♪Reportage
Kuk

[Gamescom 2023] One More Gate : a Wakfu Legend (encore)

La Gamescom c’est aussi l’occasion de suivre des jeux sur le long terme. Cette fois, c’est au tour de One More Gate: a Wakfu Legend, d’Ankama. Il s’agit d’ un « roguelite » et « deckbuilder », traduction c’est un RPG au tour par tour Ă  base de jeu de cartes. Vous incarnez Oropo jeune adolescent, qui fait figure de mĂ©chant dans la saison 3 de la sĂ©rie animĂ©e Wakfu.On l’avait dĂ©jĂ  vu l’annĂ©e dernière Ă  la Gamescom 2022 et on avait particulièrement apprĂ©ciĂ© sa mĂ©canique. Je conseille donc de vous rapporter Ă  cette ancienne prĂ©sentation qui dĂ©taille bien le principe du jeu de cartes, puisque je m’attacherais ici aux diffĂ©rences qu’apporte cette nouvelle version. One More Gate: a Wakfu Legend se conçoit comme un prequel, pensĂ© par les dĂ©veloppeurs pour ceux n’ayant aucune connaissance de la sĂ©rie animĂ©e. Bien sĂ»r les fans retrouveront quelques personnages de la sĂ©rie ainsi que des rĂ©fĂ©rences Ă  l’univers de « Wakfu Legend ». Depuis lors, le titre a Ă©tĂ© proposĂ© en accès anticipĂ© sur Steam. Les retours compilĂ©s par la plate-forme de Valve le rangent les apprĂ©ciations dans la catĂ©gorie des « très positives », mais selon l’Ă©quipe d’Ankama il y avait beaucoup de retours pour davantage de contenus, notamment en

Lire la suite »
â–şTest
Manoloben

Sea Salt & Paper, l’avis

Il est toujours important d’avoir un bon jeu de sociĂ©tĂ© Ă  portĂ©e de main. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on trouve de plus en plus de version transportable de nos titres favoris. Les joueurs veulent avoir au fond du sac un petit jeu que l’on peut sortir le midi entre collègues, entre amis, ou en famille. Sea Salt & Paper est de ce format-lĂ . Mais bien souvent les versions « mini » sont rabotĂ©es jusqu’Ă  plus soif donnant de faux jeux pas Ă©quilibrĂ©s pour deux sous (Colt Super Express je pense Ă  toi). Et Sea Salt & Paper mĂŞme s’il reprend des mĂ©caniques que l’on a dĂ©jĂ  vu dans des jeux de type « 7 Wonders« , il ne lĂ©sine pas sur la complexitĂ© potentielle. Est-ce que ça ne fait pas trop pour un format de poche? Un jeu d’Origamis ou pas Sea Salt & Paper joue beaucoup sur les origamis, chaque carte a une reprĂ©sentation de ce type. Pourtant le jeu n’a aura rapport avec cet art. Il ne s’agit pas ici de faire des plis, ou mĂŞme de combiner des morceaux pour obtenir une image. Non, dans Sea Salt & Paper on doit collectionner les cartes pour au choix obtenir le

Lire la suite »
â–şTest
VTG

Unlock ! Short Adventures, notre avis

Nouvelle dĂ©couverte en terme de jeux de sociĂ©tĂ© avec la sĂ©rie des Unlock! Short Adventures. Faites chauffer vos neurones et enfilez votre tenue de Lara croft dans ce test de deux opus « Le rĂ©veil de la momie » et « à la poursuite de Cabrakan ». Jeu de cartes et rĂ©flexions Tout d’abord, Unlock ! est un jeu de carte inspirĂ© des escapes games. Pour les novices, il s’agit d’un jeu de rĂ´le ou les joueurs Ă©voluent dans un lieu et atmosphère dĂ©finis. Le but est de rĂ©soudre des casses tĂŞtes dans un temps dĂ©fini, Ă  savoir trente minutes, pour s’enfuir d’un lieu ou accomplir une mission. Par exemple, dans une de nos aventures, nous devions sortir d’un temple en s’emparant d’une statuette sacrĂ©e. Après avoir pris connaissance du scĂ©nario avec la carte de jeu, vous commencerez votre aventure avec une carte de lieu faisant Ă©chos Ă  d’autres cartes. Ces dernières renvoient vers des objets, des indices ou des Ă©nigmes. Jeu de rĂ´le et modernitĂ© Chaque aventure comprend trente cartes et pourra ĂŞtre rattachĂ© Ă  une application smartphone disponible sur Android ou iOS. Ainsi, le joueur est mis dans l’ambiance Ă  travers une bande son, des indices ou des mĂ©canismes propres Ă  chaque

