Double Dragon Trilogy, le test sur PC (gog.com)

Double Dragon Trilogy, le test sur PC (gog.com)

Double Dragon, c’est de la vraie nostalgie. À l’évocation de cette licence, tout quarantenaire lâchera une larme en se rappelant le nombre de pièces qu’il a pu mettre en Arcade pour y jouer. Double Dragon c’est aussi un nombre de jeux impressionnant tout support confondu, un nombre de merdes quasi aussi important. Sur une dizaine de titres, les trois quarts ne valent pas le prix d’un Big Mac d’un point de vue gameplay.

Et croyez-moi, je suis amateur du Beat, mais même si j’aime la version Master System du premier, la version NES du second épisode (absolument inédit sur d’autres supports) et le Double Dragon Neon qui m’a bien amusé. Bien, je reste cependant réaliste. Double Dragon c’est globalement de la merde. Alors quant à la suite d’une discussion Facebook avec mon ami Gaëtan je me suis remémoré mes défaites sur mon IBM&Compatible en 4 couleurs, j’ai foncé directement sur GoG faire le plein de nostalgie. Et j’ai pris cette édition nommée Double Dragon Trilogy de DotEmu pour réessayer les 3 premiers épisodes de la série.

Autant vous dire, on déchante très vite, la nostalgie est bien là, mais elle a des limites. Double Dragon 1 & 2 sont jouable, voir ils ont été un peu accélérés, mais leurs défauts sont toujours là : des hitbox foireuses, des zones impossibles à terminer sans mourir, et une notion de vue de 3/4 douteuses. Mais ça « se joue ». Pour ce qui est de Double Dragon 3, là c’est le cauchemar, les ennemis spawn en nombre jusqu’à vous épuiser. Certains boss ont des coups qui dévastent votre jauge de vie et funfacts ils peuvent ramasser une arme qui fera moins de dégâts… Le « Must », c’est au moment où vous tomber sur des ennemis qui ont la priorité à l’impact et qui déjà, seul, il vous donnait un maximum de fil à retordre, mais que les développeurs ont trouvé amusant de dédupliquer. Là, c’est l’hécatombe! La musique est aussi atroce que le gameplay sur ce dernier opus.

Par Manoloben

Double Dragon Trilogy, le test sur PC (gog.com)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus jamais, plus jamais je ne me laisserai tenter par un "vieux" Double Dragon et encore moins par ce Double Dragon Trilogy. Pourquoi au nom de la nostalgie nous infligeons-nous cela? Cette licence est morte de nombreuses fois, c'est mal de ne pas respecter les morts, laissons là reposer en paix. Je laisserai sa chance à Double Dragon 4 comme j'avais pu le faire pour Neon (cette parodie de Double Dragon). Mais plus jamais je ne retoucherai aux trois premiers.

Note: