Familiar Tales, l’avis

Ravi, j’étais ravi de retrouver Jerry Hawthorne pour son nouveau jeu narratif. Mice and Mystics (jeu narratif aussi) que je connais assez bien date de 2012. Un peu moins de 10 ans se sont écoulés (car oui, je l’ai connu en VO) sans que j’ai l’occasion de recroiser Jerry sur ma table de salon. J’étais donc très heureux de le retrouver pour une réadaptation de son système de jeu narratif avec de nouveaux héros improbables.

Certes, l’homme n’avait chômé entre temps, Mice & Mystics a profité de nombreux scénarios annexes pendant cette décennie, visiblement Histoires de Peluches et Comanautes ont aussi montré le bout de leur nez. Mais, malheureusement, on a jamais assez de temps. Alors je vais me contenter de ce nouveau jeu narratif sorti chez Plaid Hat Games, et croyez-moi la nouveauté, ça à du bon. On va le voir tout de suite avec Familiar Tales.

Des jeux enfantins

Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais Jerry ne fait pas vraiment des jeux pour nous. Alors certes, chanceux comme il est, ses propositions ont pu nous tomber entre nos mains grâce typiquement à Filosopia et aujourd’hui via Plaid Hat Games. Mais Jerry, comme je vous le disais, avait pour premier objectif de créer des jeux qui soient jouables pour ses enfants. Alors forcément, il fallait que les règles soient simples, ou à minima compréhensibles par les plus jeunes (accompagné éventuellement). Que le lore soit mignonne : dans Mice & Mystics on contrôle des souris, qui vivent dans un monde à taille de souris. Et surtout que ça raconte une histoire féerique de bout en bout.

Globalement Familiar Tales recoche toutes ces cases. Le système de jeu est de type deckbuilding avec un nombre de cartes proche de la dizaine. Donc facile à retenir. L’histoire bien qu’inspiré un peu de Willow (NDR : oubliez la série Disney, elle fait mal au cœur) donne l’occasion à nos compères de voyager au-delà de leurs frontières connues. Et les héros sont improbables, nous ne jouons rien de moins que les familiers d’un très grand magicien. Les joueurs pourront endosser la capuche d’un renard, crapaud, golem, ou d’une fée. Ces quatre comparses ne sont pas sans rappeler les grands classiques du jeu médiéval fantastique en proposant une version adaptée des sorciers, voleur/archer, guerrier, gros bill.

Mice & Mystics 2.0

Familiar Tales n’est pas sans surprise, puisque désormais, l’aventure ne se passera pas sans une compagnon apps disponibles en ligne (ou en téléchargement PC). Là où Mice and Mystics venait avec un gros livre d’histoire à lire avant, pendant, et après la partie. Familiar Tales laisse cette obligation à charge de l’application. Gros point positif, l’entièreté de l’histoire est en français, et doublé par des comédiens dans l’application. Alors certes tous ne sont pas au même niveau, et le narrateur pourra taper sur le système, mais on avouera que les voix des familiers sont plutôt bien trouvées. Le titre en plus ne lésine pas sur l’ambiance en proposant des effets sonores et de la musique. Ça met bien dans l’ambiance.

Élément amusant pour le vieux quarantenaire que je suis, Familiar Tales reprendra le principe des Dont Vous Etes le Héros. En vous proposant à tout moment de taper un code dans l’application pour déclencher un événement, débuter l’histoire ou la terminer. Ainsi bien que sur le plateau nous voyons des numéros tout au plus, ils vous indiquent qu’il peut se passer quelque chose à cet endroit sans vous donner plus d’information. C’est un des éléments de difficulté qu’avait Mice & Mystics, on ne savait jamais quelle case pouvait cacher un trésor plus ou moins important pour l’histoire. En plus, ce système gomme au passage le besoin d’avoir un maître du jeu, puisque l’application s’en chargera de bout en bout.

La mise en place de Familiar Tales

Le plateau de jeu sera un livre en carton épais, chaque chapitre demandera d’ouvrir une de ses doubles pages. Elles serviront de décor, mais aussi de guide pour pouvoir communiquer avec l’application qu’on aura la bonne idée de mettre sur un PC portable afin que celle-ci soit visible de tout le monde. Chaque joueur prend son deck composé de cartes que l’on dira classiques et action (qui peuvent déclencher une action…). Ce deck est unique pour chaque protagoniste et pourra s’enrichir par la suite.

On prend son protagoniste qui sera d’une taille plus ou moins conséquente, taille qui aura son importance qu’on imagine dans certaines cartes. Car elle est indiquée sur la carte qui représente votre personnage. Les figurines sont en plastique et magnifique, pendant tout le jeu on sera très heureux de sortir les nouveaux monstres tant ils sont beaux et bien réalisés. Petit élément malin, chaque figurine ennemie aura un socle différent pour ne pas les confondre quand vous tenterez de réduire leur point de vie.

Le plateau se met en place en suivant les règles indiquées sur le livre, une zone d’entrée, une zone de sortie, une zone de spawn pour les montres (ou deux) et quelques numéros disséminés sur la carte pour communiquer avec l’application. Reste des icônes qui représente ce que vous pourrez fouiller et dénicher sur la carte comme : de la nourriture, du linge, de l’or, etc., etc. Ces éléments serviront pour faire du craft d’objets plus puissant ou bien vous occuper du bébé. Ah je ne vous ai pas dit à propos du bébé?

