[Air-Bot] Communiqué ou Presque
Kuk

Furi, la BO et le concert, ça ne nous concerne pas mais on en parle quand même

Si on vous parle de Furi: un jeu d’action qui sort prochainement sur PS4 et PC, ce n’est pas parce que vous pourrez y jouer en remote-play sur PS Vita… mais parce que la bande originale est disponible à écouter ou en précommande en version numérique ou Vinyle.Honnêtement, on a été enchanté par les compositions originales de grand nom de la scène électro: CARPENTER BRUT, DANGER, THE TOXIC AVENGER, LORN, SCATTLE, WAVESHAPER, KN1GHT. Un concert aura également lieu le 8 juillet à La Machine du Moulin Rouge avec quatre des musiciens précités.

Lire la suite »

(Gamescom2017) Kingdom Come: Deliverance, la guerre médiévale c’est pas joli

Artwork 04b

Kingdom Come: Deliverance est un des jeux PC qui nous attirait le plus à la Gamescom 2017 (et d’autant plus depuis que nous avons fini The Witcher III pour tout dire). Un titre qui nous vient de Warhorse Studio. Celui-ci nous place dans le contexte historique de guerres fratricides dans la Bohème du début du XVe siècle.

Nous avons pu prendre les commandes du protagoniste sur une PS4 Pro. A ce moment de l’aventure, ce dernier est au service d’un des barons locaux. C’est à ce titre qu’il est envoyé avec un détachement de soldats enquêter sur l’attaque d’un village par des bandits. Un des pillards est probablement l’un des mêmes responsables de la mort des membres de votre famille et de l’attaque de votre village.

C’était donc une bonne occasion de tester les commandes, ainsi que le moteur 3D de Kingdom Come: Deliverance. On sera donc encore indulgent sur le framerate qui tournait autour de 30 images seconde (selon un indicateur à l’écran), ainsi qu’au sujet du clipping, omniprésent.    

Notre partie nous

Lire la suite »
News Vita10
[Air-Bot] Communiqué ou Presque
Olivier B.

The Coma:Recut et Super Hydorah annoncés sur PS Vita

Deux nouveaux jeux viennent d’être annoncés sur PS Vita ces jours-ci : The Coma:Recut et Super Hydorah. Deux excellentes surprises. Tout d’abord parce que nous ne les attendions pas et ensuite, cerise sur le gâteau, parce que ces jeux seront commercialisés en boîte !   Commencons par The Coma: Recut. Ce jeu d’aventure coréen façon survival-horror est d’abord sorti sur PlayStation 4. Dans ce titre présenté comme un « classique » dans son pays d’origine, vous contrôlez un jeune étudiant enfermé dans son établissement scolaire, en compagnie d’un tueur en série… A vous de jouer pour survivre et trouver un moyen de vous échapper. Au programme : des graphismes 2D façon BD, une ambiance sombre et un peu de gore. The Coma:Recut a été commercialisé sur PlayStation 4 en exclusivité – du moins pour l’heure – chez le revendeur Play Asia, à seulement 2000 exemplaires. Nous ne savions pas qu’un portage PS Vita était en cours : la chose vient d’être confirmée par l’éditeur Signature Edition, qui proposera le jeu en édition standard au tarif attractif de 25 €. Comme tous les jeux Signature Edition, The Coma:Recut sera proposé prochainement à la réservation. La production du jeu prendra certainement une poignée de mois supplémentaires.

Lire la suite »
10
►Test
Angi

Mysterium, le test sur iOS

Croisement mystique de Dixit et Cluedo, Mysterium s’est fait une jolie petite place dans le cercle des jeux de société. Son adaptation vidéoludique, par Asmodee Digital, s’avérait donc ambitieuse. Mais contrairement au jeu, nous vous éviterons ici tout suspense : c’est une réelle réussite. Les visuels des cartes et la réalisation de Mysterium procurent au titre une superbe esthétique. A l’intention des malheureux ne connaissant pas encore Mysterium dans sa version physique, il serait un peu trop fastidieux d’en détailler ici les règles. Néanmoins, tentons de les résumer. Dans les années 20, une équipe de medium est en charge de résoudre des meurtres. A cet effet et pour chaque meurtre, elle est aidée par le fantôme de la victime. Celui-ci leur transmet ainsi des visions, pour les aiguiller sur la bonne piste. Ainsi, tour après tour, chaque medium en herbe devra faire le lien entre la vision et les différentes options proposées. Afin d’établir une séquence regroupant, dans cet ordre : le suspect, le lieu du crime et l’arme utilisée. A la fin de la partie, les séquences établies par les différents mediums sont confrontées. Et dans un ultime effort, l’esprit ou disons le fantôme fournit aux enquêteurs de dernières visions, afin

