Beast Quest, le test sur Switch

Beast Quest, le test sur Switch
Par Manoloben

Il fallait se rendre à l’évidence, Beast Quest sentait même sur sa jaquette le vieux jeu. Celui qu’on aime parceque’on l’a connu à 8 ans, mais celui qu’on déteste parce qu’aujourd’hui inutile. Beast Quest, c’est l’histoire d’un jeu qui aurait pu voir le jour sur PS2/PS3. C’est normal puisqu’il a débuté son développement bien avant 2015. Un jeu à l’origine prévu pour mobile (en 2015), puis adapté sur Xbox One, PS4 (2018), et en 2020 sur Switch et encore mobile. Donc forcément c’est un peu le bordel.

Mais pourquoi Beast Quest était pourtant autant attendu? Il faut savoir que le monde Aventia et Beast Quest en général c’est des dizaines, voir une centaine de livres pour la jeunesse sur le marché. Donc il y avait un cahier des charges à cette adaptation. Et le côté nian-nian de l’histoire est clairement à creuser de ce côté-là. On a quand même le contenu entier de la boite à idées : bon magicien, méchant magicien, héros en carton, magie, allié sur le chemin, gros monstre légendaire à dégommer (troll, dragon, loup, etc.). L’objectif principal est ridicule, étant donné que vous êtes l’élu qui a trouvé une clé parterre et doit l’utiliser sur le collier de monstre. Mais rassurez-vous, vous pourrez présenter toutes vos qualités de héros lors de quêtes secondaires intenses (rapporte 6 fleurs, 6 biscuits, 6 trucs, laboure ce champ). Ouais bon OK….

Après la centième quête inutile

Alors oui, on se balade en forêt, en ville, dans des plaines glacées, ça à même l’air beau sur PC. Mais sur Switch, AIIIEEEE!!! Les animations sont chaotiques, le framerate tousse. Même les visages sont ratés, ça pique!
Pour l’aspect jeu, on passe du monde à couloirs libre pour les phases d’exploration, au combat organisé (c’est à dire ennemis en rang que l’on peut toucher sur trois positions). Lors de ces combats, vous aurez le choix entre le coup faible, fort, chargé, la magie, le bouclier, l’esquive et le tir allié.

Globalement, on martèle les boutons attaques forte/faible pour faire un combo et on utilise la magie quand c’est possible pour raccourcir la durée du combat face à des sacs de points de vie. L’esquive permet une contre-attaque, c’est marrant deux secondes. On aura des objets bien sûr, comme des potions, mais aussi anneaux, bouclier, armure, etc.. Et une gestion de l’XP sous forme d’orbes libérée par les ennemis, qui vous permettront d’acheter des compétences absolument nécessaires.

Si je veux un bon jeu :

Ça à l'air classique et ça l'est! Le jeu est d'un classicisme à tuer tout joueur de plus de 10 ans. Je ne suis même pas sûr de le proposer à mon fils de peur de le dégouter des jeux vidéo.

Ennuyeux !

Version testée : 1.0.2
Offert par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote, il se suffit à lui même.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype