Simulacra, le test sur Switch

C’est amusant comment en 2017, deux titres similaires voyaient le jour. L’un nommé Ana de petits frenchies avec qui je pensais avoir eu une bonne discussion, et qui se sont révélés pas très cool lors du test de leur jeu (un peu moqueurs suite à une demande d’information). L’autre que je viens de découvrir sur Switch de Wales Interactive : Simulacra. Et c’est bien ce dernier qui va nous intéresser aujourd’hui.

Deux titres similaire, mais bien différent dans leur déroulé et leur histoire. Ana n’avait qu’une seule fin, pas de jeu d’acteurs et avec un scénario faiblard. Le titre de Wales Interactive propose des vidéos, 4 ou 5 fins (personne n’est d’accord sur ce point) et un scénario bizarre. De même, l’ambiance n’est pas la même, Ana vous fait attendre entre chaque message laissant un petit pincement quand on laisse son téléphone en attendant le prochain message. Alors que Simulacra jouera plus la carte des stimuli qui vous feront sursauter (son, image, etc.) et vous offre tous sur un plateau à la seconde où vous avez réussi un puzzle.

Côté puzzle, Simulacra n’est pas très difficile, mais comme il n’offre que la langue de Skakespeare, et bien vous allez bien en baver. Phrase à reconstituer, puzzle d’image, recherche de numéro ou d’information dans les différentes sources d’informations (mail, vlog, réseaux sociaux, message, etc.). Après quelques heures de jeu (3 environ), vous obtiendrez l’une des fins. Vous pouvez rejouer sans attendre avec cette fois-ci une écriture des messages instantanés, ce qui permet une partie beaucoup plus rapide. La rejouabilité reste cependant faible, surtout que les fins sont pour la plupart frustrantes.

Note pour la version Switch, sa maniabilité est affreuse, un mélange de tactile trop petit pour mes gros doigts et de manette. En plus, le jeu est capable de s’emmêler les pinceaux sur la fin et de proposer deux conversations différentes avec la même personne.

Par Manoloben

Simulacra, le test sur Switch

On n'est pas devant un grand #WalesInteractive, ce n’est pas mauvais non plus. Je me demande si #Simulacra2 est meilleur? Mais là, tout de suite, après autant de stress ingame, je n’ai pas trop envie de m'y remettre.

Plaisant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur skype
Partager sur telegram