La base du système de jeu de Familiar Tales

Et oui, vos familiers vont devoir prendre soin d’un nourrisson, pas n’importe lequel puisqu’il est voué à devenir impératrice et sauver le monde. Rien de moins! Ce nourrisson devra être transporté. Mais aussi il nourrit quand il aura faim, changé quand il aura fait ses besoins, calmer et câliné quand il pleurera. Il possède sa propre jauge de comportement qui peut monter jusqu’à 5. Et là, il ne serait vraiment pas content, ça deviendrez désastreux. Le laisser pleurer pourra augmenter le danger, attirez de nouveaux monstres et croyez-moi, vous ne voulez pas de nouveaux monstres.

Une autre jauge qui augmente, c’est celle du Danger, elle est gérée dans l’application. C’est une sorte de jauge de temps/initiative et qui peut prendre un malus (ou bonus, mais c’est plus rare) selon les actions que vous faites. Quand elle dépasse un certain seuil, elle va faire jouer vos ennemis. Et cela même si tous nos familiers n’ont pas encore joué leur tour…) et se réinitialiser. Pire si elle arrive à 10, elle va être très très casse-pied en influençant le bébé qui deviendra infiniment grognon, sûrement dû au temps qui passe.

Les cartes et Actions

Une fois cela compris, on va commencer à jouer chacun notre tour nos cartes. Fait amusant, on peut changer un peu comme on veut les tours de jeu de chacun en fonction de nos priorités. Tout ceci se gère dans l’application qui nous informera du tour de jeu en cours. Un tour consiste à jouer à jouer des cartes (vous en aurez 5 sauf si vous avez dû vous défendre). Les actions bien évidemment qui sont écrites sur les cartes, où faire une action standard. Ces actions standards sont « Câliner le bébé », « fouiller », attaquer, ou se déplacer. Sur chacune de nos cartes, il y a un score de force, d’agilité, de perception ou encore de mouvement.

Il va vous falloir additionner les cartes pour obtenir un score nécessaire pour faire l’action. Câliner le bébé étant 6 par exemple, et en général nos cartes valent 1, 2, éventuellement 3 dans le meilleur des cas. Une fois ces cartes jouées, vous allez lancer un dé de malus/bonus (-2 à +2) qui pourra aussi influencer sur votre « expérience » nommée dans le jeu énergie, ou sur le danger. Facile?

Et bien pas tant que ça, et heureusement vos amis pourront vous aider lors d’action complexe due au scénario (rechercher quelque chose, enfoncer une porte, barricader une fenêtre). De plus, vos scores ont aussi des capacités spéciales salvatrice comme relancer le dé ou activer une de vos compétences de familier.

45 minutes, c’est le minimum

La partie s’enchaîne très bien une fois qu’on a compris les règles, mais le jeu va se montrer très difficile. Souvent l’un des joueurs sera affecté à prendre soin de l’enfant tandis que les autres tenteront de tuer les ennemis, pas nombreux, mais plein de points de vie. Il faut dire que trois de nos familiers ne peuvent que faire 1 point de dégâts, seule la brute s’en tire mieux. Alors on joue un peu au chat et à la souris, le gros bill tape, les autres défendent.

On tente de survivre comme on peut en prenant un ou deux coups, mais pas plus sinon, c’est la fin de chapitre pour le joueur avec des conséquences négatives sur la quête qui sont référencés par un score de Malchance. Score qui déterminera le futur de l’enfant à la fin de l’histoire. Même en jouant vite, la partie ne durera pas les 45 minutes annoncées, mais surtout un scénario, c’est tellement frustrant. On parle d’un unique plateau de jeu composé d’un peu plus de dix cases. Alors on a tendance à enchaîner (avec plaisir). Jusqu’à finir le chapitre en cours (environ 4 scénarios).

À noter qu’une Ère est composée de 3 ou 4 chapitres, et chaque chapitre de 4 ou 6 scénarii. Et vous imaginez un peu ce qui vous attend…

Un tutoriel et mode solitaire

À noter que le titre propose un tutoriel bienvenu, même si on regrettera un peu son manque de clarté. Beaucoup de règles ont été comprises réellement après une bonne demi-heure de jeu. Le jeu peut aussi se jouer au solitaire, et ça, c’est appréciable.


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Avis sur Familiar Tales

Familiar Tales est l'amélioration notable des principes proposés dans Mice & Mystic. Il a le gros avantage de proposer de chapitrer chaque scénario le rendant jouable sur 45 minutes. Mais de fait augmentant grandement le nombre de parties avant d'en voir le bout. Par contre il n'est pas à mettre entre toutes les mains, le dès 8 ans me paraît par exemple un peu surfait. Les règles sont loin d'être simple et le jeu légèrement punitif.

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Tips : surtout ne laissez pas le bébé dépasser le 1 sur la jauge comportemental, après c'est la merde!

Trailer de Familiar Tales

Images de Familiar Tales

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 37,99 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!