula no Shiro) était sorti sur Game Boy en 2019. Ce homebrew développé par le studio japonais Habit Soft et édité par Game Impact vient faire un tour en 2021 sur la Game Gear de Sega. C’est assez important pour la petite console de Sega, parce que les Homebrew ça se fait plus que rare sur Game Gear. Cependant, pas la peine d’ouvrir votre portefeuille. Game Impact ne vend pas en dehors du Japon… (allez, prenez ce mouchoir!) Le jeu se déroule dans des labyrinthes en vue du dessus, mais sans scrolling (comme un Zelda Nes). Le but est ici de récupérer trois coffres qui contiennent des bonus/malus (comme des armes ou une momie) mais ouvrent surtout la porte vers le tableau suivant… La version Game Gear disponible depuis peu propose de la couleur et un son amélioré. Game Impact propose le jeu au prix de : complet en boîte à 6600 yens version premium à 9800 yens bundle contenant les versions Game Boy et Game Gear + goodies pour 19 580 yens (151 €) Voici un communiqué : Le logiciel Game Boy « Dracula’s Castle » a évolué en de superbes graphismes en couleurs et relancé sur Game Gear! Découvrez le son pur et les couleurs visuelles de Game Gear qui font briller votre personnage. ■ Histoire Aruhi, qui menait une

Lire la suite »
Aladdin Game Gear
►Test
Manoloben

Aladdin, le test sur Game Gear | Cantal se loupe

Il y a des moments dans la vie où l’on a une irrésistible envie de vous parler d’un jeu. Dans mon cas c’est Aladdin sur Megadrive. Mais malheureusement, nous sommes sur le site des consoles portables. Et bien que la Nomad soit une Megadrive portable, je ne la possède pas! Alors, je vais me contenter de vous tester aujourd’hui Aladdin sur Game Gear. Petit jeu sorti en 1994, mais qui à minima graphiquement dépote! Aladdin sur Game Gear n’a strictement aucun rapport avec la version Megadrive. Ce n’est pas David Perry qui fait les animations, et ce n’est pas un vraiment un jeu de plateforme comme son grand frère. Je ne dis pas vraiment, parceque’il essaye le bougre, mais en se vautrant littéralement sur la maniabilité qui sera à peu près votre pire ennemi pendant les 45 minutes de l’aventure. Chose amusante, c’est 45 minutes pour le terminer, mais comprenant bien 25 minutes de cutscenes. Croyez-moi, c’est assez incroyable pour être précisé, parceque’elles sont magnifiques et racontent très bien l’histoire du film à deux ou trois détails près. Tout commence avec Aladdin Game Gear par une course poursuite, le titre reprend les règles des runners d’aujourd’hui donc il est précurseur.

Lire la suite »
►Test
Manoloben

Shinobi, le test sur Game Gear

Je suis un grand fan de Shadow Dancer, bien plus que Shinobi, même si les deux séries sont tellement proches que l’on estime que l’un est la suite de l’autre. Mais mon côté vieux con vous dira que de se battre avec un chien ça change tout! Mais ce n’est pas tout, puisque pour Shinobi Game Gear ils ont décidé de renouveler complètement le jeu. Ce n’est pas du tout l’adaptation du hit d’arcade. Et encore moins l’adaptation du hit Megadrive Revenge of Shinobi. Non, le Shinobi sur Game Gear c’est un mélange entre Megaman et Power Ranger. Oui, vous avez bien lu. Il aurait pu ne pas être un Shinobi Le titre sur Game Gear propose en effet un gameplay enrichit, plus apte à la réflexion et beaucoup moins arcade. Il en devient au passage aussi difficile qu’un Megaman. Pour un vieux bouc comme moi, c’est déstabilisant. Vous n’êtes pas si bien armé face aux vagues de méchant kamikaze, fusiliers, arbalétriers et bien d’autres. Vous êtes le ninja un peu confiant qui y va avec son katana. Oui adieu les shurikens (enfin au début) dans ce Shinobi Game Gear. Et ça pique! Ça ne pique pas les yeux, loin

