Just Die Already, le test sur Switch

Just Die Already, le test sur Switch
Par Flo

Payer un Carambar au Rédacteur

Just Die Already sur Switch : le respect des personnes âgées est officiellement mort dans ce bac à sable déjanté vous proposant XXXX façons de mourir !

Dans Just Die Already sur Switch, vous incarnez une personne âgée. Celle-ci a vraisemblablement survécu au Covid, mais elle ne survivra clairement pas à une partie de Just Die Already ! Le but du jeu ? La faire mourir de toutes les façons possibles et imaginables, si possible en faisant un carnage !

Vous débutez la partie dans une maison de retraite, et votre premier objectif sera d’essayer de vous échapper. L’occasion de découvrir les concepts du jeu et de prendre en main les commandes. La maniabilité, notamment pour saisir un objet ou monter une échelle est disons… assez moyenne. Bon pour être honnête après une dizaine d’essais j’ai renoncé à essayer de gravir une échelle ! Une fois échappé de l’hospice, le monde est à vous, vous arrivez dans une ville séparée en quartiers dans laquelle vous allez pouvoir laisser libre court à vos inspirations meurtrières, et essayer de remplir les challenges complètement barrés proposés par les créateurs de ce jeu. Petits exemples : manger jusqu’à exploser, se faire électrocuter, tomber de plus de 70m… du grand n’importe quoi <ATTENTION> N’essayez pas de réaliser ces challenges une fois la console éteinte </ATTENTION>

Je l’ai déjà évoqué, niveau jouabilité réaliser les actions est un peu laborieux. Niveau graphismes et son, ce n’est pas fou non plus. Mais l’intérêt du jeu n’est pas là, il est dans la créativité proposée par Just Die Already pour se faire mal et faire mal aux autres ! Si le concept vous dérange, il est encore temps d’arrêter de lire ce test 😉 Saluons notamment la résistance de votre personnage principal, capable de continuer à se déplacer sans jambes, sans bras, sans tête, et même… sans corps (j’ai du mal à identifier ce qu’il reste dans ce cas-là, mais on dirait un cœur bleu…). Bon à un moment donné, il faut quand même se ressusciter, faute de pouvoir réaliser des actions avec l’environnement. Vous êtes régénérés dans la poubelle la plus proche selon le quartier où vous vous situez !

Le terrain de jeu est plutôt bien fait, on peut interagir avec énormément d’éléments à l’écran et se balader en se demandant à tous les coins de rues « mais pourquoi ils ont fait ça… » ou encore « c’est des grands malades… ». Les plus sadiques d’entre nous prendront aussi du plaisir à écraser des gens avec un gros engin de chantier, ou à brûler tout ce qui bouge. Personnellement ça m’a fait rire une bonne heure, et je pense que je peux rigoler une bonne heure de plus en mode coop avec des potes en fin de soirée. 

En conclusion, Just Die Already sur Switch est un bac à sable complètement loufoque, qui éveillera la curiosité morbide qui éveille en vous mais qui vous fera mal aux yeux, aux oreilles, et aux doigts !

Ennuyeux !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!