Gekido Kintaro’s Revenge, le test sur Switch

Nintendo Switch Advance

Quel plaisir de découvrir 15 ans après sa sortie un Beat-Them-All, ce n’est pas faute d’avoir eu un.e GameBoy Advance à l’époque. Mais on était bien trop occupé par Mario Kart en link pour se soucier des sorties du moment. Alors, voir Gekido Kintaro’s Revenge sur le store de la Switch a tout de suite touché ma corde nostalgique.

Pourtant je suis rompu à l’exercice, quasi à chaque fois ce genre de portage me déçois, souvent parce que ça a mal vieillie (graphiquement encore ça passe, mais le gameplay de l’époque peut ne pas être pardonnable). Pour Kintaro, ça n’a juste pas loupé, au-delà du gameplay digne d’un jeu 68k (ah désolé Doug, tu as raison, le 68k possèdent le très bon 62th Street : A Detective Story), c’est le level design qui va vous agacer. Des niveaux conçus comme des labyrinthes, une échelle qui mène sur le toit qui lui même possède une échelle qui mène sur un autre toit. Des HitBox horribles qui rendront le moindre combat contre une foutue chauve-souris un enfer! Bref, le jeu n’est pas là pour être amicale, et visiblement les bases de Game Design n’étaient pas connues de la Naps Team de l’époque.

Alors ça serait excusable si le soft proposait une variété de coups, des enchainements et s’il ne coutait pas 14,99€… oui vous avez bien entendu, nous avons devant nous un jeu qui est aussi cher que 2,5 bons jeux NeoGeo sur Nintendo Switch. Moi, j’ai fait mon choix! (Sengoku 3 et Garou: Mark of the Wolves)

Est-ce que j’ai besoin d’en dire plus? Après 3 heures j’étais toujours bloqué dans le deuxième niveau sans trouver de sortie, ça ne vous calme toujours pas? OK, la musique est répétitive en mode chiptune bas de gamme? Convaincu? 

Le pire dans cette histoire, c’est que s’il se nomme Revenge, c’est qu’il y a déjà eu une prequel… étonnamment en 3D celui-là et sur PlayStation. Je n’arrive pas à croire qu’ils aient eu les moyens de leurs ambitions après ça.


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Avis sur Gekido Kintaro's Revenge

J'ai même pas envie de m'attarder, certains jeux ne méritent pas de sortir d'outre-tombe. Mais tant qu'il y aura des nécromanciens capitalistes (bi-classé à D&D) malheureusement, le joueur devra faire attention. Bon maintenant, si vous voulez un Beat Theam Up/All qui décoiffe, y'a Sengoku 3 ou la compilation Capcom :)

Gekido Kintaro’s Revenge

✋Ennuyeux✋ !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Gekido Kintaro's Revenge

Images de Gekido Kintaro's Revenge

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 37,99 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!