Nos yeux et mains sur le MateView GT de Huawei

Nos yeux et mains sur le MateView GT de Huawei

C’était lors d’une présentation produit cette semaine qu’on a pu prendre un peu la température de Huawei. En effet, le constructeur lance une gamme Gaming qui nous a paru intéressante de voir de nos yeux. Parce que le portable c’est bien, mais la séparation entre les jeux nomades et sédentaires s’amincit. Résultat, on a des Switchs qui se dock, des PC qui se dock, des Pocket GT qui se dock, des Evercade qui se VS, même des Xbox qui se Xcloud. Vous voyez où je veux en venir. Avoir un écran à disposition pour accueillir la suite de notre parti nomade se fait de plus en plus ressentir. Et Huawei arrive dans ce monde de gamer avec un bel écran 34 pouces nommé MateView GT.

Une première tentative

Loin de moi l’idée de vous faire croire à une review du produit. Soyons honnêtes, on n’a pas le matériel pour en faire un vrai comparatif basé sur de véritables analyses terrain. On le fait encore au ressenti ici, cependant, je ne vais pas vous faire le coup du « ouais c’est top ». Soyons quand même un brin professionnel, d’autant que certains éléments sont faciles à tester.

Lors de cette présentation, on a donc pu s’installer sur une configuration triple écran pour jouer à Forza Horizon 4 et Flight Simulator. J’ai trouvé personnellement que cela ne mettait pas en valeur le produit. Les raisons seront évoquées un peu plus tard dans cette preview, car il est nécessaire de vous donner un peu plus de détail sur le produit développé par Huawei.

Déjà, il faut savoir que c’est la première fois que Huawei propose un écran dit « Gaming ». Ils ont donc souhaité se démarquer dans un marché qui se sature doucement, mais toujours intéressant pour les grosses entreprises. En France, le marché PC c’est plus d’un milliard en 2020… alors, imaginez mondialement! Pour cela, ils ont fait le choix de proposer un écran 34 pouces, je vous le disais. De plus, un format 21/9 incurvé, avec des haut-parleurs intégrés dans une barre de son stéréo, et des deux micros pour un enregistrement stéréo. C’est, avouons le, peu conventionnel quand l’heure est au casque Gamer à 200 boules (et vous connaissez mon avis sur ces casques).

Un peu de technique Huawei MateView GT :

  • Taille: 34’’
  • Technologie:LED VA
  • Plage dynamique: HDR10
  • Résolution: 3440 x 1440 pixels; 110 PPI
  • Fréquence de rafraîchissement: 165Hz
  • Courbure: 1500R
  • Rapport d’aspect: 21:9
  • Angle de vision: 178 degrés
  • Espace colorimétrique: 90% DCI-P3 (couvrant100% sRGB)
  • Norme de couleur: Delta E < 2
  • Profondeur de couleur: 10 bits
  • Contraste: 4000:1
  • Luminosité: 350 nits
  • Temps de réponse: 4ms
  • Poids: 9.55kg (base incluse)
  • Dimensions: 808.6 x 542 x 220 (mm)
  • Entrée signal: HDMI 2.0 x2 / DP 1.4 x1
  • Port USB-C multi fonction et PD x1 / Prise casque x1
  • Puissance des haut-parleurs: 2 x 5W
  • Microphone: 2 DMIC (prise en charge de la capture de voix en champ lointain jusqu’à 4 mètres)
  • Réglage de hauteur: 110 mm (14 cm maximum du sol)
  • Inclinaison: 20° vers le haut, 5° vers le bas
  • Pas de rotation, ni de pivot !

L’avis à chaud

Avec de telles caractéristiques sur le MateView GT, nous pourrions avoir peur de la dalle VA qui n’est pas connu pour des taux de rafraichissement élevés. Et encore moins sur son temps de réponse, sauf sur le haut de gamme. Le HDMI 2.0 qui date de 2015 peut être un problème. On y reviendra plus tard. Par contre élément appréciable, la norme de couleur et la résolution. On regrette aussi l’impossibilité de faire une rotation pour les fameux modes Tate!

