Gav-Gav Odyssey, le test Xbox One

Avec son allure de revival NES et ses allures d’adaptation vidéoludique des Chiens de l’Espace, Gav-Gav Odyssey m’a tapé dans l’œil dès la première minute. Malgré la hype à la puissance actuelle, c’est donc avec plaisir que j’ai enfilé ma combinaison spatiale pour plonger dans le titre de Chilidog Interactive LLC et HugePixel.

C’est rétro, c’est beau

Avec ses graphismes pixellisés, sa palette de couleurs limités et son ambiance sonore chiptune, Gav-Gav Odyssey annonce la couleur dès le départ. La direction artistique fait le job et l’animation reste basique. Mais de ce point de vue et sans se perdre dans les détails, il faut reconnaître que ça fonctionne.

Le titre s’ouvre de manière un peu perturbante, par une séance de shoot them up. Stage court, sans grand intérêt, qui sert finalement plus de mise en bouche scénaristique que d’autre chose. Cette introduction m’a rappelé Phantis (Game Over II), que les moins de quarante ans… Bref, un autre jeu avec le même type de départ, peut-être un hommage caché, qui sait ?

Duck Hunt dans l’espace

Alors le scénario, donc, parlons-en. Trois chiens explorent l’espace dans une navette spatiale. Après un accident, la dite navette se crashe sur une planète inconnue. Des aliens pas vraiment sympathiques enlèvent deux des trois chiens, et vous dirigez le troisième. Parti à la recherche de vos compagnons de vol, vous rencontrez alors le premier alien. Le deal ? Retrouver un de vos compagnons si, en échange, vous aidez l’extra-terrestre à remettre tous ses poulets en cage.

Oui, c’est n’importe quoi. Est-ce dérangeant ? Pas le moins du monde. Gav-Gav Odyssey s’ouvre donc sur ce premier vrai quart de jeu, vu de dessus. Vous dirigez un chien au milieu de niveaux remplis de pics, cages et surtout de poulets. Les volailles réagissent à vos aboiements, en se déplaçant en ligne droite au moindre son.

Il va donc ici s’agir de se positionner au bon endroit et d’aboyer au bon moment, pour éviter aux poulets (ou à vous-même) de finir empalés sur des pics. Une fois toutes les volailles en cage, vous passez au niveau suivant. C’est du Sokoban-like, c’est déjà vu mille fois, mais c’est simple et efficace, aussi.

Deux pour le prix d’un

Une fois ce premier quart de jeu passé, arrive ensuite la seconde séquence de jeu. Dans celle-ci, vous ne dirigez plus un seul chien mais deux, sur deux écrans différents. Les deux réagissent également de la même manière aux commandes, font exactement le même mouvement. Dans ces niveaux, vous allez donc devoir les libérer tous les deux, sans que l’un ne finisse à nouveau empalé ni bloqué contre un mur. Le casse-tête vient des mouvements similaires, malgré des configurations de niveaux différentes.

Bien entendu, on ne se trouve pas ici face au jeu de l’année. Néanmoins, l’ensemble est très plaisant et on enchaîne les niveaux avec un plaisir non dissimulé… Jusqu’au troisième quart du jeu. Les mécaniques du gameplay y changent à nouveau, mais malheureusement pas en mieux.

Cet ami qui vient toujours tout gâcher

Ici, l’action se passe dans un entrepôt, et on passe d’une vue jusqu’à présent de dessus pour une vue de côté. Un seul chien à diriger, impossible de sauter, et des caisses qui tombent du plafond à l’endroit où vous vous trouvez. L’objectif sera alors d’éviter la chute de la caisse au dernier moment, pour bâtir un passage vers la sortie. Les poids des caisses sont également différents. Repérables grâce à leur couleur, certaines caisses s’empilent ou en détruisent d’autres.

Là comme ça, sur le papier, vous vous dites peut-être que les mécanismes de cette partie du jeu paraissent moins intéressantes. Elles le sont. Pire, le hasard prédomine, aidé par des collisions très douteuses, alors que la réception d’une caisse sur la tête est mortelle. Le couperet tombe. Après deux types de jeu réellement plaisants, ce troisième catastrophique vient gâcher la fête et offre une expérience plutôt amère.

Fin sur un plan à trois

Mais d’où est venue, du côté de l’équipe de développement, l’idée d’intégrer quelque chose d’aussi mauvais ? D’autant que la toute dernière partie du jeu reprend enfin la vue de dessus et le mécanisme de casse-tête précédents, mais cette fois en dirigeant les trois chiens à la fois. Accrochez-vous !

La replay value du jeu est faible, mais les trois à quatre heures de plaisir simple qu’offrent Gav-Gav Odyssey méritent le faible investissement de cinq euros. De toute façon, vous l’aurez compris, son souci principal est ailleurs.

Avis sur Gav-Gav Odyssey

Avec son prix modique, son design un peu barré et son game-system simple mais efficace, Gav-Gav semblait avoir tout ce qu’il faut pour se hisser en haut du top des « petits jeux simples mais sympas ». Malheureusement, l’avant-dernière partie du titre vient clairement gâcher la fête.

Gav-Gav Odyssey

Plaisant !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Trailer de Gav-Gav Odyssey

Images de Gav-Gav Odyssey

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!