â–șTest
Manoloben

Titeuf Mega Party, le test sur Switch

Je n’arrĂȘte pas de le dire, mais vraiment, s’il y a un truc que l’on peut affirmer de l’Ă©quipe d’Air-Gaming, c’est bien qu’elle est dĂ©vouĂ©e pour vous donner de l’information sur tout type de jeu. Et croyez-moi, quand j’ai attaquĂ© Titeuf Mega Party, j’Ă©tais motivĂ© Ă  trouver dans ce jeu Microids une once de bonne humeur et d’amusement. EspĂ©rant que les Ă©quipes qui se sont succĂ©dĂ© sur les divers mauvais titres, Titeuf aient appris de leurs erreurs. Visiblement ce n’était pas trop le cas … N’est pas Sisters qui veut Vous vous souvenez que j’avais testĂ© les Sisters il y a quelque temps. Sous couvert de mini-jeux pas extraordinaires, les Sisters avaient au moins le mĂ©rite de proposer un monde ouvert et un peu vivant. Dans Titeuf Mega Party, le monde ouvert sera limitĂ© Ă  trois ridicules zones : l’Ă©cole, la classe de neige et la fĂȘte foraine. On commencera dans une partie ridiculement petite du niveau avec un agrandissement de ce dernier au fur et Ă  mesure avec des sous-zones qui se dĂ©verrouillent. Titeuf ne souhaite pas ĂȘtre clonĂ©, et pour cela il a compris qu’il fallait qu’il fasse des bĂȘtises. Vous vous baladerez dans la zone de jeu

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Buissons, le test sur Switch

Curieux nom que Buissons pour un jeu? D’expĂ©rience, je peux vous dire que ce n’Ă©tait pas trĂšs malin d’appeler son jeu par un nom aussi commun, le rĂ©fĂ©rencement va ĂȘtre compliquĂ©! Mais bon, comme on dit, l’habit ne fait pas le moine, et ici aussi le titre « sĂ©rieux » ne dit rien sur le jeu en lui-mĂȘme. Et pourtant, sous ce buisson, ils s’en passent des choses, laissez-moi vous expliquer! Une histoire de guerre et pet Vous voyez oĂč je veux en venir? Oui, vous le quarantenaire qui avait vĂ©cu les annĂ©es « Les Nuls », vous avez bien compris que je parlais de « Pet », l’Ă©lĂ©ment odorant. Dans Buissons, le pet est l’Ă©lĂ©ment primordial, il est au centre de tout et la seule et unique action qui peut avoir une incidence sur le jeu. Vous ne me croyez pas? Laissez-moi vous expliquer ce principe de fou! Buissons est un jeu uniquement multijoueur local, de 2 Ă  4 joueurs vont s’affronter dans une arĂšne de la taille de votre Ă©cran. Ici pas de scrolling, pas de 3D (enfin, c’est sĂ»rement de la 2D fait sur de la base 3D, c’est comme ça dĂ©sormais!). On est dans notre plus simple appareil, du pixel-art mignon qui

Lire la suite »
â–șTest
Gameuse Extraterrestre

McPixel 3, le test sur Switch

PerchĂ© sur mon arbre perchĂ©, en haut d’une falaise perchĂ©e dans le ciel perchĂ© (Ă  aucun moment un « perchĂ© » n’a Ă©tĂ© blessĂ© pendant l’écriture de cette scĂšne) j’essaie vainement de comprendra la nature humaine. Et on ne va pas se mentir, pour y arriver il faudrait qu’une centaine de scientifiques avec huit cerveaux de poulpes superposĂ©s dans leurs caboches se mettent Ă  Ă©tudier les anciennes reliques de la civilisation vaudou. Mais mĂȘme lĂ , je ne suis pas sĂ»r du rĂ©sultat! Ça partirait direct en cacahuĂšte, c’est obligĂ©! Enfin bref je m’égare. LĂ  oĂč je voulais en venir du haut de mon perchoir, c’est qu’en observant tout cela, le ciel me fit tomber entre les mains « McPixel 3 ». Et quelle bombe venait-on de me lĂącher lĂ  au milieu de nulle part? Est-ce le raisonnement dans tout ce K.O ? La stabilitĂ© de l’espace-temps ? Le sĂ©rieux et le sens de la responsabilitĂ© ?
 Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous n’ĂȘtes pas prĂȘt avec ce qui va arriver, et moi non plus je ne l’Ă©tais pas quand je l’ai testĂ©. Bim Bam Boum, ça fait Boum et ça fait Schlouk Il est difficile de

