CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION, le test sur Switch

Il y a quelques mois de cela, votre serviteur découvrit qu’un « nouvel » opus de Final Fantasy devait sortir sur sa Switch préférée nommé Crisis Core -Final Fantasy VII- Reunion. Il faut bien avouer que si de nombreux joueurs ont été positivement choqués en 1997 à la sortie du premier Final Fantasy VII, votre serviteur se doit d’expier ses péchés. Oui, je déteste cette série…

Alors, pourquoi découvrir un nouvel opus dans ce cadre. Les années sont passées et le genre ayant évolué, il paraissait utile de plonger dans ce prequel.

Extra force et honneur ++

Il est bon de rappeler à nos fidèles lecteurs que Crisis Core est une remastérisation de l’antépisode de Final Fantasy VII, sorti sur la console Sony PSP en 2008. Nous incarnons ici un guerrier du nom de Zack qui fait parti du SOLDAT. Ce dernier pourrait être résumé à une force militaire privée garantissant les intérêts privés de la Compagnie SHINRA. De façon imagée, nous pourrions assimiler ce groupuscule au service sécurité de EDRF.

En effet, notre héros commencera au bas de l’échelon et sera amené, durant ses missions, à user de la force avec pour but de devenir un soldat de première classe. Il sera ainsi supervisé dans son évolution par son mentor, Angeal mais également de deux autres héros de la SHINRA à savoir Genesis et Séphiroth.

Nous sommes ainsi plongés tout au long du scénario par la volonté farouche de défendre avec honneur les intérêts de la compagnie, mais également d’atteindre son rêve ultime : devenir un héros. Ceci est formidablement bien présenté par Squaresoft (Square Enix) qui a su parfaitement expliquer par moult détails l’organisation de la SHINRA, les méandres de la ville de Midgar ainsi que la complexité de chaque personnage.

Un lore grandiloquent

Grâce à la messagerie utilisée dans le soft, par les interactions avec les autres PNJ, on découvre que tout n’est pas si blanc ou noir dans Final Fantasy. Ainsi, nous sommes évidemment surpris par le traitement spécial sur Séphiroth par exemple. En effet, telles les couches d’un oignon, on peut aisément comprendre pourquoi il a sombré dans la folie ou la colère.

Sans évidemment spoiler le titre, je ne dévoilerais pas l’évolution du scénario, mais les développeurs ont su aisément placer leurs pions pour introduire à la perfection des personnages comme Cloud et Aerith, personnages phares de Final Fantasy VII. Enfin, il est à noter une mention spéciale au personnage de Zack. Le scénario fera évoluer son héros de simple ingénu, à un homme amoureux ou encore un héros face à ses choix.

Bravo à Squaresoft (Square Enix) pour la mise en place de ce lore de façon grandiose !

Action roulette russe RPG

Avoir un scénario parfait est une chose, mais quid du gameplay ? Sur ce point, ma peur était réelle au regard de mon passif avec la série. En effet, il est à noter que son ancêtre FF7 était un pur RPG dit « à l’ancienne » à savoir au tour par tour en temps réelle. Je vous rassure, il n’en sera rien. En effet, Squaresoft (Square Enix) a utilisé un style de jeu plus moderne façon action RPG.

Pour les néophytes du genre comme moi, cela se rapproche davantage par exemple d’un God of War ou d’un Monster Hunter mais plus technique avec des notions d’attaques et de magie.

De plus, pour rendre les combats encore plus vivants, Crisis Core Reunion se dote d’une roue du nom d’OCN. Cette dernière tourne de manière aléatoire, façon roulette russe. Ainsi, si trois images ou trois chiffres sont les mêmes, cela entraînera de facto des attaques spéciales ou des boosts de magie/combat illimitée pendant une période définie.

Ce système fait que chaque combat de Zack est unique et différent : esquive, combo, magie, etc. Quant à la magie, cela a une place prépondérante dans le soft avec utilisation de « matérias ». Ceux-ci sont des objets que vous trouverez ou gagnerez dans différentes quêtes. Au gré de votre avancement, vous pourrez même être amenés à les mixer pour en multiplier les effets ou y ajouter des fonctions.

