Crazy Trucks, le test sur Switch

Comme certains ont pu le voir sur Twitter, je me suis demandé si ce « jeu » n’était pas en faite un troll pour les joueurs radins qui n’aiment pas payer plus de 1€ un premium. En effet, Crazy Trucks propose un truc démentiel, vous allez pouvoir conduire des 4×4 géants qui ont des donuts à la place des roues. Je ne sais pas si vous vous rendez compte du délire, d’ailleurs c’est pas pour rien qu’il s’appelle Crazy…

« Un titre à la carte, démerde-toi pour trouver le juste gameplay »

Dans Crazy Trucks vous commencerez votre voyage par choisir si vous désirez jouer en solo ou en multi. Cette question a tout son sens comme vous allez pouvoir le constater dans les prochaines lignes. Admettons soyons fou, commençons par « Solo ». Ensuite, il vous faudra choisir l’un des ultimes modes de jeu. Ramassage d’accessoires, ramassage de lettre pour former Crazy Trucks, Course, ramassage de pneus… comment ça trois sont les mêmes? J’oubliais il y a haute ligue aussi qui ressemble à Course.

Quelques minimalistes différences entre les modes cependant, soyons honnêtes. Dans Haute Ligue, vous devez faire un nombre de tours sans limites de temps, alors que dans Course vous fixez le temps de jeu (oui c’est bizarre). Pour les Ramassages, Accessoires demande juste à rouler sur les accessoires, tandis que Scrabble demande à trouver les lettres dans l’ordre. Et pour le Ramassage de pneu, il vous faudra les récupérer et les ramener à votre camion.

En solo tous ces jeux n’ont strictement, mais strictement aucun intérêt puisqu’il n’y a pas d’objectifs à proprement parler (ramasser 3 pneus, mais vous déterminer le timer pour le faire …). Tout est optionnel ou peut être changé. Comme … comme…

Dans un jeu Multijoueur fait sous Unity en quelques jours

C’est ça la magie, Crazy Trucks n’est pas vraiment un jeu en faites, il est un bac à sable multijoueur. Il allait le marquer sur le descriptif les gars, vous m’auriez évité de me faire mal! Bon d’un point de vue « Multijoueur », ce n’est pas l’extase. Le titre ne propose que le multilocal. Mais local « écran splitté » seulement. Oui, il ne faut pas trop en demander. (Bonus, il y a un mode Football en multijoueur)

Une fois qu’on a compris l’entourloupe, on peut s’attarder sur les graphismes pauvres (mais qui permettent de jouer en écran splitté à 4). Puis on s’attarde sur la maniabilité totalement aux fraises, un mélange de tank capable de faire des vols planés. Quant aux collisions, elles ont craqué, un plot en plastique vous fera vous retourner, les pneus de temps en temps ne seront pas stockés ou s’envoleront comme par magie dans les cieux, etc., etc.. Pour vous finir, vous pourrez constater la pauvreté des circuits et arènes. Y’a pas à dire on est bien! (oubliez ce jeu et achetez Party Crashers)


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Oubliez moi ce jeu, rien ne va! Pensez plutôt à prendre Party Crashers qui doit être au même prix!

Crazy Trucks

A oublier !

Version testée : 1.0.0
Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Medias

Les meilleures Stockage

Les meilleures Précommandes

Les jeux sûrs et pas cher

Accesoires testés et approuvés

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!