Lire la suite »
08
►Test
Angi

Mille Bornes, le test sur iOS

Dans la famille des classiques de notre enfance, le Mille Bornes tient assurément une place de choix. Alors, quand il débarque sur nos tablettes des années plus tard, on ne peut s’empêcher de l’accueillir la larme à l’œil… Et avec un peu d’appréhension, aussi, forcément. Voyons si les kilomètres passent toujours aussi bien.

Lire la suite »

Old man’s Journey, le test sur iOS

Depuis deux décennies, l’expansion massive du jeu vidéo nous a habitués à enchaîner les blockbusters, et à oublier que la créativité pouvait exister. Et puis, ces derniers, des titres tels que Life is Strange, Child of Light ou encore Journey sont apparus. Littéralement des expériences vidéoludiques narratives, parfois un brin oniriques, mais toujours avec comme objectif premier de transmettre une certaine émotion. Old man’s Journey, de Broken Rules, entend être de ceux-là. A vous d’agencer correctement les différents éléments du décor, pour permettre la progression. Lancement, premier choc. Mixant tableaux animés et estampes crayonnées, la direction artistique d’Old man’s Journey flatte immédiatement la rétine. Ce petit paradis visuel est également soutenu par une bande son d’une qualité incroyable, entre ballades mélancoliques et tirades enjouées. L’animation se veut basique mais efficace, et le gameplay parfaitement adapté au système de jeu. Car le jeu lui-même, parlons-en. Aucune introduction, aucun tutoriel, aucun texte, aucun dialogue. C’est donc dénué de toute information que vous êtes lâché dans Old man’s journey, incarnant un vieillard vivant en bord de mer et venant de recevoir une lettre. Le voilà alors parti en quête d’aventure… ou d’autre chose. Nous éviterons ici de vous divulguer quoique ce soit du

Lire la suite »

(GamesCom 2017) Splasher en met partout!

SPlasher-Switch

 

C’est encore une fois chez Playdius qu’on a pu essayer une conversion sur Switch d’un jeu vraiment convaincant (désolé, on ne l’avait pas suivi sur PC, on regrette!). Le dénommé Splasher, fruit du cerveau malade qui a donné naissance au merveilleux niveau de Rayman Legend et de développeurs talentueux. Splasher bien qu’il soit « indé » – graphisme épuré, enchainement des niveaux sans énorme cinématique et sans musique de John Williams ? – il a tout du bon jeu, un rythme frénétique, des niveaux léchés au pixel prêt, et des mécaniques riches. Votre homme aidé de ce canon à « peinture » pourra déjouer les pièges, les ennemis et autres embuches. Les différentes couleurs de peinture vous donnent des habilités particulières (rebondissante, collante, nettoyante) afin de vous frayer un chemin. Le titre pourrait paraitre simpliste, mais au fond se cache un level design parfait pour les speed-runner en herbe, chaque ennemi ou piège peut être passé de façon optimale afin de grappiller quelques secondes au chrono. Même si je ne suis pas grand fan de ce type de scoring, je trouve cela particulièrement bien fait. Ça permet à

Lire la suite »

(GamesCom 2017) BombSlinger, quand les Cowboys jouent avec la TNT sur Switch

Bombslinger

TOI AUSSI LUTTE CONTRE LES BELIERS DE L’ENFER! 

Avant toute chose, j’aimerais présenter mes plus sincères félicitations au développeur de Mode4 Game qu’on a rencontré, car il a eu le courage de nous avouer qu’il avait bossé sur Koh-lanta le jeu… il n’avait visiblement aucune séquelle apparente. Trêve de plaisanterie, on était sur le stand des indépendants Belges pour tester BombSlinger sur Switch, ce n’était pas prévu (j’ai vu la lumière, Kuk a vu la Switch).

