Song in the Smoke, le test sur Oculus Quest 2

Song in the Smoke sur Oculus : un super jeu d’aventure préhistorique où survivre sera un combat quotidien !

Dans Song in the Smoke, vous incarnez un homme (ou une femme) préhistorique qui tâche de survivre dans un monde où le chassé et le chasseur sont parfois une seule et même personne… Vous ! Trouver de la nourriture et construire un camp pour se reposer sont bien évidemment une priorité, mais pour avancer dans Song in the Smoke vous allez devoir rechercher les pierres d’esprit qui éveilleront en vous des visions chamaniques et vous permettront d’avancer de niveaux en niveaux.

L’expérience originelle

Grâce à la VR, l’immersion dans votre personnage est totale. Et dans cette vie parallèle qui s’ouvre à vous, pas question d’aller chez Carrefour pour faire vos courses ! Le niveau de tutoriel va vous expliquer les bases, à savoir comment fabriquer un pilon avec un os et une pierre, comment fabriquer une pointe de flèche avec un petit caillou et ce fameux pilon (attention un gros caillou donnera une tête de massue…), puis comment fabriquer un couteau avec une pointe de flèche et un os, etc, etc, etc… J’ai vraiment beaucoup aimé ce concept de commencer littéralement tout nu, puis d’évoluer au fur et à mesure de vos découvertes. Petit bémol, un tutoriel ou un menu d’aide un peu plus fourni seraient les bienvenus, heureusement je suis là pour vous aider comme vous le verrez à la fin de cet article 😉

La source du Crafting

Le craft c’est bien, mais d’où croyez vous que vont provenir les fourrures dans lesquelles vous taillerez vos vêtements ? Ou encore la viande qui une fois grillée sur le feu vous rassasiera pour quelques heures ? De nos « amis » les bêtes bien sûr !

Le bestiaire regroupe de paisibles herbivores que vous pourrez chasser à coup de flèche ou de massues. Mais surtout des prédateurs amateurs de chair humaine tels que des raptors, des tigres ou des énormes sangliers. Chasser ces derniers ne sera pas sans risque, vous aurez probablement besoin de panser quelques blessures lors de vos premières rencontres avec les carnivores 😉 D’un point de vue gameplay, la chasse n’est pas la partie la plus réussie mais on est quand même au cœur de l’action, notamment grâce aux bruits de pas qui vous mettront bien la pression… Est-ce que je me retourne pour voir si le lion de cavernes me suit toujours, ou est-ce que je cours ????

D’un point de vue graphique le jeu est plutôt réussi, les niveaux sont bien faits et vraiment recherchés d’un point de vue design (comme Cathédrale par exemple). L’ambiance sonore renforce le côté immersif et alternera entre des phases reposantes comme le bruit de la rivière et des moments plus tendus lors de vos rencontres avec certaines grosses bestioles.

Un peu d’aide?

Vous l’aurez compris, Song in the Smoke propose une belle expérience de survie avec plein de petites choses à penser pour éviter une fin atroce. Mais l’apprentissage de la vie est compliqué et un peu obscur. Voici donc tout ce que j’aurai aimé savoir pour progresser plus facilement dans Song in the Smoke !

  • Le feu de camp : indispensable pour deux bonnes raisons. Déjà survivre la nuit aux attaques des prédateurs ou d’un spectre très très très méchant. Il vous faudra donc faire durer votre feu toute la nuit. Pour cela quand vous alimentez votre feu faites attention à la jauge située autour du feu. Pour la mettre au max, commencez par mettre des petits bouts de bois, puis des moyens passé le premier cran, puis enfin des maousse costauds pour tenir toute la nuit. Deuxième bonne raison de monter des feux de camps : sau-ve-gar-der ! La mort peut arriver très vite dans Song in the Smoke, sauvegardez donc très régulièrement. Il n’y a pas de check point automatiques, je vous conseille donc de répartir sur la map de chaque niveaux 3 feux de camps pour ne pas être pris à la tombée de la nuit. Attention, avant de pouvoir sauvegarder à un feu de camp il faut l’avoir allumé au moins une fois.
  • Le feu de camp – suite… J’ai eu du mal la première fois à trouver commet créer un feu de camp ! Ouvrez votre cape, et cliquez sur l’icône de feu de camp au-dessus du carquois. Vous pourrez alors positionner votre feu autour de vous. Attention ! choisissez un endroit bien abrité pour éviter que votre feu soit éteint par la pluie… Il vous faudra ensuite disposer de 9 pierres pour constituer le socle du feu, et bien sûr de ce qu’il faut pour l’allumer.
  • Vous avez des montres connectées à vos poignets ! Celle de gauche vous donnera votre état (faim, poison, santé…), celle de droite vous indiquera à quel moment de la journée vous êtes. Surveillez-la régulièrement pour éviter une course effrénée vers le feu de camp le plus proche en fin d’après-midi ou les mauvaises rencontres la nuit… Autre petit indicateur caché au niveau de l’UI : sur le manche de votre arc quand vous le tenez en main vous verrez des petits bâtons gravés sur le manche. Ils ne correspondent pas au nombre de victimes que vous avez fait (même si ça serait super cool 😉 ), mais au nombre de flèches présentes dans votre carquois ! Très utile pour savoir quand sortir sa massue est la dernière option.
  • Au gré de vos ballades, vous croiserez des espèces de petits monticules surmontés d’un crâne d’animal. Eclatez les avec votre massue pour récupérer un peu d’équipement !
  • Perdre son couteau et ne pas trouver d’os pour le refaire, c’est vraiment la merde… croyez-moi ! Compliqué de créer de l’écorce pour allumer votre feu (briser en deux les très longs bâtons sera votre seule solution), pas possible de dépecer un animal… Bref c’est embêtant. Pensez donc à avoir un couteau de secours dans votre sac de réserve au niveau de votre campement.
  • Dépecer un animal peut être très long. Ne vous y mettez pas trop tard au risque de chercher ensuite votre campement dans le noir !
  • Pour chasser plus facilement, vous pouvez vous accroupir. Vous ferez ainsi moins de bruit et vous pourrez même sentir l’odeur du sang des animaux blessés 😊 Pour cela, appuyez sur le joystick de votre manette droite.
  • Dans les différents niveaux, vous apercevrez des cercles violets au sol : ce sont des challenges de tir à l’arc. Visez les cibles et vous gagnerez généralement… des flèches. Vous trouverez aussi des cadavres humains avec des amulettes accrochées au tour du cou. Notez l’endroit et revenez-y la nuit tombée pour récupérer ces amulettes. Elles vous permettront d’augmenter votre niveau max de santé.
  • Les différents éléments que vous trouverez dans la nature ont un indicateur de qualité, qui déterminera la force et l’endurance de ce que vous constituerez avec. C’est valable pour les vêtements, les armes, le feu etc. Cet indicateur, c’est le nombre de dents (de 1 à 3) que vous verrez apparaître quand vous mettez un élément en surbrillance avant de le ramasser.

Pour conclure, Song in the Smoke sur #Oculus est un très bon jeu de survie, original et immersif à souhait ! Je le recommande vivement pour découvrir la beauté de la #VR!

Song in the Smoke

Excellent !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Medias

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Aucun produit trouvé.

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Aucun produit trouvé.


Meilleurs ventes Playstation 4/5

Aucun produit trouvé.

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Aucun produit trouvé.

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!