â–șTest
Angi

Super Dungeon Maker, le test sur Switch

Super Dungeon Maker, dĂ©veloppĂ© par FIRECHICK et Ă©ditĂ© par Rokaplay, est un jeu vidĂ©o disponible sur Nintendo Switch qui vous invite Ă  crĂ©er vos propres donjons et aventures. InspirĂ© des classiques du genre, notamment les lĂ©gendaire Ă©pisodes Zelda 2D, le jeu promet une expĂ©rience crĂ©ative et immersive. Dans ce test, nous allons explorer les fonctionnalitĂ©s de Super Dungeon Maker, en mettant en avant ses points forts tout en soulignant quelques dĂ©fauts
 Irritants. PrĂ©parez-vous Ă  libĂ©rer votre imagination et Ă  plonger dans l’univers des donjons personnalisĂ©s ! Une interface conviviale pour des crĂ©ations Ă©piques, malgrĂ© quelques accrocs Super Dungeon Maker brille par son interface utilisateur intuitive, mĂȘme si le tactile aurait Ă©tĂ© bienvenu. Il s’agit dĂ©finitivement du Mario Maker version Donjon de la Switch. Vous vous familiariserez rapidement avec les commandes simples et bien conçues, qui vous permettent de donner vie Ă  vos idĂ©es les plus folles. Vous pourrez placer des Ă©lĂ©ments de dĂ©cor, des monstres effrayants et des piĂšges sournois en un clin d’Ɠil. Cependant, il est important de noter que le jeu souffre de quelques bugs de collision ou d’édition, qui peuvent parfois briser l’immersion. Des amĂ©liorations dans ce domaine seraient les bienvenues pour une expĂ©rience de jeu plus

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Color Zen, le test sur 3DS

Color Zen c’est un avant tout un jeu Ă  moins de 3€ sur Nintendo 3DS, qui reprend gameplay simple avec un graphisme Ă©purĂ©. Ici point de graphisme 3D. On se contentera d’une petite palette de couleur qui desservira trĂšs bien le principe de notre jeu. Le but Ă©tant de terminer chaque niveau avec une seule et unique couleur. La couleur qui borde l’écran. Pour cela, vous sĂ©lectionnerez une couleur dĂ©jĂ  Ă  l’Ă©cran, cela aura pour effet de remplir la zone avec façon « pot de peinture » dans Photoshop. Et cela jusqu’Ă  ce qu’il n’en « reste qu’un(e) » – façon Highlander. Ca parait simple 
 euh oui ça l’est
 Non pas qu’on ne puisse faire avoir dans quelques rares occasions, mais le principe mĂȘme du jeu fait que l’on peut toujours appliquer la mĂȘme mĂ©canique pour s’en sortir (rĂ©flĂ©chir Ă  l’envers en quelques sortes). RĂ©sultat, bien que le jeu compte plus de 460 niveaux on en viendra rapidement Ă  bout.

Lire la suite »
â–șTest
VTG

L’odyssĂ©e d’Abe, le test sur Playstation 1

L‘odyssĂ©e d’Abe est un “classique” de l’ùre PS1. Sorti en Septembre 1997, premier volet de cinq Ă©pisodes, il a marquĂ© bon nombre de joueurs. Il faut dire que nous avons Ă©tĂ© biberonnĂ© Ă  longueur d’interviews et d’articles dans la presse vidĂ©oludique de l’époque, Ă  grand coup de teasing par les fondateurs du Studio Oddworld Inhabitants Sherry McKenna et Lorne Lanning. J’avoue ĂȘtre passĂ© totalement Ă  cotĂ© de ce jeu, jusqu’à ce qu’un NoĂ«l, ma chĂšre et tendre Ă©pouse m’offrit des jeux rĂ©tro notamment l’odyssĂ©e d’Abe. Ce fut donc l’occasion de le dĂ©couvrir avec le recul d’aujourd’hui. Salut ! Dans ce premier volume, nous incarnons Abe, un esclave de la race des Mudokon travaillant Ă  RuptureFarms, un abattoir sur Oddworld. Lors de son travail de nettoyage, il se rends compte que les diffĂ©rentes races sont dĂ©cimĂ©es et dĂ©couvre que les prochains Ă  finir en viande seront ses congĂ©nĂšres, les Mudokons. Face Ă  cette dĂ©couverte, il dĂ©cide de s’enfuir de cette usine et en profiter pour sauver ses semblables. C’est dans cette fuite perpĂ©tuelle que notre hĂ©ros sera amenĂ© Ă  voyager dans deux mondes. D’une part, il se dĂ©placera dans l’univers dĂ©sertique des Scrabs, Scarbania. D’autre part, Paramonia : un univers plus

