Goat Simulator 3, le test sur Xbox Series

Développée par Coffee Stain Studios, la série Goat Simulator ne devait au départ même pas exister. Parodie volontairement bourrée de bugs, le jeu d’origine est finalement réellement sorti en 2014, sous la pression de la communauté. On y incarnait une chèvre invincible, dans un monde ouvert rempli de défis idiots et d’un humour absurde. Après de multiples extensions et un réel succès, débarque aujourd’hui le second (et non troisième) épisode.

Beau comme une biquette

Goat Simulator 3 s’ouvre sur une parodie assumée (et franchement drôle) de Skyrim, qui annonce la couleur. Le contexte n’aura toujours ni queue ni tête. Le principal but du jeu sera toujours de débloquer des défis ridicules et autres items décalés. L’ensemble repose sur l’idée de se payer une bonne tranche de rigolade vidéoludique et de pop-culture, tout simplement.

Les actions de base de Goat Simulator 3 sont toujours présentes : sauter, donner des coups de boule et attraper des objets en les léchant. Celles-ci sont un peu plus élaborées, comme le coup de boule chargé ou le vol de voiture façon GTA par exemple. Les objets permettant de booster les capacités ou de s’équiper de nouvelles (planer, tirer des lasers, escalader les murs, tirer des feux d’artifice…) sont également légion.

Au rayon des autres nouveautés, on trouve aussi la possibilité d’incarner d’autres personnages tels qu’un cochon, un squale, un poisson, un épouvantail, une girafe, un rhinocéros ou encore un homme banane. Chacun d’entre eux dispose de caractéristiques propres impactant directement le gameplay. L’autre nouveauté importante concerne l’intérêt du multijoueur, mais nous y reviendrons.

Sherlock avec des cornes

Les différents défis prennent la forme d’énigmes, très simples et souvent absurdes. Pour peu qu’on apprécie ce genre d’humour, ces challenges sont plutôt réussis. Par exemple, l’énoncé de « l’anniversaire de Philippe » est « personne ne va venir ». Une jolie surprise vous attend en apportant des invités… De force.

Vous pourrez aussi « réparer la machine » de la scierie, en apportant des bûcherons qui feront surtout office de conducteurs électriques en se tenant la main. Il ne sera pas non plus facile d’échapper aux rayons lasers des voisines, après leur avoir piquer un cupcake. Ni de trouver le cercle satanique caché derrière les champs, pour y déposer trois épouvantails et les ressusciter.

Nous arrêterons ici le spoil, mais retenez que ces « quêtes » et les références (Les Simpson, Ikea, Wolfenstein 3D, Assassin’s Creed…) sont aussi drôles que nombreuses. Le monde à explorer est réellement très grand et bourré d’Easter Eggs.

Du côté de la réalisation, les graphismes consistent en une version upgradée de Goat Simulator premier du nom. Les musiques et bruitages sont agréables, mais sont aussi très répétitifs. Ils font plus office d’habillage qu’autre chose. La maniabilité est très accessible, la « complexité » du titre étant surtout provoquée par ses bugs et son level-design incohérent.

Un peu fort de fromage

Il y a en pratique deux façons très différentes de jouer à Goat Simulator 3. Nous exclurons volontairement l’option où vous n’apprécieriez pas l’humour ou le style du jeu, auquel cas vous ne seriez déjà plus en train de lire cet article.

La première possibilité est de parcourir le jeu en solo. L’humour potache fonctionne et l’upgrade de la réalisation sont agréables. Mais il faut bien reconnaître que passées les deux ou trois premières heures d’exploration et de découverte, le fun retombe à plat très vite. L’absence de scénario et l’absurdité volontaire allant finalement à l’encontre un quelconque intérêt à moyen terme du titre.

D’autant que cette lassitude rapide n’est pas le seul problème de Goat Simulator 3. Le titre est bourré de bugs. Alors certes, une bonne partie d’entre eux et notamment les glitchs contribuent à l’expérience recherchée. Mais pas seulement : nous doutons par exemple que le fait de se retrouver parfois totalement bloqué dans les menus, au moins de devoir relancer brutalement le jeu, soit réellement voulu. A trente euros la bête, la pilule est alors très difficile à avaler.

Ensemble c’est tout

Et puis, il y a le multijoueur, en coop local en particulier. Autant le dire tout de suite, nous pensons que Goat Simulator a été clairement pensé pour ce cas de figure. La découverte est beaucoup plus amusante à plusieurs, surtout que l’ensemble des défis sont réalisables en équipe.

Les sept mini-jeux présents font parfaitement le job. Le golf d’objets, « the floor is lava » ou encore le derby explosif pour ne citer qu’eux auront tôt fait de briser quelques amitiés. A noter que dans ce cas de figure, nous vous conseillons tout de même de jouer sur très grand écran, surtout à partir de trois joueurs. L’interface étant assez petit et la visibilité plutôt réduite.

Ceci pourrait peut-être vous intéresser…

Avis sur Goat Simulator 3

Upgrade du premier épisode sans réel renouvellement de fond, Goat Simulator 3 reste une bonne blague potache qui n’a pas fini de diviser. Le délire est bon. L’addition, par contre, est un peu salée pour une version 1.5. Mais il faut aussi reconnaître qu’on s’y amuse beaucoup, à condition toutefois de partager l’expérience entre amis.

Goat Simulator 3

👍Amusant👍 !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Trailer de Goat Simulator 3

Images de Goat Simulator 3

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 37,99 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!