â™ȘReportage
Manoloben

[Devcom] Ecognomix, jeu de nains, jeu de vilains

Votre citĂ© a Ă©tĂ© assiĂ©gĂ©e par des vilains, ils en sont venus aux mains, laissant tout en pagaille, Ă  peine de quoi survivre et rĂ©parer votre bateau volant. AidĂ© de vos gnomes bĂ»cherons et gnomes chasseurs, vous allez devoir survivre en rĂ©cupĂ©rant divers Ă©lĂ©ments sur les Ăźles que constituent votre monde. Un monde procĂ©dural bien Ă©videmment dans ce Rogue Like stratĂ©gique qu’est Ecognomix. Un bateau pour les gouverner tous Dans Ecognomix, vous contrĂŽlez la reine, la rĂ©gente, bref la chef, et elle ordonne a ses troupes de se placer sur le damier du monde pour effectuer quelques travaux ingrats. Une fois un monde (une Ăźle) vidĂ© de sa moelle, on passe Ă  la suivante et ainsi de suite, tentant ainsi de survivre assez pour reconstruire votre belle citĂ©. Ainsi va le monde, les bĂ»cherons, bĂ»cheronnent, les chasseurs, chassent. Tous participent Ă  la gloire de notre reine, de notre citĂ©. Mais chaque mouvement vous coĂ»te en ressource et qui veut aller loin, mĂ©nage sa monture. En parlant de mouvement d’ailleurs, le titre est au tour par tour, vous positionnez vos troupes, puis vous terminez le tour pour qu’ils exĂ©cutent leurs actions. Une fois une Ăźle terminĂ©e (gĂ©nĂ©rĂ©e de façon semi-procĂ©durale), vous

Lire la suite »
â–șTest
Kuk

GrimGrimoire OnceMore, le test PS5

Vanillaware ressort ses anciens jeux sur consoles de derniĂšre gĂ©nĂ©ration. AprĂšs Odin Sphere et Dragon Crown, c’est donc au tour de GrimGrimoire, sorti initialement sur PlayStation 2 en 2007. Une version remastĂ©risĂ©e est dĂ©sormais proposĂ©e sous le titre de GrimGrimoire OnceMore sur Sony PS4, PS5 et Nintendo Switch. Un jeu de stratĂ©gie console entre « Command & Conquer» et « Lemmings Â» GrimGrimoire OnceMore est une sorte RTS, un jeu de stratĂ©gie en (presque) temps rĂ©el.Vous incarner en fait une jeune apprentie magicienne qui s’en va Ă©tudier Ă  l’Ă©cole de magie « Silver Star»  qui est dans une tour immense. Évidemment, la tour en question scelle le pouvoir d’un magicien dĂ©moniaque qui fait tout pour briser ses chaĂźnes. Les cinq premiers jours servent de tutoriel, mais au bout du cinquiĂšme, le magicien est libĂ©rĂ© et massacre les occupants de la tour. Notre hĂ©roĂŻne est alors transportĂ©e quelques jours en arriĂšre, et doit donc l’en empĂȘcher, un peu comme dans le film « un jour sans fin Â». Le jeu vous fait retourner 5 fois dans le passĂ© avec 5 objectifs diffĂ©rents Ă  chaque fois. On vous rassure, vous n’avez pas Ă  refaire les mĂȘmes, du coup 25 missions diffĂ©rentes vous sont proposĂ©es. En gros, on a

Lire la suite »
â–șTest
Flo

Wargroove, le test sur Switch

Wargroove sur Switch, un jeu de stratĂ©gie tour-par-tour mignon mais pas si facile que ça ! Dans Wargroove sur Switch, vous allez suivre le pĂ©riple des forces du bien, qui vont traverser un continent pour Ă©viter au monde de tomber sous la domination d’une folle qui cherche Ă  s’emparer d’une arme destructrice. Au-delĂ  de cette histoire gentillette qui va vous faire rencontrer plein de personnages qui ont souvent le sang chaud, Wargroove est avant tout une succession de batailles qui vous demandera un peu de rĂ©flexion si vous voulez finir le jeu avec trois Ă©toiles partout. Quelques combats de tutoriel vont vous aider Ă  apprĂ©hender les concepts de Wargroove. Rassurez-vous, il n’y en a pas dix mille. Et c’est lĂ  le gĂ©nie des concepteurs de Wargroove, c’est d’arriver Ă  rendre chaque bataille diffĂ©rente et de nous accrocher Ă  partir de rĂšgles finalement trĂšs simple ! Au dĂ©but de chaque bataille vous allez incarner une faction, avec son hĂ©ros (vers la fin du jeu il y aura parfois plusieurs factions, mais passons). Chaque hĂ©ros a accĂšs Ă  des unitĂ©s qu’il peut recruter en fonction de sa richesse, qu’il obtient en conquĂ©rant des villages. Ces unitĂ©s ont leurs points forts, leurs points faibles, leur