Lire la suite »
â–șTest
Angi

Coatl – Le jeu de cartes, l’avis

Il y a presque trois ans, sortait Coatl – le jeu de plateau Ă©ditĂ© par Synapse Games. TrĂšs joliment rĂ©alisĂ©, le titre avait rencontrĂ© un succĂšs bien mĂ©ritĂ©. Arrive aujourd’hui une dĂ©clinaison en jeu de cartes, forcĂ©ment rĂ©duite sur la forme mais aussi plus facilement transportable. Les auteurs, eux, sont les mĂȘmes pour les deux titres: Pascale Brassard et Etienne Dubois-Roy. QualitĂ© colorĂ©e La premiĂšre chose qui marque Ă  l’ouverture de Coatl, c’est Ă  coup sĂ»r son aspect trĂšs colorĂ©. En plus, la qualitĂ© des matĂ©riaux (essentiellement des cartes) est franchement bonne. Inclus la prĂ©sence d’un serpent Ă  plumes mythologique (un Coatl, donc) en plastique dorĂ©. Le format rĂ©duit n’a donc pas pĂ©nalisĂ© la forme. Il faut reconnaĂźtre que ça donne franchement envie de s’y mettre dans une ambiance chaleureuse, en famille ou entre amis. A noter que les rĂšgles du jeu sont disponibles en Français ou en Anglais. Et qu’elles intĂšgrent mĂȘme une variante pour pratique le jeu en solo, idĂ©e assez rare pour ĂȘtre soulignĂ©e. La revanche du serpent Ă  plumes La mise en place d’une partie de Coatl est assez basique. Chaque joueur reçoit une carte Niveau, qui va servir Ă  gĂ©rer les multiplicateurs et les dĂ©comptes

Lire la suite »
â–șTest
Angi

Life is Strange 2, le test sur Switch

Enorme coup de coeur de nombreux joueurs – dont votre serviteur – Ă  la sortie du premier Ă©pisode, la saga Life is Strange s’est taillĂ©e une place particuliĂšre dans le paysage vidĂ©oludique. Il faut dire que les aventures de Max et ChloĂ© Ă©taient aussi touchantes qu’excellemment scĂ©narisĂ©es. Aujourd’hui, c’est du portage de Life is Strange 2 sur Nintendo Switch dont il est question. Cavale au pays de l’Oncle Sam Depuis les premiers pas, les opus dĂ©veloppĂ©s par Dontnod Entertainment et Deck Nine se sont alternĂ©s, avec un plus grand succĂšs pour les premiers que pour les seconds. Life is Strange 2 est initialement sorti fin 2018 ou dĂ©but 2019 dĂ©jĂ , sur les autres supports. Cet Ă©pisode Ă©tait trĂšs attendu, car marquant le retour de Dontnod Entertainment aux manettes. Dans cet Ă©pisode, exit l’ambiance du lycĂ©e et les jeunes adolescentes tourmentĂ©es. Life is Strange 2 vous met dans la peau de Sean Diaz (le personnage jouable) et de son jeune frĂšre Daniel. Originaires d’AmĂ©rique du Sud, ils ont Ă©tĂ© abandonnĂ©s par leur mĂšre et Ă©levĂ©s par leur pĂšre. Ce dernier perd la vie trĂšs tĂŽt dans le jeu, lors d’un drame que nous Ă©viterons de vous spoiler ici. Sean et Daniel

Lire la suite »
â–șTest
Angi

StupĂ©fix !, l’avis

DĂ©sormais ĂągĂ©e de plus de vingt-cinq ans, la saga Harry Potter n’en finit pas de dĂ©chaĂźner les passions et
 Les produits dĂ©rivĂ©s. Aujourd’hui, StupĂ©fix ! entend se faire une place au milieu des Ă©tagĂšres dĂ©jĂ  bien remplies. Voyons si le jeu de sociĂ©tĂ© conçu par Ludovic Maublanc et Ă©ditĂ© chez Repos Production va rĂ©ussir Ă  conquĂ©rir le cƓur de Potterheads. Baguette de sureau ou acajou ? La premiĂšre chose qui Ă©tonne Ă  l’ouverture de la boĂźte, c’est la qualitĂ© du matĂ©riel fourni. Huit baguettes, qu’on a directement envie de saisir. Un jeu de cartes consĂ©quent. Et surtout un environnement de jeu trĂšs bien pensĂ©, la boĂźte faisant elle-mĂȘme office de support pour reprĂ©senter les quatre Ă©coles et stocker les rĂ©compenses saisies au fil du jeu. StupĂ©fix ! se pratique de deux Ă  quatre joueurs, pour une durĂ©e moyenne de trente minutes. A l’installation, chaque joueur est associĂ© Ă  une Ă©cole. Puis il se voit affublĂ© d’une baguette, de trois cartes « StupĂ©fix » et de cinq cartes « Sort ratĂ© ». On dispose neuf cartes au centre de la table, qui constituent « le butin ». Et on dĂ©signe « le Chouchou », c’est-Ă -dire le joueur qui va animer la

Lire la suite »
â–șTest
Flo

Vitamin Connection, le test sur Switch

Vitamin Connection sur Switch, un jeu unique et mignon comme tout qui va vous faire travailler vos rĂ©flexes ! Dans Vitamin Connection, vous incarnez Vita-Boy et Mina-Girl, deux petites vitamines qui commencent par devoir soigner un petit enfant trĂšs malheureux (malade, il ne va pas pouvoir faire sa sortie avec le centre aĂ©ré ) et qui vont finir par sauver le monde ! Enfin
 Cette conclusion dĂ©pend de vous đŸ˜‰ mais chaque Ă©pisode de Vitamin Connection vous rapprochera de cette fin heureuse. Mais alors, comment est-ce qu’on contrĂŽle deux petites vitamines dans un jeu vidĂ©o me direz-vous ? PlutĂŽt inhabituel comme persos non ? Et bien Vita-Boy et Mina-Girl vont naviguer dans le corps humain Ă  l’intĂ©rieur d’une capsule qui ressemble Ă  s’y mĂ©prendre Ă  un joycon. Le principe pour se dĂ©placer est trĂšs simple, globalement la progression se fait automatiquement, Ă  vitesse variable, et vous allez pouvoir dĂ©placer votre capsule sur l’écran en avant et en arriĂšre, mais vous allez surtout devoir incliner votre capsule dans diffĂ©rentes directions pour Ă©viter les parois. Facile sur le papier, mais Ă©videmment des obstacles vous obligeront rĂ©guliĂšrement Ă  effectuer diffĂ©rentes figures acrobatiques pour Ă©viter de dĂ©truire votre capsule. Par ailleurs, vos petites vitamines vont naviguer dans des corps

Lire la suite »
â–șTest
VTG

Soldats Inconnus – MĂ©moires de la Grande Guerre, le test sur Switch

MalgrĂ© un backlog plus important qu’une liste de courses, il peut arriver que votre serviteur traine sur l’eshop de Nintendo afin de tomber sur un jeu passĂ© qui pourrait flatter sa rĂ©tine. Au dĂ©tour d’une promo, je tombis sur Soldats inconnus – mĂ©moire de la grande guerre. Bonne rĂ©putation et production française m’auront suffit Ă  valider mon achat. DĂ©couvrons ainsi ce soft. Voyage au bout de l’enfer C’est ainsi que nous dĂ©marrons sur la guerre mondiale de 78 ou plutĂŽt celle de 14-18. En effet, Ă  l’instar de production comme les Call of duty ou Medal of honor, c’est sur la premiĂšre guerre mondiale que l’Ubisoft Montpellier a jetĂ© son dĂ©volu. Ici, nous abordons le destin croisĂ© de quatre personnages, tous impliquĂ©s dans cette bataille, mais avec chacun un prisme individuel afin d’aborder les diffĂ©rentes parties belligĂ©rantes. De ce cotĂ©, Ubisoft a adoptĂ© une vision sans partie pris et non manichĂ©enne de la guerre. Nous n’aurons ainsi ni patriotisme ni de critique Ă  l’encontre de la population allemande par exemple. Par exemple, notre bon français Emile se prendra d’affection pour Karl l’allemand. Freddy l’amĂ©ricain viendra prĂȘter mains fortes pour aider nos acolytes tendis que la Belge Anna prendra soin de