Lire la suite »
â–șTest
Air-Gamer

Ultra Mega Xtra Party Challenge, le test sur Switch

Pour les fans de jeux vidĂ©o, la dĂ©cennie 1990 fut une pĂ©riode excitante. Ce fut une pĂ©riode de changements dans l’industrie, et les joueurs se tournĂšrent vers des titres amusants et ludiques avec des thĂšmes Ă©tranges ou des concepts vraiment originaux. Parmi ces titres au caractĂšre unique, il y avait le genre du party game, oĂč plusieurs joueurs s’amassent dans la mĂȘme piĂšce pour passer un excellent moment ensemble. On a bien Ă©videmment eu les Mario Party sur N64, mais aussi Crash Bash sur PlayStation. Le concept de mini-jeux Ă  jouer en quelques secondes Ă  Ă©voluer jusqu’Ă  Warioware qui Ă©tait un titre aussi amusant en solo. Ultra Mega Xtra Party Challenge est clairement inspirĂ© du titre du Nintendo. Est-ce qu’il fait aussi mouche que ce dernier? DĂ©couvrez notre test Ultra Mega Xtra Party Challenge sur Nintendo Switch. Ultra Mega Xtra Party Challenge Gameplay Dans Ultra Mega Xtra Party Challenge on vous propose de jouer Ă  100 jeux inspirĂ©s de la culture des rĂ©seaux sociaux. Mais surtout d’un Ă©lĂ©ment que l’on connait tous, les mĂšmes. MĂšme oblige, le graphisme des mini-jeux sera minimaliste, voir photorĂ©aliste avec intĂ©gration dans des dĂ©cors lambda et colorĂ© de dĂ©coupage de mĂšmes. Une fois cet aspect

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Arcade Paradise, le test sur Switch

Faut ĂȘtre honnĂȘte, on n’a plus le temps de suivre les sorties. La Gamescom que nous avons suivie cette annĂ©e Ă  deux a Ă©tĂ© encore la preuve de l’abondance de jeux qui sortent chaque mois. Arcade Paradise y Ă©tait d’ailleurs prĂ©sent sur le stand de Wired Production. Je ne suis pas allĂ© le tester, dĂ©jĂ  parce qu’il est sorti depuis le 11 aout, mais surtout je l’avais qui m’attendait patiemment dans ma Nintendo Switch. Et franchement, je n’ai pas passĂ© autant d’heures sur un jeu depuis Fire Emblem. Incroyable « American dream » des annĂ©es 80-90 Arcade Paradise s’adresse trĂšs clairement aux vieux briscards comme votre rĂ©dacteur. Les trente/quarantenaire qui ont connu l’ambiance des salles d’arcade enfumĂ©e. Ces salles qui Ă©taient le lieu Ă  la mode pour dĂ©couvrir les hits de demain sur console de salon en version « tronquĂ©e » : que ce soit graphiquement ou avec un gameplay un peu diffĂ©rent. Dans Arcade Paradise, vous jouez le rĂŽle d’Ashley qui a un peu ratĂ© ses Ă©tudes, n’est pas bien vu par son pĂšre qui est « succesful » et va devoir reprendre la laverie de quartier familiale. Mais dans la piĂšce du fond se cache un vĂ©ritable trĂ©sor, deux bornes d’arcade. Et croyez-le ou