Lire la suite »
â–şTest
VTG

Jeu de société Fun Facts, notre avis

2023, le jeu de sociĂ©tĂ© « papier » reste encore en plein essor en France et ce, depuis de nombreuses annĂ©es. C’est ainsi que nous dĂ©couvrons Fun Facts, le nouveau jeu de sociĂ©tĂ© de Kasper Lapp basĂ© sur votre comprĂ©hension de l’autre. La porte des secrets Tout d’abord, Fun Facts dispose de règles de jeux simples. Il est possible d’y jouer Ă  minima dès quatre joueurs jusqu’Ă  huit. Il est notĂ© sur la boite que le jeu est jouable dès l’âge de huit ans mais, lors de notre test, nous conseillerons davantage ce jeu pour un public minimum en âge du collège. Chaque partie dure entre trente Ă  quarante minutes selon votre nombre de fous rires. Une question est posĂ©e Ă  l’ensemble du groupe. Chaque joueur doit rĂ©pondre secrètement sur sa flèche en plastique et sur l’autre face doit servir Ă  inscrire son nom. Lorsque tous les joueurs ont Ă©crit leur rĂ©ponse, chacun va essayer Ă  tour de rĂ´le de se positionner par rapport aux autres joueurs. Par exemple, Ă  la question « Quelle est la durĂ©e idĂ©ale d’une sieste », mes enfants pourront penser que je suis un gros dormeur et mettrons un chiffre plus Ă©levĂ© que le mien. Ainsi, ils mettront leurs

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[Gamescom] Overboss, le jeu de plateau Ă  minima

Il y a presque un an est sorti Overboss, un jeu de plateau qui consiste Ă  devenir le meilleur royaume de super vilain. La victoire est Ă  celui qui a accumulĂ© le plus de points, obtenue selon le placement de cartes et de jetons. Le jeu vidĂ©o est une version quasi fidèle du jeu de plateau. Concrètement comment se prĂ©sente le gameplay d’Overboss? En dĂ©but de partie on va choisir un « boss », ce dernier va avoir un objectif, ainsi qu’un super pouvoir. Votre objectif en tant que boss, c’est de crĂ©er le meilleur royaume pour vos monstres. Une douzaine de cartes de terrains sont incluses dans le jeu, cimetière, caverne, marĂ©cage, dĂ©sert, volcan, cercle d’invocation, etc. En dĂ©but de partie une sĂ©lection alĂ©atoire de six types de ces cartes vous est proposĂ©e. On doit tout simplement placer ces cartes, ainsi que des « monstres ». Le but Ă©tant d’optimiser le placement sur le plateau pour obtenir le plus de points. Le jeu se joue au tour par tour. Afin de maximiser les points, il y a toute une sĂ©rie de règles assez simple : Aligner les monstres et les cartes de manière verticale ou horizontale. Associer les monstres adĂ©quats sur les bons terrains.

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[GamesCom] Blood Bowl 3, polish encore son gameplay

Blood Bowl est originellement un jeu de plateau dans l’univers de Warhammer. Il propose dans un monde alternatif la rĂ©solution des conflits entre races Ă  coup de match de football amĂ©ricain. Cette version de Blood Bawl 3 propose en fait la rĂ©actualisation des règles de Blood Bawl, incarner par le jeu de plateau « Blood Bawl : seconde saison Â» dont la version française est sortie en novembre 2020. Du coup, on voit apparaĂ®tre de nouvelles compĂ©tences et la refonte des mĂ©caniques de passe, dĂ©sormais l’agilitĂ© est dissociĂ©e de la passe. L’embarras du choix ! Contrairement Ă  Blood Bawl 2 qui proposait seulement 8 races dans la version de base, cette version 3 vous en propose 12 dont certaines nouveautĂ©s comme les Orques Noirs, la Noblesse impĂ©riale, l’Alliance du Vieux Monde et les RenĂ©gats du Chaos. Nul doute qu’on aura quand mĂŞme quelques DLC, mais pour le moment rien n’est annoncĂ© (le jeu de plateaux propose 12 autres races soit 24 en tout, ce qui donne une idĂ©e des ajouts possible) Un petit cĂ´tĂ© RPG Les joueurs de votre Ă©quipe gagnent de l’expĂ©rience. Leurs statistiques peuvent Ă©voluer. Cependant, l’inverse est Ă©galement possible, des malus peuvent ĂŞtre infligĂ©s du fait des blessures quand ce

