Glyph, le test sur Switch

Il y a bien longtemps que je pratique les jeux de boule, et pas ceux auxquels vous pensez, petits coquins. Mes premières expériences du genre mélangeant pierre qui roule avec adresse et exploration labyrinthique remontent aux années 80, avec Incredible Shrinking Sphere et le classique Marble Madness. C’est donc avec un brin de nostalgie mais aussi un a priori plutôt positif que j’ai appréhendé Glyph, représentant d’un genre daté mais finalement peu représenté, et développé par le studio Danois Bolverk Games.

Sphère sur pyramide onirique

La première chose qui interpelle au lancement de Glyph, c’est indéniablement son ambiance.  Graphismes épurés, atmosphère mythologico-égyptienne et musique envoutante sont au rendez-vous. Le titre offre un minimalisme immersif et plutôt efficace, même si l’expérience flattera finalement plus la rétine en mode portable – le jeu sur grand écran pouvant également accentuer un certain sentiment d’environnement assez vide. Dans tous les cas, côté animation et framerate, la fluidité est permanente. Nous ne nous attarderons pas trop longtemps ici sur le scénario (une cité réduite en poussière suite aux multiples expérimentations de l’Homme…) qui, disons-le franchement, fait plutôt office de prétexte et d’habillage qu’autre chose.

Comme évoqué en introduction, le principe de Glyph consiste à parcourir une succession de niveaux en manipulant un scarabée mécanique (ou d’autres insectes déblocables ensuite) qui se met en boule pour rouler, sauter, accélérer, voler et ainsi franchir divers obstacles. Le titre requiert adresse, réflexion, précision et parfois vitesse. Car si la sortie de chaque niveau se débloque en ramassant le nombre de clés requis, les objectifs alternent entre exploration (sans limite de temps) et course chronométrée. Les niveaux ne répondent pas à un ordre précis mais ne sont pas tous accessibles dès le départ non plus. La carte centrale étant représentée par un temple qui se construit au fur-et-à-mesure de la progression du joueur, à l’effet une fois encore plutôt réussi.

Plaisir maximal, mais ça Glyph

A l’évidence, l’équipe de Glyph a tout fait pour que le plaisir du gameplay soit optimal. La prise en main est immédiate. Des musiques enivrantes viennent soutenir une ambiance déjà très immersive. Grâce à son design épuré, la lisibilité des niveaux est maximale. Ceux-ci alternent entre casse-têtes et courses effrénées. Et le fait de conserver les objets déjà récoltés dans un niveau lorsque la mort survient et qu’il faut recommencer le parcours atténue grandement toute frustration.

Malheureusement, le titre souffre de quelques soucis élémentaires de gameplay. Par exemple, l’accélération est primordiale pour la réussite des sauts les plus longs. Mais si celle-ci se concrétise lors une fois en l’air, elle est à peine perceptible sur la prise d’élan préalable au sol (où seule la distance compte), générant en conséquence un sentiment assez étrange. Dans le même ordre d’idée, une des commandes consiste en un « smash » au sol pour prendre de l’élan, mais sera finalement vite détournée par la plupart des joueurs pour assurer un atterrissage de précision.

Les déplacements manuels de caméra sont permanents, mais aucune fonction permettant de la recentrer automatiquement n’est présente. Enfin, les commandes ne sont pas reconfigurables et le gyroscope de la Switch est totalement inexploité, un comble pour le genre. Ho bien sûr, rien d’insurmontable. Mais pour un titre dont l’intérêt repose essentiellement sur la précision des mouvements et le sentiment d’inertie, c’est tout de même dommage.

Avis sur Glyph

#Glyph a le double mérite de proposer une expérience hors des sentiers battus, et de l’accompagner d’une réalisation épurée mais efficace. Comme évoqué dans notre #test, quelques étrangetés de gameplay viennent un peu amoindrir la qualité de l’expérience. Néanmoins, rien de majeur et à condition d’être attiré par le genre ou l’originalité, le titre vaut clairement le détour.

Glyph

Amusant !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Trailer de Glyph

Images de Glyph

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!