Lire la suite »
►Test
Manoloben

Tom & Jerry: The Movie, le test sur Game Gear

Je me souviens de la première fois que j’ai vu Tom & Jerry: The Movie. C’était sur une cassette vidéo de MegaForce (ou équivalent) qui présentait le trailer du jeu sur Megadrive. J’avais trop envie d’y jouer. C’est chose faites quasiment 30 ans plus tard, mais sur Game Gear. Et bien, certaines envies, on ferait bien de se les garder. Tout d’abord, je vous explique un peu le principe du jeu, un Runner comme on l’appellerait aujourd’hui. Mais un Runner d’époque, c’est-à-dire qu’il ne possède pas une maniabilité exemplaire pour commencer. Ici, vous jouez Tom qui poursuite Jerry suite au vol d’une carte au trésor. Et Tom est très lourd à manier, pataud, il se déplace de tile en tile. Oui, c’est bizarre vous en conviendrez! Donc il se cogne souvent dans des plateformes, tente de les monter. Mais s’il n’est sur la bonne tile, il se vautre. Heureusement, le titre ne vous met pas la pression, pas de scrolling forcé, juste Jerry qui aura tendance à vous attendre au bout de l’écran. Mais pas d’inquiétude, il est votre lièvre inattrapable. Donc il peut bien attendre! Tom & Jerry: The Movie une courte répétition! Vous parcourez le niveau en montant

Lire la suite »
[Air-Bot] Communiqué ou Presque
Air-Bot

Sega a présenté pour ses 65 ans un prototype de portable pour la première fois

Sega a fêté ses 60 ans l’année dernière, et la société a célébré ce fait de différentes manières, dont une leçon spéciale d’histoire vidéo qui traverse la lignée du matériel pour la maison de la société. Ce séminaire particulier a été organisé par le producteur et directeur de Sega Hiroyuki Miyazaki et nous emmène depuis les débuts de la SG-1000 de 1983, jusqu’à la dernière console de salon de Sega, la Dreamcast. Au cours de la conférence, Miyazaki explique en détail comment Sega aimait utiliser les noms de planètes comme noms de code internes pour ses systèmes (à l’exception de Saturn, qui a conservé son nom de code jusqu’au lancement). Il parle de la Sega Nomad, un système portable Mega Drive sorti en Amérique du Nord en 1995 et qui était la dernière tentative de Sega de lutter contre le contrôle du marché des portables par la Nintendo Game Boy  Une belle surprise a été que Miyazaki a présenté un prototype de la console qui n’a, jusqu’à présent, jamais été vu en public. En conservant toujours le nom de code « Venus », le prototype Nomad est plutôt attrayant, et sans doute plus attrayant que le format étrange (la Nomad est en

Lire la suite »
►Test
ROMgamb

Tempo Jr. le test Game Gear

Si Tempo est en réalité une trilogie, peu de joueurs connaissent cette dernière. En effet Tempo sur 32X, Tempo Jr. sur Game Gear et Super Tempo sur Saturn n’ont pas souvent fait grand bruit pourtant la série profite d’une esthétique réussie. Dans Tempo Jr vous incarnez un insecte sur la planète Rythme, le monde de la musique, qui devra affronter King Dirge. Aidez Tempo à sauver le rythme et à mettre le blues à King Dirge ! Tempo aura, comme sur la plupart des jeux de plateformes depuis un certain Mario, la possibilité de sauter sur les ennemis pour les tuer, mais pas que puisqu’il pourra lancer des notes de musique pour les étourdir avant de les finir d’un coup de pied ! Au panel de coups s’ajoutent les déplacements avec la possibilité de planer, courir ou effectuer une roulade (ce qui constituera également une attaque). La venue de Tempo sur Game Gear n’aura pas du tout handicapé l’animal qui profite d’un éventail complet sur la portable. Le but du titre résidera principalement (en dehors des boss et jeux bonus) dans la collecte de CD, Bémol, silence ou dièse afin de débloquer l’exit du niveau. Difficile de trouver plus beau

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de l’équipe Joymasher, Développeurs de Vengeful Guardian: Moonrider

Interview en français Bonjour à toute l’équipe de Joymasher ! Je vous remercie de nous avoir accordé cette interview. Nous profitons de la sortie de Vengeful Guardian: Moonrider et de son succès auprès des joueurs pour en savoir un peu plus sur l’équipe et sur le développement du jeu. Air-gaming : pourriez-vous présenter les différents membres composant l’équipe (avec éventuellement

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de James, Créateur de Hazelnut Hex

Vous le savez, chez Air-gaming, quand on aime un jeu, on le dit haut et fort. Ce fut le cas lors de mon dernier test du shmup Hazelnut Hex que les retardataires pourront retrouver ici. Nous avons eu l’occasion d’interviewer le créateur dudit jeu, James alias Chunderfins qui nous explique son parcours et ses influences pour la création du jeu.

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!