Shin Megami Tensei: Strange Journey Redux, le test sur 3DS

Shin Megami Tensei: Strange Journey Redux, le test sur 3DS

Et si vous arrêtiez de faire semblant de jouer!

Par Kuk

Le tri et le recyclage, un geste simple...

Si toute l’attention se porte sur la Switch, l’autre console de Nintendo, la 3DS continue à disposer de quelques titres intéressants notamment grâce à certains éditeurs qui semblent développer un certain intérêt pour le recyclage et ceci n’est pas pour nous déplaire.

En effet, quelques titres DS de qualité n’ont jamais été  disponibles en Europe, ainsi la société Atlus qui a édité sur 3DS le très bon Radiant Historia Perfect Chronology, (voir notre test sur 3DS), réitère avec le Dungeon Crawler,  Shin Megami Tensei: Strange Journey Redux, la version améliorée de Shin Megami Tensei: Strange Journey sortie  sur Nintendo DS en 2010 aux USA.

Shin Megami Tensei: Strange Journey Redux est une vraie réussite pour tous les amateurs du genre.


Faisant suite à une série de crises humanitaires et écologiques sur la Terre, une faille dimensionnelle est apparue au Pôle Sud. Vous êtes un des combattants sélectionné pour enquêter sur ce phénomène. Inutile de vous préciser que l’arrivée ne se passe pas très bien… Si le scénario est assez prometteur, il passe malheureusement assez rapidement au second plan.
Vous aurez à explorer bon nombre de donjons à l’aspect varié : ville en guerre, zone glacée, grand magasin (oui, dis comme ça c’est étrange, mais on vous confirme…), en avançant case par case et en exterminant des hordes de démons au tour par tour.

La version « redux »  reprend le jeu de base, mais vous apporte un donjon supplémentaire avec le personnage d’Alex et pas mal de petits ajouts salutaires (plusieurs niveaux de difficulté, de nouveaux démons, de nouvelles aptitudes, etc. etc.).

Evidemment l’apport le plus important vient des graphismes nettement améliorés à l’image de ce qui avait déjà été fait avec Shin megami tensei devil survivor 2 record breaker (lui aussi sur 3DS et testé sur votre site préféré).

Pour avoir joué à la version DS import, où déjà à l’époque la version d’origine était particulièrement pixélisée, la remastérisation est ici particulièrement appréciable.
La 3DS n’est pas un monstre de puissance, et certains sprites ne sont pas toujours très nets, notamment sur la 3DS XL. Mais les décors sont enfin lisibles.
La seule fausse note vient d’une remise en couleurs des dessins des démons, pas toujours très heureuses et souvent bâclée.

Pour le reste, l’exploration des donjons est toujours aussi fantastique et très bien trouvée, avec des énigmes et chausse-trappes particulièrement bien travaillées.

Comme il se doit dans la série des Shin Megami Tensei, votre réussite dans vos combats est directement liée aux démons que vous aurez intégrés à votre équipe, mais aussi que vous aurez fusionnés entre eux pour engendrer de nouveaux démons.

"Shin Megami Tensei: Strange Journey Redux" est une vraie réussite, car il corrige finalement le piètre aspect graphique de la version d’origine. Vous pourrez maintenant vous concentrer sur un très bon « donjon crawler », avec une conception certes un peu ancienne, mais très bien conçue pour ceux qui aiment le genre, en étant un peu aride, ou les autres.

Note:

Facebook
Twitter
WhatsApp

Kuk

Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.