Lire la suite »
â–șTest
Angi

Les dix commandements du jeu vidĂ©o, l’avis

Lorsqu’elle sort de la presse spĂ©cialisĂ©e (tests de jeux ou ouvrages dĂ©diĂ©s), dire la littĂ©rature vidĂ©oludique ne nous a pas habituĂ©s au meilleur tient de l’euphĂ©misme. MĂ©dia toujours aussi polĂ©mique aprĂšs tant de dĂ©cennies, le jeu vidĂ©o a souvent fait couler beaucoup d’encre – Et pas dans le bon sens. Alors lorsqu’un livre intitulĂ© Les dix commandements du jeu vidĂ©o et Ă©crit par un prĂȘtre nous tombe entre les mains, il y a de quoi ĂȘtre un peu inquiet. Les jeux vidĂ©o pour ma mĂšre Mais dans un souci d’ouverture, il faut aussi reconnaĂźtre au prĂȘtre Bertrand Monnier et Ă  l’éditeur Salvator, une certaine audace. Tout comme le jeu vidĂ©o, l’église catholique souffre d’une perception parfois caricaturale, entre obsolescence et conservatisme. Concilier les deux sujets dans une mĂȘme Ă©criture demandait donc un certain courage. Le livre dĂ©bute sur un constat assumĂ©. Les jeux vidĂ©o tiennent dĂ©sormais une place important dans le quotidien, en particulier dans celui des plus jeunes. Et cette rĂ©alitĂ© gĂ©nĂšre encore autant de peur que d’incomprĂ©hension, notamment chez les adultes. Cette entrĂ©e en matiĂšre digne d’une chaĂźne info est pourtant de courte durĂ©e. Rapidement, l’ouvrage donne le ton : il va s’agir ici non pas de condamner

Lire la suite »
â–șTest
Angi

NeoGeo Pocket Color Selection vol.2, le test sur Switch

Il y a un peu plus d’un an, l’ami Kuk vous proposait le test de NeoGeo Pocket Color Selection vol.1, la compilation plutĂŽt rĂ©ussie de titres historiques de la console portable SNK. Vient aujourd’hui un second volet que, soyons francs, nous n’attendions pas vraiment. Les mastodontes de la console sont dĂ©jĂ  passĂ©s par le premier opus et pourtant, quelques bonnes surprises sont tout de mĂȘme prĂ©sentes ici. On prend la NGPC et on recommence Au lancement de la compilation NeoGeo Pocket Color Selection vol.2, quiconque s’était dĂ©jĂ  intĂ©resse au premier volume ou aux portages individuels de titres NeoGeo Pocket sur Switch sera en terrain connu. L’interface comme les fonctionnalitĂ©s sont exactement les mĂȘmes. A savoir la possibilitĂ© de zoomer, de rĂ©gler l’affichage comme bon vous semble, et de personnaliser les contrĂŽles. Le retour arriĂšre Ă  court terme est aussi de la partie. Beaucoup plus surprenant, aucun save/load Ă  tout moment n’est disponibles. On notera tout de mĂȘme la possibilitĂ© de reprendre le jeu exactement Ă  l’endroit oĂč vous l’aviez laissĂ©, en cas d’arrĂȘt en pleine partie. L’option deux joueurs en Ă©cran splittĂ© demeure toujours Ă©galement. De ce cĂŽtĂ©-lĂ , donc, c’est du tout bon. Ces titres peu connus, et c’est tant

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de Yoan FANISE, directeur de DigixArt.

Nous avons eu l’honneur de rĂ©aliser une interview de Yoan FANISE, co-fondateur et directeur du studio DigixArt. Ayant participĂ© avec Ubisoft au succĂšs mondial Soldats Inconnus : mĂ©moires de la Grande Guerre, il fonde en 2015 son propre studio. Road 96, 11-11 Memories Retold ou encore Lost in Harmony font partie des Ɠuvres rĂ©alisĂ©es par ce studio français. Leur Ɠuvre

Lire la suite »
¶Dossier
Manoloben

Quand Holy Grail Games dépose le bilan : une histoire de David contre Goliath

Je suis profondĂ©ment attristĂ© d’apprendre plusieurs mois aprĂšs, la mort de Holy Grail Games. Ce n’est pas passĂ© au 20H (que je ne regarde pas) et mĂȘme sur Twitter, l’information n’Ă©tait pas parvenue jusqu’Ă  moi. J’Ă©tais en train d’Ă©crire sur un de leur trĂšs bon titre : Rallyman GT quand j’ai fait quelques recherches pour Ă©tayer mon article. Quelle fut

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de l’Ă©quipe Joymasher, DĂ©veloppeurs de Vengeful Guardian: Moonrider

Interview en français Bonjour Ă  toute l’équipe de Joymasher ! Je vous remercie de nous avoir accordĂ© cette interview. Nous profitons de la sortie de Vengeful Guardian: Moonrider et de son succĂšs auprĂšs des joueurs pour en savoir un peu plus sur l’équipe et sur le dĂ©veloppement du jeu. Air-gaming : pourriez-vous prĂ©senter les diffĂ©rents membres composant l’équipe (avec Ă©ventuellement

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!