Quelle grande idée nous a pris. Le titre, un Bomberman-like enrichit en Western et Spaghetti, il nous propose au travers de modes Solo et Multi de déployer quelques barils de TNT afin d’exploser joyeusement vos collègues et/ou ennemis. Comme je fais cet article un mois après une Gamescom riche en rendez-vous et un cahier de notes absolument atroce à relire, je vais pour une fois juste vous donner un feeling. J’ai apprécié ce jeu! C’était simple, mignon avec de jolis pixels, et surtout ça remplace tranquillement le mauvais Bomberman de la Switch. On a pu jouer à 3/4 avec les développeurs sur Switch, c’était un régale! Le mode

Lire la suite »

(GamesCom 2017) De la Preview sur console Nintendo à la bourre (Yoku, Pokemon, Mario/Luigi et Metroid)

  C’est au tour de Nintendo de passer sur le grill, on était sur leur stand public et l’on a pu essayer le plein de jeux sur Switch et 3DS, en voici un petit résumé. Certains titres sont déjà sortis, mais si vous n’avez pas encore craqué pour l’un deux, n’hésitez pas lire notre avis rapide sur le sujet. MA PETITE BOULE ADORÉE!!!  Yoku’s Island Express (Switch) Petit scarabée tu es perdu? Viens donc sur une île déserte devenir le facteur. « Bon ta première étape sera de trouver la poste du coin qui est à l’exact opposé de l’île… allez bon courage salut! ». C’est ainsi que commence votre aventure. Vous petit scarabée accroché à votre petite boule en pierre que vous tirez/poussez, vous êtes voué à devenir facteur. Pour vous aider, le décor se transformera en une sorte de flipper, permettant ainsi de vous déplacer vous et votre boule. À vous les joies de rebondir sur chaque parcelle de l’écran pour trouver des fruits, détruire des murs, actionner des boutons, récupérer des objets, etc., etc. Alors, je ne vais pas vous le cacher le titre de Team 17 (Worms) m’a emballé, j’ai adoré la courte démo montrée sur le stand

Lire la suite »

(Gamescom 2017) Dans Moonlighter, aventurier ça peut payer !

Moonlighter LOGO

Moonlighter est un jeu qui sera édité par 11 bits studio. Avec ses gros pixels et son concept proche d’un Children of Morta, il s’agit d’un action-RPG en 2D en préparation sur Steam, Xbox One, PS4. Reste que le jeu, développé par Digital Sun Games, a tout de même des caractéristiques qui lui sont bien propres.

Si les donjons conservent cette représentation 2D chère à nos cœurs, ils intègrent des fonctionnalités et une maniabilité plus proche d’un Zelda III que d’un rogue-like moderne. En effet, on explore ici une succession de petites salles dans lesquelles il faut liquider des monstres, mais en observant bien leurs techniques d’attaque, de défense et de déplacement. Pas toujours évident.

Du coup, à la Gamescom 2017, nous avons débuté l’aventure par le tutoriel, assez long et assez bien fait, qui vise à nous faire intégrer toutes les principales fonctionnalités et possibilités du jeu.

Mais l’aventure ne se limite pas à cela bien évidemment. Vous devrez, au cours de vos missions d’exploration, récupérer des matières premières pour réaliser les objets

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de l’équipe Joymasher, Développeurs de Vengeful Guardian: Moonrider

Interview en français Bonjour à toute l’équipe de Joymasher ! Je vous remercie de nous avoir accordé cette interview. Nous profitons de la sortie de Vengeful Guardian: Moonrider et de son succès auprès des joueurs pour en savoir un peu plus sur l’équipe et sur le développement du jeu. Air-gaming : pourriez-vous présenter les différents membres composant l’équipe (avec éventuellement

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de James, Créateur de Hazelnut Hex

Vous le savez, chez Air-gaming, quand on aime un jeu, on le dit haut et fort. Ce fut le cas lors de mon dernier test du shmup Hazelnut Hex que les retardataires pourront retrouver ici. Nous avons eu l’occasion d’interviewer le créateur dudit jeu, James alias Chunderfins qui nous explique son parcours et ses influences pour la création du jeu.

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!