►Test
Flo

Floodland, le test sur PC

Une catastrophe climatique, le monde qui s’écroule… Dans Floodland sur PC votre mission si vous l’acceptez sera de sauver l’humanité ! Rien que ça… Dans Floodland sur PC, vous prenez la tête d’une communauté de survivants. En effet le niveau de l’eau a tellement monté que la Terre est ravagée, et les dernières poches d’humanité sont éparpillées à travers le monde sur des petites îles. En partant de presque rien, il va vous falloir reconstruire une civilisation qui, cette fois, évitera à l’espèce humaine de s’éteindre. Floodland est donc un survival-city-builder avec des ressources à gérer et un arbre technologique à débloquer. Au fur et à mesure du temps, vous allez explorer le monde et développer de nouveaux outils qui vous permettront d’exploiter de mieux en mieux votre environnement. Jusque-là c’est assez classique, le petit plus de Floodland c’est que vous allez également pouvoir exploiter les ruines de l’Ancien Monde (celui des méchants pollueurs qui ont ruiné la planète). Cela vous permettra d’obtenir de nouvelles ressources ou encore des archives vous permettant de progresser technologiquement parlant, et surtout de trouver des survivants ! C’est ainsi que votre civilisation grandira. Prenez VRAIMENT soin de vos troupes, nourrissez-les, abreuvez-les, car après quelques heures de

Lire la suite »
►Test
Air-Gamer

LOVE, le test sur Steamdeck

Je viens de découvrir LOVE sur Steamdeck, un titre surprenant qui m’a bien frustré (mais avec amour). C’est un jeu de plate-forme avec un esthétisme rétro totalement assumé type Atari 2600. Court mais proposant de nombreuses fonctionnalités LOVE va plaire à ceux qui aiment le challenge! Je vous raconte ça dans mon test. LOVE c’est de l’amour ou de la haine, c’est tellement proche LOVE est un titre qui va vous demander de faire l’effort de finir des niveaux extrêmement difficiles avec un nombre de vies conséquent, mais encore limité (100 vies). Sa particularité, c’est qu’il vous laisse le choix de votre checkpoint. Vous pourrez en effet, le poser sur n’importe quel lieu « fixe » du niveau. À ça son avantage et son inconvénient. La connaissance du niveau que vous ne pourrez pas avoir lors de votre partie risque de vous le faire poser trop tôt. À l’inverse, vous ferez peut-être les quatre ou cinq premiers niveaux sans l’utiliser tant vous ne savez pas quand ce merdier va se terminer. Et dans LOVE du merdier, y’en aura sur les 16 niveaux que l’on va vous proposer. C’est tous les trucs les plus tordus que j’ai détestés dans des jeux comme Pitfall

Lire la suite »
Inmost
►Test
Air-Gamer

Inmost, le test sur Steamdeck

Oui, je sais, je suis en retard. Tout le monde le disait depuis un moment Inmost est une aventure à faire. Quelque chose de court, mais qui prend aux tripes. Mais est-ce qu’on vous a dit pourquoi ? Est-ce que quelqu’un vous a parlé des mécaniques d’Inmost pour en arriver là ? C’est qu’ils sont malins chez Hidden Layer Games. Je vous explique… Inmost le jeu que personne n’a vu venir Déjà Hidden Layer Games est une compagnie qui n’était connue de personne. Ce n’est pas leurs titres précédents qui avaient réveillé les troupes. Entre Disease Warrior, Back to Zombieland, ou encore Back to Candy… bon OK, les gars s’entrainaient on va dire. Alors forcement quand ces mêmes devs présentent un jeu monochrome (comprendre une couleur, pas noir & blanc), avec une grosse inspiration GameBoy et du Pixel Art incroyablement travaillé. Ouais, on avait tous le droit de s’étonner. Mieux encore, Inmost propose un puzzle-game simple, mais avec 3 variantes de gameplay que l’on jouera au travers de 3 personnages jouable très différents. Là déjà, on met la barre un peu plus haute. Ça devait être encore trop facile! Alors ils se sont dit que d’intégrer une narration cryptique (mais

Lire la suite »
►Test
Kuk

The Legend of Heroes: Trails from Zero, le test Switch

The Legend of Heroes: Trails from Zero nous arrive sur Nintendo Switch en cette fin d’année 2022. Il s’agit en fait d’une version remastérisée d’un opus PSP sorti en 2010. Trails from Zero se situe entre la série des Trails in the Sky (elle aussi disponible sur PSP) et la série qui a fait connaître la franchise en Europe : Trails of Cold Steel (dont la majorité sont testés ici même, les deux premiers sur PSvita notamment Trails of Cold Steel et les deux suivants sur Switch Trails of Cold Steel III et Trails of Cold Steel IV)… J’avoue que je commence un peu par être lassé par la série des The Legend of Heroes: Trails in the Sky, qui n’en finissent pas de s’embourber dans un scénario sans évolution marquante. Une reprise d’un titre PSP situé dans le même univers nous faisait craindre le pire. Au final, c’est tout le contraire qui s’est produit. Focus sur Crossbell, ce petit Monaco ? The Legend of Heroes: Trails from Zero prend lieu et place dans la ville de Crossbell qu’on a déjà croisée dans les nouveaux opus Switch. Si vous êtes amateurs de la série, vous aurez un petit air de

