Earthworm Jim Menace 2 the Galaxy, le test sur Game Boy Color

Earthworm Jim Menace 2 the Galaxy, le test sur Game Boy Color
Par Olivier B.

Payer un Carambar au Rédacteur

Earthworm Jim, le héros le plus déjanté du monde vidéo ludique, est de retour dans un épisode exclusif pour la Game Boy ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas cet antihéros parfait, rappelons qu’il s’agit d’un ver de terre humanoïde à la carrure de Stallone. Vous avez dit bizarre ? Non, rien de plus normal puisque cet épisode intitulé Menace 2 the Galaxy baigne dans le délire le plus total.

Notre ami va devoir se défaire d’une horde d’aliens belliqueux avec, pour seule arme un flingue cosmique et des aptitudes physiques que l’on pourrait qualifier d’élastiques. Comme dans tout bon jeu de plates-formes qui se respecte, il faut également ramasser un certain nombre de pièces afin d’accéder au niveau suivant.

Les moyens de transport de Jim ? Principalement les w.-c. (!) dispersés à travers les niveaux de ce jeu, immenses et magnifiques. Jim est superbement dessiné et l’on distingue sans problème les mimiques de son visage. Il a la possibilité de marcher, de s’accroupir, de sauter et de cribler copieusement de balles ses ennemis dans toutes les directions imaginables. La maniabilité est exemplaire, on peut même doser la hauteur du saut afin d’atteindre les plates-formes les plus élevées.

L’ambiance sonore rythmée ajoute une touche comique à la situation. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, Earthworm Jim Menace 2 the Galaxy n’est pas répétitif pour un sou, le jeu est ponctué par de nombreuses phases d’arcade, tout au long des douze niveaux, telles que ce passage où Jim chevauche un jet dans les airs.

Excellent !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!