Danganronpa Trigger Happy Havoc The Animation mais en Manga, l’avis

Danganronpa : Trigger Happy Havoc The Animation (en manga, oui c’est bizarre de l’appeler ainsi!) est une version raccourcie du jeu original, mais avec quelques éléments modifiés. Le Manga prenant sa source de l’Animation au même titre. Bien que l’animation ne soit pas d’aussi bonne qualité que d’autres séries et que l’histoire semble parfois précipitée, elle vaut quand même la peine d’être regardée et donc d’être lu, surtout si vous êtes un fan du jeu comme Kuk. Elle suit un groupe d’étudiants enfermés dans leur lycée qui doit s’assassiner les uns les autres jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un pour sortir. Il y a quelques changements dans cette version de Danganronpa qui la font se démarquer par rapport à son matériel source. Et nous allons un peu en parler dans cette critique de Danganronpa : Trigger Happy Havoc The Animation (mais le Manga).

Un manga de Takashi Tsukimi

En effet, Danganronpa : Trigger Happy Havoc The Animation en Manga est fait par Takashi Tsukimi, à l’époque Takashi n’avait fait aucune oeuvre (on parle d’un manga de 2013 au Japon). Il sera plus tard connu pour Terror Night. Autant dire que nous avons un débutant aux commandes, et cela se ressent un petit peu dans la lecture qui peut de temps en temps sembler brouillonne. On a donc surement affaire à une commande, et non un souhait de l’auteur de nous faire suivre les déambulations de nos jeunes lycéens dans le lycée Kibôgamine.

Des Lyceens Ultime

Alors que vous êtes l’heureux possesseur d’un passe d’admission pour le légendaire lycée Kibôgamine – lycée ne recevant que les personnes dites « ultimes », c’est-à-dire ayant une spécialité tel qu’ils peuvent être considérés comme le meilleur d’entre tous sur ce domaine. Vous vous préparez pour votre première journée d’école. Après tout, vous êtes le « Chanceux Ultime » et cette occasion va être incroyable. À peine les murs de l’enceinte franchie, que vous perdez connaissance. Vous vous réveillez plus tard dans une salle de classe, et rejoignez vos quatorze camarades « ultimes » dans le réfectoire pour tenter de comprendre ce qui vous est arrivé.

Rapidement, commence la descente aux enfers quand vous croisez votre proviseur Monokuma, une sorte d’ours immortel et doué de pouvoir qui a décidé de lancer un petit jeu tragique. Seul l’élève qui aurait tué un autre élève et ne se sera pas fait dénoncer lors du procès de classe qui suivra pourra sortir. Mais pour les autres, ça sera la mort assurée. Bien sûr tout coupable sera aussi exécuté.

Un Visual Novel qui joue avec la mort

Danganronpa Trigger Happy Havoc The Animation est à l’origine un Visual Novel, et votre objectif bien sûr est de découvrir qui aura tué tel ou tel protagoniste via des indices que vous aurez récupérés. Pour la version Manga, ils ont souhait garder ce principe, en distillant sur plusieurs pages les indices, puis en vous laissant le temps de résoudre le mystère. Malheureusement ça ne prend pas, on ne fait que suivre notre héros (l’ultime chanceux) dans sa réflexion.

D’un point de vue graphique, le manga est correct même si on ressent de temps en temps la volonté de clôturer à temps. Rendant l’action brouillonne et peu fluide. De plus, le titre fait la part belle aux mises en scène macabres, public sensible s’abstenir, et cela même si dans certains cas c’est tourné au ridicule.

Speed Reading

Alors que l’histoire du jeu prenait plusieurs dizaines d’heures, il faut savoir que Danganronpa : Trigger Happy Havoc The Animation (en Manga) n’est raconté que sur 4 tomes chez Mana Books. C’est peu pour ce genre d’histoire, même si on comprendra très rapidement que ce genre de conte ne peut pas tenir en haleine trop longtemps. Les twists se comptent sur les doigts d’une main, et vous allez à peine vous amuser à résoudre les meurtres. De fait, 4 tomes, c’est plutôt le bon nombre pour éviter l’ennui.


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Avis sur Danganronpa Trigger Happy Havoc The Animation

On ne peut pas dire qu'on passe un mauvais moment en compagnie de nos lycéens, mais le manque de développement de leur personnalité les rend quelconques. Comment être attristé par la mort d'un inconnu? Alors on lit, en se demandant qui survivra, et surtout pourquoi ce jeu de la mort?

Danganronpa Trigger Happy Havoc The Animation

👍Plaisant👍 !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Danganronpa Trigger Happy Havoc The Animation

Images de Danganronpa Trigger Happy Havoc The Animation

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 31,03 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!