Lire la suite »
►Test
Flo

The Last Oricru, le test sur PC

The Last Oricru sur PC, un action RPG prometteur sur le papier, mais malheureusement un peu limité techniquement Dans The Last Oricru vous incarnez Silver, un humain qui se réveille un beau jour dans un château aux mains d’une race d’humanoïdes à peau bleu : les Naboru. Dès le début du jeu vous allez de surprises en surprises : vous constaterez très vite que les serviteurs du château sont… des rats géants ! Ce sont les représentants d’une race, les Ratkins, réduite en esclavage par les Naboru. Et… ils parlent. Ils vont d’ailleurs en profiter pour tenter de vous rallier à leur cause, et vous allez devoir faire des choix réellement déterminants pour la suite de votre aventure : vous rallier du côté du pouvoir totalitaire des Naboru ? Aider la résistance Ratkin ? Jouer un double jeu ? Tout est possible, et c’est vraiment une – si ce n’est LA – force de The Last Oricru : l’histoire et votre libre-arbitre dans ce monde sans pitié. Je vous ai parlé de surprises, voici la deuxième : vous êtes IMMORTEL ! Et oui, une ceinture-artefact ultra-perfectionnée vous ramènera à la vie à chaque fois que vous mourrez. Et les Naboru comptent bien exploiter cette capacité pour vous entraîner à devenir

Lire la suite »
►Test
Air-Gamer

The Darkside Detective, le test sur Steamdeck + une histoire incroyable

Le jeu vidéo d’horreur est de retour. La preuve avec The Darkside Detective qui nous propose une expérience vraiment inédite : un jeu d’enquête horrifique en Point&Click avec un soupçon d’humour ! A la réponse aux questions : où se réunissent les cultistes, où habitent les démons, où l’occulte… occulte ? C’est là que vous trouverez le détective Francis McQueen, le principal (et unique) détective de la division criminelle sous-financée nommée Darkside. Lorsque le mal franchit les portes de Twin Lakes, il est là, prêt à enquêter sur les cas que personne d’autre ne voudra. Il sera accompagné de son brave et stupide ami et collègue Patrick Doley pour le meilleur et pour le rire (oui elle était facile!). Histoire incroyable : Tout a commencé dans un Gam Jam à Galway. L’histoire de The Darkside Detective a commencé lors d’une Game Jam à Galway en Irlande. Les Gam Jam sont des lieux où des développeurs et éventuellement graphistes se retrouvent pour fabriquer un prototype en 48 heures. La plupart du temps, le seul élément que l’équipe connaitra avant d’arriver sur place, sera la thématique. En 2015 lors de cette Game Jam, la thématique était « An Epic Evil ». On comprend mieux le principe

Lire la suite »
[Air-Bot] Communiqué ou Presque
Air-Bot

Une date pour Persona 4 Golden et Persona 3 Portable sur Switch (entre autre) et en français !

A l’occasion du concert Persona 25th Anniversary Super Live P-Sound Wish 2022 à Chiba au Japon, Altus à révéler que Persona 4 Golden et Persona 3 Portable sortiront le 19 janvier 2023 sur Xbox Game Pass, Xbox Series X|S, Xbox One, PC Windows, Steam, PlayStation4 et surtout en ce qui nous concerne Nintendo Switch. De plus il semble qu’ils seront proposés dans les abonnements du Xbox Game Pass et du PC Game Pass. L’autre bonne nouvelle c’est que Persona 4 Golden et Persona 3 Portable seront officiellement traduits en français, italien, allemand et espagnol ! Persona 4 Golden : Il paraît que si on regarde une télé éteinte par une nuit pluvieuse, on voit son âme sœur… Une étrange rumeur se propage peu à peu dans la ville rurale d’Inaba, nouveau foyer du protagoniste. C’est également à ce moment que débute une série de meurtres mystérieux. En quête de la vérité, le protagoniste et ses amis s’aperçoivent qu’ils ont ouvert la porte d’un autre monde. Persona 3 Portable : Si je vous dis qu’il y a une heure cachée entre un jour et le suivant… vous me croyez ? Cet instant hors du temps a pour nom « Heure sombre ». Un

