Indie Heroes Collection 1, le test sur Evercade

Indie Heroes Collection 1, le test sur Evercade
Par Manoloben
🖶 Temps de lecture estimée : 3 minutes

C’est surprenant comment l’Evercade peut passer du tout au tout. Récemment je parlais de Worms Collection 1, médiocre de par un contenu vieillot, peu adapté et surtout avare. Et là dans les mains, j’ai l’impression d’avoir un Graal! Indie Heroes Collection 1 c’est l’antéchrist de Worms pour le coup. 14 jeux indépendants dans une cartouche à 20€. Vous voulez quoi de plus? De la qualité, ça tombe bien, il y en a… un peu.

Indie Heroes Collection 1 c’est avant tout du classique

Un peu, parce que plus je creusais sur ces homebrew indés, plus j’avais l’impression de retrouver des mécaniques similaires. Je vous rassure, je ne suis pas allé chercher bien loin, de la plateforme à deux sous qui demandent à chercher des bibelots à droite et à gauche, c’est usuel dans la scène homebrew, surtout lors de speedcoding (Orion, Fadest, Vince je pense bien à vous 😉 ). Et forcément Indie Heroes Collection 1 n’y coupe pas! Ploid, Kubo 3, Doodle World vous occuperont 10 minutes avant l’ennui. A moins que je ne sois trop vieux pour apprécier les jeux de plates-formes. Heureusement, il y a aussi de bon plateformer à deux sous qui vous demandent de chercher des bibelots à droite et à gauche (sic). Comment les distingue-t-on?? Je ne sais pas vraiment vous expliquer, un feeling…

C’est le cas de Flea qui vraiment renouvelle ce gameplay antédiluvien en forçant votre patate à rebondir en permanence. Le jeu devient grisant à jouer, et en plus il est rapide. Résultat, on meurt très vite, mais on revient très vite en scène pour se venger ou viander, c’est selon (Super Meat Boy style). Avec des vies qui se comptent par dizaines. On en chaine les niveaux sans s’en rendre compte! C’est génial!

Dans la même veine, Foxyland se défend un peu avec quelques mécaniques puzzle en plus. Ce n’est pas non plus génial, mais ça a le mérite d’être très mignon.

Et du Puzzle

Vous aurez compris qu’on a donc 5 jeux de plateforme dans cette compilation. On a aussi 2 puzzles game : Debtor et Alien Cat². Du classique pour le premier avec comme dans Aventure of Lolo la possibilité de vous bloquer et donc l’obligation de vous suicider. Alors que le second transforme l’idée du puzzle avec une mécanique de gestion de votre double en parallèle. À vous les joies de devoir éviter les piques pour vous et votre double avec une seule manette. C’est addictif!

Mais être Indé, c’est aussi prendre des risques

Ensuite on enchaine sur les incompris : Chain Break une sorte de runner sur Game Boy. Bien que le gameplay est un peu évolué, il est oubliable! On a aussi Uchusen pseudo Shoot Them Up qui ne retiendra pas votre attention plus de 10 secondes. Ainsi que Super HomeBrew War qui propose une vision très old school de Super Smash Bros avec des personnages de jeux indépendants. (oui je suis allé chercher loin la référence, on est, soyons honnête très loin d’un Smash Bros). Dans les faits, on est plus de proches de Mario Bros (vous savez celui où Luigi et Mario se mettent des carapaces sur le bec). Ici, chaque protagoniste apporte l’objet tiré de son jeu. D’ailleurs, Super HomeBrew War met en scène l’un des protagonistes de Twin Dragons.

Alors Twin Dragons, c’est clairement le titre qui rentabilise l’achat de la cartouche à lui seul. Bon, c’est mieux d’y jouer à deux (Evercade VS tu te fais attendre!). C’est certes un jeu de plateforme très classique (un sixième donc). Mais vraiment bien réalisé et pensé sous tout rapport. Vos petits dragons vont s’améliorer, affronter des boss. Vraiment, c’est classique, mais frais, et j’utilise que rarement cette expression!

Ou de se lacher sur du RPG qui casse les codes

Ensuite vient les RPG que sont Anguna (A-RPG), Quest Arrest (RPG) et Deadeus (Horreur/Aventure). Là, on est sur du level qui va crescendo. Anguna est vieillissant (2008), mais correct. Et surtout, il n’est plus réédité sur GBA. Quest Arrest devait proposer une quête policière avec le choix de vos méthodes (Good Cop/Bad Cop). C’est très manichéen, dommage! Ce n’est pas mauvais, mais je m’attendais à mieux. À noter que c’est une version spéciale pour la Evercade qui est proposée. Elle est donc en couleur, mais très mal colorisée. On se croirait sur Commodore.

Là, où je suis surpris, c’est Deadeus, autre élément qui justifie l’achat de la cartouche. Ce jeu d’aventure, d’enquête avec énigme est vraiment prenant. En plus, il propose 11 fins, c’est inégalé pour un petit jeu GB Studio (comme Quest Arrest d’ailleurs).

C’est incroyable comment Indie Heroes Collection 1 peut surprendre en bon et moins bon. Mais la cartouche a le mérite de proposer de la diversité. J’attends avec impatience un Indie Heroes Collection 2 qui je l’espère proposera Micro Mages. Mon rêve!

PS : je vous conseille de regarder la boutique en ligne Redbubble de Flea, ça vaut son pesant de cacahuètes.

Liste des jeux de la cartouche Indie Heroes Collection 1

La cartouche à posséder sur #Evercade, je n'ai pas trouvé mieux pour le moment! #Gaming #Retrogaming #Hits #Deadeus #QuestArrest #Indie #AlienCat2

Génial !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype

Payer un Carambar au Rédacteur

Dans la même catégorie :

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!