Titeuf Mega Party, le test sur Switch

Je n’arrête pas de le dire, mais vraiment, s’il y a un truc que l’on peut affirmer de l’équipe d’Air-Gaming, c’est bien qu’elle est dévouée pour vous donner de l’information sur tout type de jeu. Et croyez-moi, quand j’ai attaqué Titeuf Mega Party, j’étais motivé à trouver dans ce jeu Microids une once de bonne humeur et d’amusement. Espérant que les équipes qui se sont succédé sur les divers mauvais titres, Titeuf aient appris de leurs erreurs. Visiblement ce n’était pas trop le cas …

N’est pas Sisters qui veut

Vous vous souvenez que j’avais testé les Sisters il y a quelque temps. Sous couvert de mini-jeux pas extraordinaires, les Sisters avaient au moins le mérite de proposer un monde ouvert et un peu vivant. Dans Titeuf Mega Party, le monde ouvert sera limité à trois ridicules zones : l’école, la classe de neige et la fête foraine. On commencera dans une partie ridiculement petite du niveau avec un agrandissement de ce dernier au fur et à mesure avec des sous-zones qui se déverrouillent.

Titeuf ne souhaite pas être cloné, et pour cela il a compris qu’il fallait qu’il fasse des bêtises. Vous vous baladerez dans la zone de jeu en quête de la prochaine bêtise à faire, bêtise qui déclenchera un mini-jeu. Cette mécanique à deux défauts, elle rend le jeu linéaire puisque vous n’avez accès qu’à une ou deux bêtises à la fois, et surtout elle vous demande de comprendre ce que le jeu attend de vous. Et ça, ce n’est vraiment pas évident. Souvent, c’est Hugo qui vous donnera un indice sur ce qu’il y a à faire, mais ce dernier pourra être cryptique. Faire manger un sandwich moisi à Diego a été mon préféré, puisque le titre met le doigt sur un bug d’écriture que personne lors des tests n’a vu. Diego s’appelle « Le Policier » copier-coller du « Policer » qui est juste à côté de lui. Fun Fact, le jeu nécessite au démarrage un patch, patch qui n’a pas corrigé ce défaut. Pour vous dire à quel point ils ont pris soin de faire une recette du titre…

Des minis mondes ouverts, des minis jeux, un intérêt minimaliste?

Comme vous l’avez sûrement compris, une partie en mode Année Scolaire s’enchaînera ainsi : visite du monde ouvert avec sa musique répétitive. Compréhension de ce que l’on nous demande de faire, exécution, puis mini-jeux. Et c’est à faire quarante fois. Résultat, on obtient une durée de vie ridicule d’à peine 2 heures. Heureusement, il y aura pour les completionniste quelques bêtises supplémentaires à trouver, mais qui ne sauront en aucun cas associé à un mini-jeu. Comme sonner à toutes les maisons et déposer une crotte dans un journal en feu, ou encore faire un zizi à un bonhomme de neige. NAG! (Non Amusement Garanti). Le vice de la collection dans toute sa splendeur et une durée de vie augmenté de 50%, Youhou!

Vient alors les modes multijoueurs qui permettront de s’affronter de deux à « quatre » joueurs sur les mini-jeux précédents et je mets quatre entre guillemets pour de bonnes raisons. Le titre en mode multijoueurs apportera un peu plus d’énergie (car en mode solo, c’est famélique), mais le vrai problème vient des jeux qui ne sont pas prévus pour ces affrontements. En effet, en mode quatre joueurs, vous devrez faire deux demi-finales à deux joueurs, suivis d’une finale. Et comme si ce n’était pas assez, vous aurez un temps de chargement conséquent entre chaque match. C’est moisi du slip!

Un remake techniquement aux fraises

Titeuf Mega Party est en faite un remake d’un titre PS2 nommé Titeuf Mega Compet. De fait, on pourrait lui pardonner le manque d’envergure dans l’aspect multijoueurs, puisqu’il est un titre d’une console massivement deux joueurs. Le problème, c’est l’adaptation, aucun effort n’a été effectué, le titre rame sur la Switch en mode docké, et se paye le luxe de planter littéralement. Graphiquement, c’est aussi assez léger.

Soyons honnêtes, dans ce marasme de médiocrité, j’ai quand même apprécié un mini-jeu. La fausse course de voiture façon micromachines dans la neige. Avec les enfants qui imitent le bruit d’un moteur V8. C’est drôle, mais ça ne fait pas un jeu…


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Titeuf Mega Party propose environ 5% de bonnes idées (d'ailleurs y'a-t-il vraiment un S?). Pas assez pour procurer du plaisir, et cela même pour les plus jeunes.

Titeuf Mega Party

👎A oublier👎 !

Version testée : 1.2
Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Medias

Les meilleures Stockage

Les meilleures Précommandes

Les jeux sûrs et pas cher

Accesoires testés et approuvés

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!