A Short Hike, le test sur Switch

A Short Hike, le test sur Switch

Franchement, je ne m’y attendais pas. J’avais bien lu le test de Canard PC qui parlait d’un hit. Mais malheureusement, comme tout bon joueur, je manque de temps. C’est au détour du store de la Switch que j’ai acheté A Short Hike, j’y ai passé ma soirée avec un sourire sur les lèvres après plus de 2 heures de jeu. Autant vous dire que mon test va être encenseur, mais laissez-moi vous expliquer pourquoi!

A Short Hike, c’est l’histoire d’un oiseau qui ne vole pas encore vraiment, un petit que sa mère va laisser en colonie sur une île pleine de bon sentiment. Cette île n’est pas très grande, mais remplit de personnages sympathiques, de régions différentes les unes des autres. Un peu comme la Réunion une partie de l’île est soumise à la pluie, une autre est toujours ensoleillée, et pour finir les monts sont enneigés. C’est bien au centre de l’île sur le plus haut pic que tous vous encourageront d’aller. Le haut de cette montagne qui d’après chaque personnage est absolument merveilleux à découvrir. Et bizarrement, ça prend!

En effet pour une fois, pas de fin du monde, pas de princesse à sauver, pas de boss gigantesque, juste vous : un pioupiou qui va tenter de se dépasser. Pour cela il vous faudra apprendre à découvrir les « secrets » de l’île. Cette île est absolument bien pensée, chaque recoin est un potentiel secret à découvrir. Mais ça ne sera pas tout, il vous faudra aussi rencontrer, discuter avec les autres personnages, bien sûr réaliser votre lot de quêtes Fedex, de collecteur, ou encore de chercheur de trésor. Le tout pour « grandir » en quelque sorte.

Car au début on ne sait pas faire grand-chose, nos ailes sont faibles, et planer ne nous permet pas d’aller partout. On pourra récupérer ces fameuses plumes qui vous permettront de mieux voler. Et c’est là que le jeu devient un véritable kiffe. Planer, pendra de la vitesse, utiliser les courants d’air d’ascendant et tenter de voler sur un nouveau morceau de la carte devient un jeu à part entière.

C’est bouleversant comment A Short Hike : un simple jeu, de simples requêtes, un objectif simple peuvent vous mettre dans un tel état émotionnel après quelques heures de jeu. On aurait envie de relancer une partie pour rechercher ce que l’on aurait pu manquer. De plus, on sera touché par cette fin, mignonne, pleine de bon sens, de bon sentiment. Mince, que ça fait du bien!

Par Manoloben
Version testée : 1.8
Offert par l’éditeur : Non
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype

Je ne vous fais pas un tableau, #AShortHike c'est 2 heures de pur bonheur. C'est sain et goutu! Comme un pigeon à la moutarde!

Génial