Lire la suite »
let's get fit
â–șTest
Flo

Let’s Get Fit, le test sur Switch

Let’s Get Fit sur Switch, votre coach sportif au look rigolo mais en rĂ©alitĂ© trĂšs sĂ©rieux ! Tout d’abord, ne prĂ©sentons pas Let’s Get Fit comme un jeu ! On n’est pas lĂ  pour s’amuser, mais pour souffrir et prĂ©parer le summer body, avec juste une petite touche de lĂ©gĂšretĂ© apportĂ©e par le look « Mii Â» des coachs. Mais alors qu’est ce qui se cache derriĂšre Let’s Get Fit sur Switch ? Commençons par le commencement : au lancement du « jeu Â» vous devrez remplir un petit questionnaire pour renseigner vos donnĂ©es personnelles (Ăąge, poids, etc
), comme sur une appli mobile de fitness. Rien d’inhabituel, votre poids permettra d’évaluer les calories dĂ©pensĂ©es. Ensuite vous rencontrerez les quatre coachs qui vont transformer votre Switch en engin de torture
 Tout d’abord, nous avons Lucy : la gentille, la douce, la prof de yoga. L’instructrice prĂ©fĂ©rĂ©e de ma femme, qui a envie de suivre toutes ses sĂ©ances. Ensuite viens Jeff, prof de fitness classique, parfait pour les ex-sportifs en semi-retraite comme moi. Maintenant, place au vrai sport, avec Julia qui va vous faire cramer des calories Ă  fond Ă  fond Ă  fond, et enfin Mike « les biceps Â» l’expert en crossfit. Comme vous le voyez il y en a pour tous

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Les jeux gratuit de Robber Docks, les tests sur Android

CONDUITE DE DRAGON BOURRE SUR ANDROID! Robber Docks est un petit gras sympa (il est le crĂ©ateur de l’excellent Kaasua), il fait dans son coin des jeux gratuits, n’imposant Ă  personne sa vision du monde et ne demande surtout pas l’aval de journaleux. Pas de bol pour lui, je suis tombĂ© sur ses crĂ©ations lors de ma sĂ©ance de surf au dĂ©tour d’un forum de dĂ©veloppeur. Robber Docks est plutĂŽt un dĂ©veloppeur Web, d’ailleurs il n’a pas moins de 5 jeux Ă  son actif dont deux disponibles gratuitement sur Android. Merci Robber – tous ses jeux sont dispo sur Kongregate donc l’excellent Kaasua oui je me rĂ©pĂšte, mais en multi ce mini-jeu stupide a un potentiel. On va s’attarder sur ces deux – Dragon Sings Fire et Long Larry I – mais vous pouvez dĂ©couvrir les autres sur son site web. (qui n’existe plus …) Je vais faire cours, car il faut l’avouer se sont deux « petits » jeux comme on dit dans le jargon ultra technique du journalisme d’investigation (ironie je prĂ©cise)
 cela signifie que pour ce prix de 0€ vous n’aurez pas d’Ă©cran titre, et quelques niveaux Ă  essayer. Ils ressemblent donc plus Ă  des concepts qu’Ă  des jeux, mĂȘme si Dragon Sings

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Cooking Mama, le test sur DS

J’adore le principe de Cooking Mama, un jeu oĂč l’on peut se prendre pour un MasterChef/Top Chef sans risquer de dĂ©cevoir. Mais surtout dans le monde de Cooking Mama tout parait simple Ă  faire. Sur Nintendo DS vous pourrez tenter de rĂ©aliser l’un des 76 recettes, pour la plupart issues de la gastronomie japonaise. Allant du bol de riz aux crevettes tempura, en passant par la pizza, ces derniĂšres se dĂ©bloquent au fur et Ă  mesure de vos prestations jugĂ©es par l’obtention d’une mĂ©daille de bronze, d’argent ou d’or. Comme je vous le disais en introduction Cooking Mama, c’est un monde oĂč tout est simple. La poele n’accroche pas, la friture ne sent pas mauvais, et vos tempuras sont quasi parfait. La difficultĂ© est surtout dans le timing imposĂ© et les temps de cuisson. Cooking Mama se rĂ©sume en rĂ©alitĂ© Ă  une succession de mini-jeux qui ne laissent aucune place au hasard. Chaque plat se confectionne par Ă©tape : Ă©plucher, dĂ©cortiquer, dĂ©couper, touiller, fariner, frire, pĂ©trir, assaisonner… De nombreuses actions vous sont proposĂ©es, et vous devrez les rĂ©aliser Ă  l’aide du stilet sur l’Ă©cran bas de la DS. Pas moins de 200 actions possibles Ă  faire. Il existe d’ailleur un