Du leveling à « l’ancienne »

Comme tout « bon » RPG, Zack rencontra de multiples ennemis, et ce, de façon aléatoire le plus souvent. Chaque combat gagné vous apportera de l’expérience améliorant ainsi vos compétences. À cela, vous gagnerez des gils (équivalent des euros) pour réaliser des achats d’objets ou matérias dans les boutiques des différentes zones. Au début du jeu, cela peut paraître dynamique et rendre l’ensemble plus vif. Toutefois, arrivé sur la fin notamment dans le dernier chapitre, l’enchaînement des combats rend la fin poussive et redondante. Le joueur a ainsi parfois une impression d’une durée de vie artificiellement gonflée.

En outre, Zack pourra réaliser différentes missions annexes qui auront pour but de récupérer des objets utiles dans sa quête. Ces missions supplémentaires sont souvent des endroits que vous avez déjà visités. Celles-ci ne sont pas nécessaires dans leurs majorités pour votre avancement et la compréhension du scénario, mais elles apportent un petit plus pour vous amuser sur de courtes sessions. Sur une Switch, cela est agréable lorsque nous n’avons pas envie de farmer pendant des heures.

Maxi contenu

Enfin, Squaresoft (Square Enix) a voulu ajouter du contenu pour étoffer son soft. C’est ainsi que Zack pourra réaliser une mission d’infiltration façon Metal Gear Solid, jouer au sniper façon Call of Duty pour sauver son ami Cloud par exemple. Mention spéciale au passage dans les bas fonds de Midgar où vous devrez chercher comment construire un chariot de bois pour votre amoureuse… Tellement japonais, tellement inutile et parfait exemple de comment gonfler artificiellement une durée de vie. C’est sur ce point que Squaresoft (Square Enix) retombe dans ses travers de jeu à l’ancienne ou le joueur aura le sentiment de vite s’ennuyer.

Malgré tout, il vous faudra compter à minima une bonne quinzaine d’heures pour arriver au bout de votre périple. Il faudra en compter davantage si vous voulez découvrir l’histoire de la SHINRA, de Midgar, de chaque personnage majeur en discutant via les PNJ, via la messagerie ou autre. Là-dessus, on retrouve une patte spécifique, un peu à la manière de Resident evil 2, sur tout ce qui entoure cet univers.

Une réalisation exemplaire

Il est vrai que la majorité des joueurs font se positionner sur les versions liées aux consoles nextgen. Toutefois, j’attire votre attention sur la qualité de réalisation de l’ensemble sur sa version Switch. En effet, que cela soit en mode dock ou en mode portable, je n’ai jamais eu de ralentissements. C’est assez notable dans le sens ou la qualité graphique de l’ensemble est exemplaire à tout niveau.

Vous pourrez ainsi accéder aux différentes zones de jeux avec de faibles temps de chargements pour conserver un dynamisme. Idem dans les combats ou les effets graphiques sont somptueux et les scènes cinématiques liées à l’OCS ne viennent en rien limiter la console de Nintendo.

Le joueur ne pourra que constater la puissance graphique que dégage le jeu tant en « in game » que dans ces cinématiques. Si nous devions être pointilleux, le seul reproche serait sur les textures des cheveux de nos héros qui ont parfois un style un peu « PS2 », mais rien qui ne fâche dans l’ensemble bien au contraire.

Victory fanfare

Alors oui, je sais j’arrive après la bataille organisée par de nombreux confrères qui ont posté leur test le jeu à peine sorti. Toutefois, mon avis de néophyte réfractaire au genre et à la série nécessitait d’approfondir le jeu. Et c’est là que FF7 Crisis Core Reunion trouve toute sa quintessence. Le soft sort des sentiers du RPG classique et propose un jeu à picorer tout en s’émerveillant des graphismes et du scénario. On peut y jouer par petites touches, apprendre en douceur la série et comprendre finalement tant le genre, que la série, et par finir par l’aimer… Si vous n’aviez pas encore sauté le pas, je vous invite clairement à le prendre sur Switch.


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Avis sur CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION

CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION est une excellente introduction à ceux qui veulent appréhender le genre. Graphiquement sompteux et doté d'un scénario magnifique, les studios de Squaresoft ont mis le paquet pour que la Switch sorte de façon exceptionnelle pour ce support. L'intégration du lore sur Final Fantasy VII est une parfaite mise en bouche pour ceux qui souhaiteraient plonger dans le remake de FF7.

CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION

★Excellent★ !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

J'ai abandonné Final Fantasy VII au second CD, le 8 au premier et le 9 au quatrième. J'ai vraiment tenté et forcer d'apprécier le genre et la série mais sans succès. Le seul Final Fantasy valable à mes yeux fut Final Fantasy Tactics sorti sur PS1 à l'époque.

Trailer de CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION

Images de CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!