Dawn of War, mais pas Warhammer le test sur iOS

En l’an 2013, une guerre nucléaire a ravagé l’ensemble de la planète. La plupart des pays ont combattu jusqu’à l’extinction totale de leurs habitants et, de ce monde en ruine, quatre superpuissances ont émergé. Dawn of War vous propose de prendre le contrôle de l’une d’entre elles, afin de mener ce conflit à son terme : les États-Unis, l’Europe, la Russie ou bien… l’Irak !

Concrètement, Dawn of War prend la forme d’une sorte de tower defense : sur un champ de bataille horizontal, chaque camp envoie ses troupes au casse-pipe. Vous êtes sur le gauche, l’ennemi est placé côté droit… Et vous de sélectionner judicieusement vos troupes en termes de caractéristiques, puissance et timing afin de faire la différence et ravager le camp adverse. Après chaque achat, il faut patienter un certain temps pour pouvoir accéder à l’unité à nouveau. Un principe déjà vu et revu sur iPhone.

A votre disposition : des fantassins, des lance-roquettes, des Jeeps, des véhicules blindés légers, des tanks de différentes tailles, des hélicoptères et de l’héliportage, une option de bombardement massif… En tout, huit unités uniques sont proposées par pays. Leurs caractéristiques peuvent être améliorées au fil de votre avancée dans les niveaux. Voilà pour l’essentiel.

Le seul point qui différencie réellement Dawn of War de la myriade d’autres jeux du genre sur iPhone et iPod Touch est l’aspect graphique du titre. Si les décors sont colorés, les unités de guerre semblent être composées d’ombres uniquement, en noir donc. C’est assez stylisé et le rendu est plaisant. Mais un jeu joli ne suffit pas à faire un bon jeu et, malheureusement, la répétitivité vient assez rapidement gâcher le plaisir. La stratégie n’est pas vraiment de mise non plus, puisqu’il s’agit toujours soit d’envoyer plus d’unités que l’ennemi, soit de trouver le moment le plus judicieux pour lancer à l’assaut le plus gros des troupes, une vague irrésistible. Pour peu que vos unités soient suffisamment améliorées, c’est la victoire à tous les coups.

 

 

Avis sur Dawn of War

A noter que le titre ne supporte pas les iPhone 3G et iPod Touch, jusqu’à la troisième génération, ce qui est assez ridicule si l’on considère le côté plutôt léger de la réalisation technique. Faites quelques efforts, Messieurs les développeurs !

Dawn of War

Ennuyeux !

Version testée : 1.1
Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Dawn of War

Images de Dawn of War

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 37,99 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!