Lire la suite »
â–șTest
Angi

Coatl – Le jeu de cartes, l’avis

Il y a presque trois ans, sortait Coatl – le jeu de plateau Ă©ditĂ© par Synapse Games. TrĂšs joliment rĂ©alisĂ©, le titre avait rencontrĂ© un succĂšs bien mĂ©ritĂ©. Arrive aujourd’hui une dĂ©clinaison en jeu de cartes, forcĂ©ment rĂ©duite sur la forme mais aussi plus facilement transportable. Les auteurs, eux, sont les mĂȘmes pour les deux titres: Pascale Brassard et Etienne Dubois-Roy. QualitĂ© colorĂ©e La premiĂšre chose qui marque Ă  l’ouverture de Coatl, c’est Ă  coup sĂ»r son aspect trĂšs colorĂ©. En plus, la qualitĂ© des matĂ©riaux (essentiellement des cartes) est franchement bonne. Inclus la prĂ©sence d’un serpent Ă  plumes mythologique (un Coatl, donc) en plastique dorĂ©. Le format rĂ©duit n’a donc pas pĂ©nalisĂ© la forme. Il faut reconnaĂźtre que ça donne franchement envie de s’y mettre dans une ambiance chaleureuse, en famille ou entre amis. A noter que les rĂšgles du jeu sont disponibles en Français ou en Anglais. Et qu’elles intĂšgrent mĂȘme une variante pour pratique le jeu en solo, idĂ©e assez rare pour ĂȘtre soulignĂ©e. La revanche du serpent Ă  plumes La mise en place d’une partie de Coatl est assez basique. Chaque joueur reçoit une carte Niveau, qui va servir Ă  gĂ©rer les multiplicateurs et les dĂ©comptes

Lire la suite »
â–șTest
Manoloben

Splendor Duel, l’avis

J’Ă©tais un grand adepte de Splendor, le jeu de cartes et de stratĂ©gie jouable jusqu’Ă  4 joueurs. Avec le temps on apprend un peu ses dĂ©fauts qui n’ont pas Ă©tĂ© corrigĂ©s. Le fait de proposer une version 2 joueurs uniquement – le bon nombre pour jouer Ă  Splendor pour retirer l’aspect alĂ©atoire, avis personnel gratuit 🙂 – est une vraie prise de position et va peut ĂȘtre permettre de changer un peu la donne. Voyons les points forts de cette nouvelle Ă©dition de Spendor Duel chez Space Cowboys. Des nouveautĂ©s en pagaille Dans Splendor Duel vous ĂȘtes maĂźtre d’une guilde de joailliers, vous crĂ©ez les plus beaux bijoux destinĂ©s aux monarques et puissants de la Renaissance afin d’accroĂźtre votre prestige dans la citĂ©. Le problĂšme, c’est que vous n’ĂȘtes pas seul sur le terrain, et que lui aussi souhaitera ĂȘtre le joaillier en vogue. En toute logique pour rĂ©ussir Ă  faire un bijou, il vous faudra de la matiĂšre premiĂšre. Des gemmes/perles sĂ©parĂ©es par couleur vont ĂȘtre dispersĂ©es sur un tableau quadrillĂ©. Vous pourrez en prendre Ă  chaque tour jusqu’Ă  3 pour peu qu’elles soient adjacentes – ça fait penser un peu Ă  match3 🙂 . C’est une des nouvelles