Sur le papier on obtient un écran dans le haut de panier, qui propose en plus haut-parleur et micro intégré. Mais à un prix officiel de 549€, il est aussi dans les prix de ses concurrents. Alors certes depuis son lancement, des « Deals » sur DealLab le propose à un prix défiant toute concurrence, enfin pour peu qu’on accepte d’avoir des écouteurs Bluetooth avec un écran qui dit se passer de casque. Vous voyez où je veux en venir?

PS : depuis on trouve le MateView GT en promo à 449€ sans rien. Un prix déjà plus sympathique!

La Barre de Son du MateView GT qui pourrait sauver la mise

Désormais en 2021, on a les deux grandes entreprises gérant le son cinématographique qui ont rendu disponibles de nouveaux drivers de gestion du son. (c’est surement un abus de langage que d’utiliser le mot driver, pardonnez-moi!). En effet, Dolby et DTS propose une gestion Surround « virtualisée » basée sur l’utilisation de deux canaux seulement. Imitant ainsi les sons 5/7/9.1 coûteux des audiophiles. Alors certes, vous pourriez dire que ça ne rend pas pareil, etc. Sauf que vos petites oreilles, elles sont 2.0, et qu’elles arrivent très bien à faire comprendre à votre cerveau qu’un son est derrière ou devant vous. C’est des mécaniques de transformation du son qui sont utilisées pour reproduire entre guillemets le format de vos oreilles, la distorsion du son et la compréhension de votre cerveau. La technologique c’est formidable!

Dans notre cas, vu qu’on a qu’une petite paire d’enceintes stéréo 5 watts, cette technologie dans son format spécifique 2.0 pourrait apporter la spacialisation que l’on attend. Lors de la démo, malheureusement personne n’avait prévu de nous montrer ce petit « trick ». D’ailleurs au contraire, on nous proposait trois écrans, avec donc 3 barres de son. Mais le système ne proposait pas de gérer une stéréo un peu intelligente. Ne serait que de splitter en 2 les 3 paires d’enceintes. D’où mon regret que l’écran et sa barre de son n’aient pas été mis tant que cela en valeur par la configuration.

Autre point qui pose problème avec le format HDMI 2.0, point de HDR+ disponible pour les possesseurs de consoles New-Gen.

Bon après tout, c’est un écran PC…

Cheat intégré

Durant la présentation, on nous a beaucoup parlé des modes de jeux disponibles, dont le fameux qui éclaire les parties sombre. Ou encore, le fait que le 21/9 en 3K vous permet de voir plus loin… je préfère passer sur ces features.

Un demi-Avis qui mériterait un test approfondit

Après quelques minutes face à cette configuration assez intéressante, la vue interne de Forza Horizon 4 envoyant du rêve honnêtement. On ne va pas se mentir, pour un écran, on adhère complètement. Le taux de rafraichissement est bien là, les couleurs aussi. On aimerait avoir cette configuration à 1500€ chez soi. Ah oui, dit comme ça …

Pour ce qui est du design de l’écran, on a des bordures minimalistes, le pied se marie bien au reste. La finition évite d’envoyer trop de paillettes. Et cerise sur le cheesecake, c’est très appréciable d’avoir ce petit stick pour gérer les menus. Et c’est un possesseur d’Asus qui vous dit ça. On apprécie aussi de pouvoir gérer le son directement sur la barre de son en mode « touch » et non dans les menus comme la plupart des écrans avec haut-parleur. Après la barre LED lumineuse reste un gadget, à voir cependant si quelques drivers permettront de la mettre en adéquation avec les jeux joués.

Est-ce que je conseillerai cet écran? Tel que je l’ai vu, oui si vous avez une promotion en cours. À défaut, il faudrait vraiment le mettre en concurrence avec les quelques constructeurs sur ce segment. Car même s’il est très bien, il est face à une concurrence rude! Contrairement à son modèle bureautique le MateView… oui, je sais, je n’en ai pas parlé avant… et bien ça sera dans un prochain article. Parce que le MateView, lui domine, je pense, son segment.

Par Manoloben
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!