The Stretchers, le test sur Switch

Overcooked fait de plus en plus d’émule, et forcement chacun vient avec son idée de job à transposer en multijoueur. Que ce soit des cuisiniers, des livreurs de colis, des assistantes maternelles, déménageurs ou aujourd’hui des brancardiers on revient toujours sur ce mode coopératif qui a fait la renommé de Overcooked. The Stretchers c’est peu ou prou le même style de jeu, la difficulté sera encore une fois la coordination de l’équipe.

À la différence que The Stretchers met l’accent sur la narration, avec bien évidemment un méchant stupide allant de bon ton avec le design très cartoon. Ici nos compères brancardiers devront lutter contre une pandémie de « tournicotés ». Pandémie dont la source est notre fameux méchant, ex-brancardier. Pour réussir leur mission, nos personnages devront se rendre en ambulance jusqu’au lieu du drame, puis prendre en charge un certain nombre de patients pour les ramener si possible rapidement à l’hôpital. Le temps étant un bonus conséquent pour déterminer votre score. Ça et les divers objets stupides que vous pourrez trouver dans les zones.

Le jeu n’est pas punitif, donc aucun élément ne vous amènera à un GameOver. De même la coordination n’est pas toujours obligatoire. Certaines tâches pourront s’effectuer seules, quelques personnages vous demanderont de spécifiquement de les porter sur un brancard et donc de vous adapter au mouvement de votre partenaire. Bien évidemment, le jeu ne sera pas que de récupérer des personnes « tournicotées » mais aussi d’éviter les nombreux pièges, tondre des pelouses, couper du bois, utiliser des explosifs, ajouter des ailes sur votre ambulance, etc., etc.

De fait, les quelques heures qu’on passe sur le jeu ne sont pas trop répétitives. On vous délivre une bonne dose de nouveauté toutes les trente minutes afin de vous garder en haleine. Et pour les plus acharnés, vous pourrez toujours rechercher les objets cachés sur la carte pour améliorer votre mobilier. Ouia, on a même une maison à décorer.

Avis sur The Stretchers

The Stretchers est un titre mignon, cartoon, simple dans son déroulé. De fait, il pourrait s'adapter aux jeunes joueurs pour partager quelques parties avec Papa ou Maman. Je trouve ça malin et bien. Ca change un peu de l'aspect punitif de Overcooked qui demande d'être parfait à chaque instant. En plus dans The Stretchers vous visitez une jolie ville avec des chateaux, des banques, des gares etc... en ces temps de pandémie, ça fait du bien :D

The Stretchers

Plaisant !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de The Stretchers

Images de The Stretchers

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 2,13 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 36,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,99 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 59,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!