Lire la suite »
â–șTest
Angi

StupĂ©fix !, l’avis

DĂ©sormais ĂągĂ©e de plus de vingt-cinq ans, la saga Harry Potter n’en finit pas de dĂ©chaĂźner les passions et
 Les produits dĂ©rivĂ©s. Aujourd’hui, StupĂ©fix ! entend se faire une place au milieu des Ă©tagĂšres dĂ©jĂ  bien remplies. Voyons si le jeu de sociĂ©tĂ© conçu par Ludovic Maublanc et Ă©ditĂ© chez Repos Production va rĂ©ussir Ă  conquĂ©rir le cƓur de Potterheads. Baguette de sureau ou acajou ? La premiĂšre chose qui Ă©tonne Ă  l’ouverture de la boĂźte, c’est la qualitĂ© du matĂ©riel fourni. Huit baguettes, qu’on a directement envie de saisir. Un jeu de cartes consĂ©quent. Et surtout un environnement de jeu trĂšs bien pensĂ©, la boĂźte faisant elle-mĂȘme office de support pour reprĂ©senter les quatre Ă©coles et stocker les rĂ©compenses saisies au fil du jeu. StupĂ©fix ! se pratique de deux Ă  quatre joueurs, pour une durĂ©e moyenne de trente minutes. A l’installation, chaque joueur est associĂ© Ă  une Ă©cole. Puis il se voit affublĂ© d’une baguette, de trois cartes « StupĂ©fix » et de cinq cartes « Sort ratĂ© ». On dispose neuf cartes au centre de la table, qui constituent « le butin ». Et on dĂ©signe « le Chouchou », c’est-Ă -dire le joueur qui va animer la

Lire la suite »
â–șTest
Angi

Le Slowrunner, l’avis

Ponce fait partie de la vague Ă  succĂšs des streamers vidĂ©oludiques, et il faut reconnaĂźtre qu’il le mĂ©rite bien. Ses vidĂ©os traitant de World of Warcraft, sa maĂźtrise de Mario Kart 8 et ses Ă©missions nocturnes forcent toutes le respect. L’homme maĂźtrise le mĂ©dia qui le nourrit, et le marketing horticulteur qui va avec. C’est au croisement de tous ces aspects qu’arrive aujourd’hui le jeu de sociĂ©tĂ© Le Slowrunner. A noter que bien que « prĂ©sentĂ© par Ponce », les auteures de ce jeu sont ValĂ©rie Cluzel et CĂ©line Chappus. Silence, ça pousse Le titre du jeu annonce la couleur. Ici, le premier arrivĂ© a perdu et les Speedrunners sont pĂ©nalisĂ©s. A l’ouverture, on y retrouve l’atmosphĂšre de Ponce : chaleureux, colorĂ©, Ă©laborĂ© et pas vulgaire – ce qui ne gĂąche rien. La premiĂšre impression est donc plutĂŽt bonne. Le Slowrunner se pratique de 2 Ă  6 joueurs, Ă  partir de 14 ans. La boĂźte indique une durĂ©e moyenne de partie de trente minutes. Vient ensuite l’étape de la premiĂšre utilisation, un peu douloureuse. Les jetons, les cartes, les pions, le plateau
 Tout est en carton. On apprĂ©cie l’aspect Ă©coresponsable de la dĂ©marche, moins la fragilitĂ© naturelle des matĂ©riaux et

Lire la suite »
â–șTest
Flo

Dungeons 3, le test qui invite le Mal sur Switch

Dungeons 3 sur Switch, un jeu de gestion de donjon avec un peu de stratĂ©gie en temps rĂ©el teintĂ© d’humour, oĂč le Mal vaincra ! Dungeons III, sorti en 2017 sur PC, PS4 et Xbox One, dĂ©barque sur Switch en ce mois de Septembre 2022. Vous allez incarner Thalya, une elfe noire que son pĂšre a cru pouvoir Ă©lever du cĂŽtĂ© du bien. GrossiĂšre erreur ! Comme tout bon elfe noir, Thalya va succomber Ă  son cĂŽtĂ© obscur et tenter de prendre le contrĂŽle du continent. Par la force Ă©videmment. 😉 Pour cela elle va se construire une base souterraine, son « donjon », puis mener des raids en surface contre les forces du bien, pour les Ă©craser et au passage rĂ©cupĂ©rer quelques ressources indispensables au dĂ©veloppement du Mal. J’ai bien aimĂ© le principe, l’histoire est bien amenĂ©e, ni trop vite ni trop lentement. Et en plus nous avons le bonheur d’avoir tout cela en français. Mais surtout en bon français. Avec de l’humour, du deuxiĂšme ou troisiĂšme degrĂ© et beaucoup de clins d’Ɠil au joueur et aux dĂ©veloppeurs du jeu. Joueurs sĂ©rieux, passez votre chemin ! Le cadre est posĂ©, il est agrĂ©able et il sent bon la bagarre entre le Bien et le Mal.

