Escape Box Minecraft : l’invasion du village, l’avis

Les Escape games grandeur nature ont connu un boom dans l’hexagone il y a environ une dizaine d’années. Fort logiquement, l’idée de pouvoir reproduire l’expérience (à moindre échelle) à la maison est survenue tôt ou tard. Ainsi naquirent les « Escape Box » et autres adaptations au format jeu de plateau. Nous avons aujourd’hui testé l’Escape Box Minecraft : l’invasion du village, sortie chez 404 Editions.

Enfermer des enfants, vraiment ?

Les Escape games « classiques » sont plutôt destinés à un public plutôt adulte, voire adolescent. Ciblant de principe les enfants âgés de sept à douze ans, cette Escape box a donc un double pari à relever : procurer une expérience proche à domicile avec des moyens limités, et s’adapter à un public moins âgé.

Sur la forme et à l’ouverture, le contenu de cette Escape Box se veut plutôt sommaire mais bien fini : un livre de règles, une quarantaine de cartes (format cartes à jouer) et une carte de terrain imprimée. Détail important à préciser d’emblée, l’ensemble est vendu au prix de douze euros. Ce qui semble donc très raisonnable, à condition que l’expérience soit bonne.

Zombie movie avec des briques

L’Escape Box se pratique à trois joueurs minimum, inclus un « maître du jeu ». C’est-à-dire un adulte qui va être chargé d’animer la session. Vient alors le temps d’ouvrir la boîte et de commencer à lire les règles du jeu, évoquant « quelques minutes de préparation ».

Très franchement, prévoyez quand même dix ou quinze minutes. Histoire de digérer la première partie du guide, conséquente mais générique (comprendre : sûrement commune à tous les jeux et facultative si vous réitérez l’expérience avec d’autres Escape box). Puis le temps de parcourir les énigmes pour s’en imprégner en amont, et surtout de cacher les cartes joueur dans la pièce dédiée.

Une fois le jeu en place, la partie peut commencer. Le scénario prend place dans l’univers de Minecraft, et les références y sont nombreuses. L’histoire débute avec un message confus à décoder, celui d’un villageois paniqué. Une fois cet échauffement passé, le chrono se met en marche et les joueurs doivent commencer la première épreuve : trouver un maximum de cartes cachées, faisant office d’indices.

Plongée cubique mais immersive

Ensuite, l’histoire se déroule et les énigmes s’enchaînent. Décodage de mots, assemblage de casse-têtes, recherches visuelles… Tout ceci, à nouveau, largement habillé dans l’univers Minecraft. Il faut reconnaître qu’une fois le jeu lancé, le maître du jeu est sur des rails plutôt confortables. On se laisse porté par le téléguidage du séquencement des énigmes. Et surtout, on s’amuse face aux têtes blondes totalement plongées dans le jeu, s’excitant autant qu’elles ne se creusent les méninges.

Car le principe chronométré de tout Escape game ici couplé avec la pression d’une invasion imminente représentent une combinaison parfaite pour générer stress et oppression, sans en abuser bien entendu. Il est même possible de se faire accompagner par une bande-son d’ambiance, via un lien fourni dans la boîte.

L’expérience est donc très bonne, à deux-trois reproches près tout de même. Tout d’abord et comme évoqué, le jeu est indiqué pour des enfants à partir de sept ans. Très franchement, cela nous semble un peu juste. Au regard des énigmes, nous vous conseillons de privilégier des joueurs à partir de dix ans environ.

Copie imparfaite, mais plaisir bien présent

A l’inverse, certaines énigmes sont clairement moins intéressantes que d’autres, et inutilement chronophages. Nous pourrons citer par exemple l’idée de chercher une chèvre sur une carte, ou celle de devoir construire un château de cartes pour faire un rempart. Heureusement, ces épreuves de moindre intérêt sont peu nombreuses et surtout dispensables. Le maître du jeu pouvant être flexible à tout moment.

Enfin, la nature de l’Escape Box rend l’expérience unique – Comprendre, non re-jouable avec le même public. Ce qui peut s’entendre, mais la situation est ici aggravée par certaines cartes invitant les enfants à écrire directement dessus (un labyrinthe…) ou à les découper. Ces aspects sont évitables… Mais nécessiteront une préparation plus importante.

Ces inconvénients sont ici précisés afin de vous fournir du retour le plus critique et surtout le plus complet possible. N’ayez crainte, au final et lors de nos essais, tout le monde s’est bien amusé. Les enfants avaient ensuite hâte de renouveler l’expérience – Ce qui constitue toujours l’arbitrage le plus direct et objectif.

Ceci pourrait peut-être vous intéresser…

Fournie dans un format compact et à prix modique, l’Escape Box Minecraft : l’invasion du village remplit largement son contrat. A savoir fournir une expérience immersive, intéressante, accrocheuse et clé en main – Même si elle est condamnée à être unique.

Minecraft : l’invasion du village

★Excellent★ !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Medias

Les meilleures Stockage

Les meilleures Précommandes

Les jeux sûrs et pas cher

Accesoires testés et approuvés

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!