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[GamesCom] Fore Tales, Cassandre joue aux cartes

Fore Tales est un jeu de cartes (Deck Builder pour les intimes) oĂą vous incarnez une petite frappe dans un monde d’heroic-fantasy animalière (quand je vous disais que c’était tendance avec les jeux testĂ©s Ă  la Devcom comme Fall of Porcupine et Mars Vice ). Votre personnage est en fait un Bec en sabot (un Ă©chassier qui vit en amont du Nil) ou shoebill en anglais. Votre première mission aura des consĂ©quences puisque suite au vol d’une relique vous devenez omnisciente : vous savez ce qu’il va se passer Ă  court terme. Et l’avenir et bien sombre pour vos amis, votre famille et mĂŞme le monde qui vous entoure. Ă€ vous cependant d’essayer d’inverser la roue de la fatalitĂ© et de retourner les situations. Votre jeu de cartes / deck se compose de cartes ressources (informations, nourritures, rĂ©putations, argents, etc.) ainsi que des cartes actions qui sont propres aux personnages avec lesquels vous jouez. Par exemple, le hĂ©ros dispose de cartes plutĂ´t orientĂ©es filou (vole Ă  la tire, apprendre des informations, se cacher, etc.) alors que votre collège est plutĂ´t scout / ranger (recherche de nourriture, tir Ă  l’arc, etc.). Donc Ă  vous de gĂ©rer au mieux les cartes de compĂ©tence

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[Gamescom 2022] One more Gate a Wakfu Legend, la preview

On a eu l’occasion d’aller voir la sociĂ©tĂ© Ankama. Cette dernière s’est fait connaĂ®tre par des licences de MMORPG au style manga qu’elle a su faire fructifier notamment via le trans Media (merchandising et animation). Après Dofu, Crosmaga, Wakfu et pas mal de dĂ©clinaison, voici une nouvelle proposition toujours dans l’univers propriĂ©taire… One more Gate, a Wakfu Legend, vous fait prendre le rĂ´le de Oropo, un des mĂ©chants de la saison 3 de Wakfu. Il s’agit donc d’un prĂ©quel, puisqu’on s’attaque Ă  sa jeunesse.Le titre se prĂ©sente comme un jeu d’exploration, mais avec un dĂ©cor 3D, mais sur un seul plan. Les combats sont Ă  base de carte avec une dimension rogue-like. La carte d’exploration est gĂ©nĂ©rĂ©e alĂ©atoirement. Elle se prĂ©sente comme un damier avec plusieurs type d’Ă©vĂ©nements, combats, rencontres, repos, bĂ©nĂ©dictions ou malĂ©dictions, gain de cartes temporaire, etc. Une visualisation de tous les embranchements est possible avec plusieurs symboles, qui prĂ©cisent la nature des Ă©vĂ©nements qui s’y dĂ©rouleront. Vos adversaires sont symbolisĂ©s par des cartes. En ce qui vous concerne vous avez plusieurs de disponibles: Attaque, DĂ©fense et Boost. Chaque carte utilise le fameux wakfu de la sĂ©rie qui est en fait l’Ă©nergie magique.Vous avez jusqu’Ă  6 emplacements de

Lire la suite »
â–şTest
Angi

Card Shark, le test sur Switch

Le jeu de cartes Français est un classique parmi les classiques, et il a donnĂ© lieu Ă  plĂ©thore de jeux associĂ©s. Lesquels ont Ă©tĂ© utilisĂ©s pour d’innombrables jeux d’argent, avec les dĂ©rives que tout Ă  chacun peut facilement imaginer. DĂ©veloppĂ© par le studio Nerial et Ă©ditĂ© chez Devolver Digital, Card Shark vous met dans la peau d’un apprenti tricheur en la matière. Et vous risquez bien de prendre goĂ»t Ă  cette surprise d’originalitĂ©. Cyrano de Bergecartes Cocorico. Ou presque. Card Shark est dĂ©jĂ  d’une originalitĂ© paradoxale : son studio de dĂ©veloppement est Anglais, mais il se dĂ©roule dans la pĂ©riode prĂ©-rĂ©volutionnaire Française. De l’ambiance aux musiques et surtout aux personnalitĂ©s rencontrĂ©es, tout ou presque y fait rĂ©fĂ©rence. L’intrigue principale, d’ailleurs, tourne principalement autour de la personnalitĂ© de Louis XV. Et plus surprenant encore, le titre s’appuie sur des jeux et des tours de triche basĂ©s sur le jeu de cartes Français. Vous ne voyez pas Ă  quoi nous faisons ici rĂ©fĂ©rence ? C’est sĂ»rement normal, et vous pĂŞchez probablement par excès de connaissance. Car en France, le jeu de cartes Ă  deux couleurs (noir et rouge) et Ă  quatre enseignes (Valet, Dame, Roi et As) est une institution. Card Shark

Lire la suite »
â–şTest
Manoloben

Attrape-rĂŞves, l’avis

Je viens de finir quelques parties de Attrape-rĂŞves de Space Cow et distribuĂ©es par AsmodĂ©e. Mon fils de 4 ans Ă  chaque fin de partie me demandait d’en refaire une, est-ce un signe qu’ils ont rĂ©ussi leur coup? RĂ©ponse dans les lignes qui suivent… Attrape-rĂŞves le jeu d’avant « aller se coucher » L’histoire est assez simple : afin d’affronter leurs cauchemars, les joueurs feront alliance avec leur doudou ! S’ils parviennent Ă  cacher entièrement le mauvais rĂŞve avec un doudou, ils gagnent des points qui leur permettront de constituer puis de se raconter leurs rĂŞves. Dans les faits, c’est un jeu qui demande un peu de dextĂ©ritĂ© aux enfants, puisque ils devront littĂ©ralement avec une tuile doudou recouvrir un monstre cauchemar dessinĂ© sur une autre tuile. Ă€ eux de choisir la « circonfĂ©rence » du doudou (je n’ai pas expliquĂ© ce mot Ă  mon fils, je vous rassure). Les petits ne se rendent pas vraiment compte, mais suivant la taille du doudou, ils gagneront plus ou moins de points et termineront donc plus rapidement la partie. Dans les faits, l’affecte juste Ă©normĂ©ment sur l’enfant, et il aura tendance Ă  prendre l’Ă©quivalent de son doudou (une licorne pour mon fils, et vous allez voir

Lire la suite »
♪Reportage
Kuk

[Interview][Gamescom 2023] Entretien exclusif avec Niantic sur Monster Hunter Now

Discussion sur le Stand Monster Hunter de la Gamescom 2023. L’échange est la retranscription la plus fidèle des dĂ©clarations de Monsieur Kei Kawai. Je me suis cependant permis de parfois modifier un phrasĂ© oral et d’intĂ©grer une ponctuation. Air-Gaming : Pourriez vous vous prĂ©sentez et prĂ©senter la sociĂ©tĂ© Niantic ? Kei Kawai : Je m’appelle Kei Kawai, directeur des produits chez Niantic, Inc.

Lire la suite »
¶Dossier
La Team

Gros concours d’aout annuel (Console Ă  gagner)

Vous le savez depuis le temps, chaque annĂ©e on fait un concours qui va bien pendant la Gamescom. C’est le gros Ă©vĂ©nements de l’annĂ©e et on veut vous avoir Ă  nos cĂ´tĂ©s durant cette pĂ©riode incroyable. Pour cette raison et pour vous remercier de votre fidĂ©litĂ©, on lance le concours en ce 13 aout, cette annĂ©e encore de superbe lots

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de Yoan FANISE, directeur de DigixArt.

Nous avons eu l’honneur de rĂ©aliser une interview de Yoan FANISE, co-fondateur et directeur du studio DigixArt. Ayant participĂ© avec Ubisoft au succès mondial Soldats Inconnus : mĂ©moires de la Grande Guerre, il fonde en 2015 son propre studio. Road 96, 11-11 Memories Retold ou encore Lost in Harmony font partie des Ĺ“uvres rĂ©alisĂ©es par ce studio français. Leur Ĺ“uvre

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!