Lire la suite »
â™ȘReportage
Manoloben

[GamesCom] Dune : Spice Wars se réveille

C’est difficile de vous expliquer ce qu’est Dune : Spice Wars, le mot qui me vient Ă  l’esprit c’est Civilization, mais dans une version mixĂ©e avec Command & Conquer. Je me suis pris une telle claque d’information lors de notre rendez-vous Gamescom, le titre m’a montrĂ© toute sa richesse pendant l’heure de Hands-Off avec deux personnes de l’Ă©quipe. Un 4x RealTime bourrĂ© d’Ă©pice Dune : Spice Wars est un jeu de stratĂ©gie en temps rĂ©el 4X, conçu par les dĂ©veloppeurs de Northgard (dont vous aurez une prĂ©view sur la page Gamescom de 2019). Dune c’est bien Ă©videmment l’univers rĂ©volutionnaire de Frank Herbert. SĂ©rie qui a pour sujet principal Dune (la planĂšte Arrakis), ses batailles et ses intrigues politiques pour en garder le contrĂŽle. Vous devez diriger une faction parmi dĂ©sormais les cinq prĂ©vus (Atreides, Harkonnen, Smugglers, ou les natifs de la planĂšte : les Fremens. Vont s’ajouter avec le DLC dĂ©jĂ  prĂ©vu et gratuit les Corrino. Vous devrez vous battre pour contrĂŽler et dominer la planĂšte dĂ©sertique d’Arrakis et donc l’Ă©pice. Écrasez vos adversaires au combat, battez-les sur les plans politiques et prĂ©parez votre sabotage de l’intĂ©rieur avec votre rĂ©seau d’espions. Rien de moins! L’Ă©pice est la ressource la plus

Lire la suite »
â–șTest
Flo

Autonauts, le test sur Switch

Autonauts sur Switch, un jeu de simulation sympa comme tout qui vous rendra maĂźtre d’une ARMÉE de robots ! Dans Autonauts, vous dĂ©barquez sur une planĂšte vierge de toute civilisation. Une fois sorti de votre vaisseau spatial, votre autonaute va explorer la planĂšte, et armĂ© d’une pierre et d’un bĂąton vous allez dĂ©velopper votre propre sociĂ©tĂ© complĂštement assistĂ©e par des robots ! Magique non ? Laissez-moi donc vous raconter comment en arriver lĂ . Le principe de base de Autonauts est vieux comme le monde (du jeu vidĂ©o). Vous allez devoir collecter des ressources, les transformer, tout en dĂ©bloquant un arbre technologique et en rĂ©alisant des dĂ©fis. Mais lĂ  oĂč rĂ©side la beautĂ© de Autonauts, c’est que vous n’allez pas diriger manuellement un Ă  un tous vos pĂ©ons, vous allez pouvoir construire et programmer des robots ! Oui oui, de la vraie programmation avec des boucles, des if, des else, des bugs et des problĂšmes de mĂ©moire Ă  gĂ©rer. En effet, les premiers robots que vous fabriquerez ne pourront stocker qu’une quantitĂ© limitĂ©e d’instructions, et vous devrez « chaĂźner » plusieurs robots pour arriver Ă  vos fins. Une des premiĂšres automatisations qui vous sera proposĂ©e consistera grosso modo Ă  avoir un robot qui coupe les arbres, un

Lire la suite »
â™ȘReportage
Kuk

[Interview][Gamescom 2023] Entretien exclusif avec Niantic sur Monster Hunter Now

Discussion sur le Stand Monster Hunter de la Gamescom 2023. L’échange est la retranscription la plus fidĂšle des dĂ©clarations de Monsieur Kei Kawai. Je me suis cependant permis de parfois modifier un phrasĂ© oral et d’intĂ©grer une ponctuation. Air-Gaming : Pourriez vous vous prĂ©sentez et prĂ©senter la sociĂ©tĂ© Niantic ? Kei Kawai : Je m’appelle Kei Kawai, directeur des produits chez Niantic, Inc.

Lire la suite »
¶Dossier
La Team

Gros concours d’aout annuel (Console Ă  gagner)

Vous le savez depuis le temps, chaque annĂ©e on fait un concours qui va bien pendant la Gamescom. C’est le gros Ă©vĂ©nements de l’annĂ©e et on veut vous avoir Ă  nos cĂŽtĂ©s durant cette pĂ©riode incroyable. Pour cette raison et pour vous remercier de votre fidĂ©litĂ©, on lance le concours en ce 13 aout, cette annĂ©e encore de superbe lots

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de Yoan FANISE, directeur de DigixArt.

Nous avons eu l’honneur de rĂ©aliser une interview de Yoan FANISE, co-fondateur et directeur du studio DigixArt. Ayant participĂ© avec Ubisoft au succĂšs mondial Soldats Inconnus : mĂ©moires de la Grande Guerre, il fonde en 2015 son propre studio. Road 96, 11-11 Memories Retold ou encore Lost in Harmony font partie des Ɠuvres rĂ©alisĂ©es par ce studio français. Leur Ɠuvre

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!