Lire la suite »
♪Reportage
Manoloben

[GamesCom] Tin Hearts et mon coeur s’emballe

J’ai gardé le meilleur pour la fin, Tin Hearts est un titre qui m’a interpellé il y a déjà quelques mois. En effet, Rogue Sun nous propose une vision des petits soldats de plomb bien particulière, puisqu’ils l’ont mélangé aux fondamentaux du gameplay de Lemmings. Il n’est d’ailleurs pas le seul jeu de ce type que nous ayons pu essayer à la Gamescom, souvenez-vous, je vous ai parlé de PatchCraft. Les titres ont aussi un autre point commun, ils sont disponibles en VR. Décidément… quelle probabilité avions-nous d’avoir deux jeux de puzzles inspirés de Lemmings et en VR durant la même Gamescom? Et pourtant ils sont très très loin l’un de l’autre en termes de fond. Laissez-moi vous expliquer! Je déteste les tutoriels J’ai pu durant trente minutes mettre mes mains sur Tin Hearts à la Gamescom, pour la petite histoire, c’était mon premier rendez-vous de la journée. Ouverture des portes de l’événement à 9h, rendez-vous 9h, j’étais en nage vu que notre très cher Uber n’est jamais venu. Bref, j’imagine la RP qui me croise, dégoulinant, et pourtant, elle a fait l’effort de ne rien me dire… Très gentiment, Chris Brooks mon hôte de chez Rogue Sun me tend

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[Gamescom] Overboss, le jeu de plateau à minima

Il y a presque un an est sorti Overboss, un jeu de plateau qui consiste à devenir le meilleur royaume de super vilain. La victoire est à celui qui a accumulé le plus de points, obtenue selon le placement de cartes et de jetons. Le jeu vidéo est une version quasi fidèle du jeu de plateau. Concrètement comment se présente le gameplay d’Overboss? En début de partie on va choisir un « boss », ce dernier va avoir un objectif, ainsi qu’un super pouvoir. Votre objectif en tant que boss, c’est de créer le meilleur royaume pour vos monstres. Une douzaine de cartes de terrains sont incluses dans le jeu, cimetière, caverne, marécage, désert, volcan, cercle d’invocation, etc. En début de partie une sélection aléatoire de six types de ces cartes vous est proposée. On doit tout simplement placer ces cartes, ainsi que des « monstres ». Le but étant d’optimiser le placement sur le plateau pour obtenir le plus de points. Le jeu se joue au tour par tour. Afin de maximiser les points, il y a toute une série de règles assez simple : Aligner les monstres et les cartes de manière verticale ou horizontale. Associer les monstres adéquats sur les bons terrains.

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[Gamescom] Dordogne, le retour en enfance

Voici donc Dordogne qui fait replonger une jeune femme dans son enfance. Le retour dans la maison de sa grand-mère lui fait revivre ses années d’insouciances quand elle avait une dizaine d’années et passait ses vacances en Dordogne durant l’été 1982 (oui d’où le titre). Mais ce retour dans le monde des souvenirs est aussi l’occasion de découvrir les secrets de familles… Les graphismes du jeu, décors comme personnages, sont en fait constitués d’aquarelles. Le rendu est tout simplement magnifique. Revers de la médaille on a assez peu d’animations, et les déplacements du personnage ne sont pas toujours bien rendus. On rappelle juste que le jeu est encore en développement. La partie aventure est assez simple et contemplative, on doit essayer d’amasser un maximum de mots qui qualifie ses moments et nos souvenirs. Même chose pour les « puzzles » qui sont en fait des petites interactions qui accompagnent la narration et qui sont assez simples : allumé une bougie en grattant une allumée, faire une tartine avec la confiture sur du pain, etc. Dordogne c’est la réunion de deux concepteurs d’animations Aymeric Castaing, rejoints par Cédric Babouche. Ces derniers veulent d’ailleurs créer une série de production transmédia. Après le jeu vidéo Dordogne,

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de l’équipe Joymasher, Développeurs de Vengeful Guardian: Moonrider

Interview en français Bonjour à toute l’équipe de Joymasher ! Je vous remercie de nous avoir accordé cette interview. Nous profitons de la sortie de Vengeful Guardian: Moonrider et de son succès auprès des joueurs pour en savoir un peu plus sur l’équipe et sur le développement du jeu. Air-gaming : pourriez-vous présenter les différents membres composant l’équipe (avec éventuellement

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de James, Créateur de Hazelnut Hex

Vous le savez, chez Air-gaming, quand on aime un jeu, on le dit haut et fort. Ce fut le cas lors de mon dernier test du shmup Hazelnut Hex que les retardataires pourront retrouver ici. Nous avons eu l’occasion d’interviewer le créateur dudit jeu, James alias Chunderfins qui nous explique son parcours et ses influences pour la création du jeu.

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!