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

The Rub Rabbits !, le test sur DS

The Rub Rabbits ! est comme son nom peut laisser croire la suite de Project Rub un titre pionnier sur Nintendo DS. Sous couvert d’un jeu qu’on pourrait presque qualifier de Visual-Novel tant les codes amoureux sont respectĂ©s. On nous propose de vivre la conquĂȘte pour le sauvetage de votre douce au travers de 37 mini-jeux utilisant toutes les capacitĂ©s de la Nintendo DS. Et c’est bien lĂ  le point fort du titre, car les jeux seront comme pour son prĂ©dĂ©cesseur totalement fou et incongru. SaupoudrĂ© d’un design minimaliste, mais travaillĂ© et une bande sonore entraĂźnante. Toucher, frotter, souffler, mais Ă©galement pivoter sa DS dans tous les sens, les Ă©preuves prennent en compte toutes les capacitĂ©s tactiles de la console proposant un plaisir immĂ©diat. Le mode Histoire de The Rub Rabbits ! vous occupera quelques heures, vous pourrez par la suite rejouer aux mini-jeux dĂ©bloquĂ©s. Mais il vous sera dĂ©voilĂ© aussi un court mode nommĂ© Une Autre Histoire et, surtout, Folie permettant de « customiser » votre douce. Le multijoueur n’a pas Ă©tĂ© oubliĂ© avec Hullabaloo (sorte de relais infini), Faire des BĂ©bĂ©s (pour tester l’harmonie d’un couple) et, la possibilitĂ© de connecter plusieurs consoles pour participer au mode Bataille.

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Project Rub, le test sur Nintendo DS

  J’ai un petit souvenir amusĂ© de Project Rub, le jeu qui nous a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© comme un jeu de drague Ă©tait bien loin des standards du Visual-Novel d’aujourd’hui. Kuk pourrait nous faire une dissertation sur le sujet. Mais parlons plutĂŽt de Project Rub, un essai de la Sonic Team sur la Nintendo DS. Proposer sous couvert d’un scĂ©nario mignon – le hĂ©ros veut conquĂ©rir le coeur de la fille de vos rĂȘves – des mini-jeux. 29 mini-jeux au total, tous complĂštement fou pour des EuropĂ©ens comme nous. En effet, le soft transpire des petites attentions japonaises, mais en mĂȘme temps il va tellement trop loin sur certains points quand on connait le contexte de drague au Japon. (typiquement le mini-jeu du massage) Graphiquement, c’est particulier, mais la patte artistique est indĂ©niable. Image de fond pauvre en couleur ou dĂ©tail, mais la partie 3D utilise et abuse de ce dessin en ombre chinoise. C’est mignon, plein de charme, mais ce n’est clairement pas le point fort de Project Rub. Alors quoi? Project Rub, c’est avant du jeu facile, du jeu apĂ©ritif. Le genre de titre qu’on lance pour une petite pause dĂ©tente. On n’enchainera pas les mini-jeux, mais on s’amusera

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de l’Ă©quipe Joymasher, DĂ©veloppeurs de Vengeful Guardian: Moonrider

Interview en français Bonjour Ă  toute l’équipe de Joymasher ! Je vous remercie de nous avoir accordĂ© cette interview. Nous profitons de la sortie de Vengeful Guardian: Moonrider et de son succĂšs auprĂšs des joueurs pour en savoir un peu plus sur l’équipe et sur le dĂ©veloppement du jeu. Air-gaming : pourriez-vous prĂ©senter les diffĂ©rents membres composant l’équipe (avec Ă©ventuellement

Lire la suite »
Nintendo Switch versus consoles Nintendo
¶Dossier
Manoloben

Faut-il switcher ? Avis sur la Nintendo Switch (MAJ 5 ans aprĂšs et je m’Ă©tais un peu plantĂ©)

J’ai Ă©crit cet article Ă  la sortie de la Nintendo Switch (le 31 mars 2017), Ă  l’Ă©poque la console subissait un bashing organisĂ© et j’avais voulu avoir un point de vue un peu plus optimiste. J’ai fait de mauvaises prĂ©dictions, des bonnes aussi. C’est amusant de revenir 5 ans plus tard sur un article pour voir ce que l’on pensait

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de James, Créateur de Hazelnut Hex

Vous le savez, chez Air-gaming, quand on aime un jeu, on le dit haut et fort. Ce fut le cas lors de mon dernier test du shmup Hazelnut Hex que les retardataires pourront retrouver ici. Nous avons eu l’occasion d’interviewer le crĂ©ateur dudit jeu, James alias Chunderfins qui nous explique son parcours et ses influences pour la crĂ©ation du jeu.

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!