Infected, le test sur PSP

Lorsque l’équipe de Planet Moon Studios est aux commandes d’un projet PSP, on ne peut en attendre que du bien. Pensez donc : ses développeurs sont à l’origine de titres tels que MDK, Giants Citizen Kabuto, Armed and Dangerous… Tous ces titres ont un point en commun : de l’action, de la folie furieuse déjantée. Chacun de ces titres avait un petit coté décalé et, sur PSP (exclusivement), Infected, ne déroge pas à la règle.

L’histoire ne casse pas trois pattes à un canard : un méchant virus se répand à travers New York, transformant la population en de violents et rapides zombies. Dans la peau de l’agent Stevens, un flic débutant, vous allez devoir éradiquer tous les foyers d’infection et, surtout, survivre ! Vous êtes naturellement immunisé contre cette cochonnerie, mais pas immortel. Et les zombies, eux, sont des durs à cuire : les armes conventionnelles ne pourront que les affaiblir, il vous faudra employer une arme virale spéciale pour les achever. Le scénario est mis en scène par quelques dialogues audio intermédiaires, mais aussi des cinématiques de bonne qualité. Avec un humour noir tout particulier, notamment en ce qui concerne les « dommages collatéraux » !

Infected est intégralement en 3D, et la vue adoptée est à la Tomb Raider. Le stick de la PSP sert aux déplacements, la croix à effectuer un retournement de 180° instantané. Le bouton R permet de locker une cible et de se déplacer en faisant des pas de coté. Une pression sur le bouton L permet de passer d’une cible à l’autre. Voilà pour l’essentiel. Si les déplacements de notre flic ne sont pas très souples et peu naturels, une fois le système de lock basique assimilé, on fait à peut près tout ce que l’on veut. Important à savoir : plusieurs zombis affaiblis vont alors créer une « chaine de sang » qui fera éclater tous les autres monstres présents à proximité, lorsque vous déciderez d’achever les premiers. A vous les combos sanglants ! Mais ne jouez pas trop avec le virus et ne tardez pas : ce dernier a la fâcheuse tendance à muter, pour virer les zombies en Berserk, ils sont alors encore plus puissants et plus rapides.

Les missions s’enchainent à un rythme soutenu. Globalement, ces dernières ne sont pas très variées : nettoyer un secteur, sauver des civils, assurer la protection d’un hélicoptère écrasé… On en revient toujours à un carnage en règle. Les lieux sont variés (Times Square, Chinatown, Greenwich Village, métro, etc.) et peuvent parfois se visiter dans le désordre.

Replay value limitée en solo, importante en multi-joueurs
Chaque victoire vous apportera une médaille (bronze, argent ou or) en fonction du chronomètre et vous fera toucher un petit pactole. Dès que vous avez assez d’argent, direction la boutique (accessible entre chaque niveau) pour améliorer votre équipement (fusil à pompe, mitrailleuse, RPG, BMFG) et vos caractéristiques (santé et vitesse). Vous aurez également la possibilité d’acheter quelques objets de « technologie expérimentale », tels que bouclier, tronçonneuse, bonus de points de dégâts doublés, etc. Ainsi, vous aurez souvent à cœur de recommencer telle ou telle mission afin d’obtenir médaille d’or et argent, afin de vous payer le meilleur équipement.

Techniquement, on reste un peu sur sa faim en ce qui concerne les graphismes. Il y a beaucoup de détails et de personnages affichés à l’écran simultanément certes, mais c’est un poil anguleux. Il n’en demeure pas moins que le gros Père Noël, enragé et équipé d’une tronçonneuse vaut le coup d’œil lorsqu’il se jette sur vous ! A noter, que la musique, du groupe Slipknot (parmi d’autres), colle parfaitement au genre. Outre votre personnage, personnalisable, vous pourrez débloquer et incarner les célèbres chanteurs à l’écran, dans une chasse au zombie effrénée. Accessoirement, quelques clips musicaux sont également disponibles en bonus.

Les modes multi-joueurs, au nombre de quatre, viennent rallonger une durée de vie un peu juste en mode solo. En local ou par Internet, vous pourrez affronter vos amis. Sont proposés le Deathmatch classique, le Deathmatch par équipe, le mode Sauveur (sauver plus de civils que ses adversaires, en bon héros que vous êtes) et le mode Vache Folle : l’un des joueurs incarne la vache folle, les autres doivent lui faire la peau. Une fois tuée, un autre joueur devient bovin et c’est au final celui qui aura tenu le plus longtemps qui remportera la partie. Amusant !

Avis sur Infected

Un bon exutoire, bien pêchu mais un peu répétitif. Infected se déguste comme un bon vieux film de zombies de série B, sanguinolent et pas tout à fait frais.

Infected

Plaisant !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Infected

Images de Infected

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 38,26 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!