BloodBowl « tablet », le test sur iPad

bloodbowl11

Vous connaissez BloodBowl? Le jeu de « rugby » sanguinaire imaginé par Games Workshop! Après sa version PC, PSP, DS, Xbox360… nous avons aujourd’hui entre les mains la version iPad suffixée du mot « tablet » sur le site de l’éditeur (mais pas dans l’AppStore). Avec la mode des achats in-apps, nous pouvions craindre le pire, achat d’or ou encore de renommé via le Store? Non, Cyanide a fait encore plus fort! On vous vend une version tronquée jusqu’à os (2 races disponibles) à prix fort pour les impatients – actuellement, il est normal de la trouver à 0,99€ mais ce n’était pas le cas lors de sa sortie – et on ajoutera des races mise à disposition gratuitement dans les versions PC, mais 3€ chacune sur tablette! Le jeu PC en contenant juste 23 races, faites le calcul!

Mais nous ne sommes pas là pour critiquer les DLC du titre, notons le jeu tel qu’il apparait après achat. C’est donc une version tronquée ne proposant que deux races (celles disponibles initialement dans le jeu de plateaux) les humains et les orks. Deux races qui ne permettent pas de profiter de toutes les capacités du titre tant elles sont d’une banalité dans nom. Les humains sont juste moyens dans chacune de leur caractéristique donnant des matchs souvent « plats », quant aux orks, à part taper dans le tas pour récupérer le ballon, ils ne font preuve d’aucune finesse. Bref avec ses deux races pas de quoi sauter au plafond. Pour le jeu en lui-même, bien que nous n’ayons pas le droit à toutes les features des versions PC, il respecte le contrat : Mode campagne, exhibition, match en ligne ou tranquillement à la maison en face à face. Rien de nouveau donc!

Ce qui choquera par contre c’est les graphismes, juste dignes d’une PSP (à croire qu’ils en ont repris les modélisations) et pourtant nous l’avons testé sur un iPad Retina. Le jeu est une incroyable bouillie de pixels, et cela n’aide en rien à s’empreigner de l’ambiance médiévale fantastique du titre. La partie sonore a juste dû être oubliée dans le développement tant elle est inexistante. 

Note {snippet 4-10}
Pour 0,99€ vous aurez le droit à du BloodBowl version alpha 1, très loin de ce qu’il a pu devenir sur PC, le titre vous enlisera dans l’ennui et l’incompréhension. Pourquoi ne pas avoir proposé un titre complet? Pourquoi vouloir faire encore plus d’argent sur un titre qui à priori a rapporté ors et gloire à ses créateurs? J’en veux pour preuve, il a permis à Cyanide de prévoir le second et de sortir Dungeon Bowl entre temps. Détruire l’image de son jeu ainsi est un véritable péché. Péché, qui je l’espère amènera les directeurs qui ont décidé de ces méthodes à pourrir dans l’enfer de Nurgle (divinité des épidémies pour ceux qui ne le savent pas Hilare).

 

{loadposition articles-relies}
{gallery}iPad-Bloodbowl{/gallery}

{loadposition Manoloben-auteur}

{loadposition Manoloben-menu}