Deadeus, le test sur Game Boy

Deadeus est un authentique jeu d’horreur Game Boy développé à l’aide du moteur GB Studio de Chris Maltby, avec une musique de Stuart Busby. À l’origine, GB Studio proposait de faire des J-RPG, depuis il s’est enrichi de mode comme les Beat-Them-Up, ou Shoot-Them-Up. Cependant Izma (l’équipe derrière Deadeus) est resté dans le registre du jeu d’aventure, sans combat, sans expérience. Par conséquent, on passera tout son temps à déambuler dans la ville. Ainsi que discuter avec des PNJ pour évoluer dans cette histoire incroyable.

Alors, j’avoue ne pas avoir été assez convaincue par le synopsis pour payer les plus de 45€ demandés pour la version physique. Cependant, le site itch.io de l’équipe de développement offre une alternative. En effet, le jeu est téléchargeable contre une poignée d’euros. Et jouable sur un Game Boy original en utilisant une flashcart ou une autre cartouche d’émulation. Est-ce que maintenant je regrette de ne pas avoir acheté Deadeus sur Game Boy? Oui un peu, je vous explique pourquoi!

« Le jeu est livré sous la forme d’un fichier ROM. Pour y jouer, vous devrez télécharger un émulateur sur votre appareil. Pour les utilisateurs de PC, je recommande BGB Emulator et j’ai inclus un fichier de configuration dans le dossier pour la meilleure configuration du jeu. Si vous pouvez faire tourner un émulateur GB/GBC, vous pouvez faire tourner Deadeus. Au cours du développement, le jeu a été joué sur PC, Mac, PSVita, GB, GBC, Android et même sur une Nintendo Switch. »

Un des développeurs

Tout commence avec la fin du monde

Tout d’abord, le jeu vous met dans la peau d’un garçon en plein cauchemar prophétique, annonçant que tout le monde va mourir dans 3 jours. On lui demande d’enquêter sur son village pour voir comment il peut les sauver, si tant est qu’il le puisse. C’est ainsi que l’on va vivre les trois prochains jours de notre condamné. Chacun des jours étant une excuse pour distiller le Lore du titre, enquêter, trouver des objets ou même tuer des gens … oui c’est bizarre dit comme ça, mais la mort est l’élément central de Deadeus.

Le deuxième point important de Deadeus, c’est le nombre de fins différentes : 11 fins en tout. Résultat, aucun chemin n’est tracé, et cela vous permet ainsi de valser entre l’une ou l’autre des fins sur quelques minutes de jeu. D’ailleurs, vous pourriez très bien obtenir la première en faisant votre loque en dormant 3 jours d’affilée. Le titre laisse ainsi toute latitude au joueur pour décider qu’elle est la meilleure ligne de conduite. Une ligne qui pourra changer durant ces trois prochains derniers jours.

Un pas de géant pour les jeux narratifs sur Game Boy

Et c’est clairement là ou Deadeus est très bon! On a une totale liberté de mouvement, quelques énigmes dispersées qui peuvent vous faire changer d’avis sur la marche à suivre. Chaque personnage à quelque chose à vous transmettre à un instant précis de l’aventure. Vous motivant à aller de l’avant pour découvrir quel noir secret cache la ville, vos parents, vos amis. Certains choix vous déchireront le coeur (littéralement), d’autres vous feront comprendre que vous n’êtes pas le seul psychopathe en ville…

Surtout, je le rappelle, que tout ceci se produira sans artifice. Car on est sur du pur jeu d’aventure, sans combat, sans puzzle. Juste de la logique cartésienne. L’exemple le plus significatif est lorsque vous utilisez le couteau sur un PNJ, ça revient à le tuer. Autant vous dire que le faire devant témoin et c’est la fin de l’aventure assurée (enfin, une fin d’aventure…). Ça parait con à dire, mais vous avez surement déjà joué à un certain GTA, ou même n’importe quel J-RPG où vous défoncez littéralement la faune et la flore.

Incroyable de faire Deadeus avec juste GB Studio

Je vous rappelle que, Deadeus se paye le luxe de proposer 11 fins, plus ou moins bonnes. C’est vraiment incroyable d’avoir cette qualité pour quelques euros. D’autant plus que ce n’est réalisé qu’avec l’aide de GB Studio. Juste GB Studio… On regrettera peut-être le manque d’originalité des décors qui s’inspire de Zelda et Pokemon. Et forcément quand on propose un jeu sans combat et sans obligation de faire des quêtes Fedex. Alors, on obtient une durée de vie minimaliste de deux heures. Mais deux très bonnes et horrifiques heures.

Avis sur Deadeus

Une perle sur #GameBoy, #Deadeus n'est pas parfait, déjà parce qu'il ne s'adressera qu'aux anglophone, mais franchement pour 5 euros en version deluxe, je vous le conseil fortement. Une histoire à vivre! Un #HomeBrew de qualité!

Deadeus

Génial !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Deadeus

Images de Deadeus

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 31,03 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 20,32 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 31,65 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!