Street Fighters Alpha 2, le petit test plein de désespoir sur 3DS

WVW69jdO bIqQylK2t

 

La dépression me guette, 2016 n’est pas une bonne année pour la 3DS. Elle avait pourtant bien débuté, l’annonce de Fire Emblem. Puis arriva la contre-annonce, cell e qui annonça qu’il faudra débourser la somme de 80€ minimum pour jouer à tous les chapitres. A suivi l’annonce de portage de plusieurs Street Fighters sur 3DS, et pas l’un des moindres, Street Fighters Alpha 2. Et puis la contre-annonce pour nous rappeler que c’est un jeu Virtual Console directement émulé depuis la Super Nintendo. Mais pourquoi tant de haine?

J’avoue ne comprends pas, la version Super Nintendo était sympa pour le « pequeux » (comme moi) qui ne pouvait pas se payer une vraie console ou une borne. Mais aujourd’hui, elle est ridicule. Des voix synthétisées hideuses, une animation qui souffre, des « freezes » d’origine intégrés (en début de combat), et ils n’avaient tellement pas d’espace disponible sur la cartouche, qu’ils ont juste omis certains textes (comme le final round). Je ne vous parle même pas de l’impossibilité de jouer à 2 via le Wi-Fi de la console. Comble du ridicule, la notice explique comment émuler une seconde manette… à quoi ça nous sert messieurs?

 

Note {snippet 3-10}
On passera bien vite sur cette adaptation foireuse de Street Fighters Alpha 2, merci de prendre des cours chez Sega qui réussit presque à nous ressortir ses vieux hits dans des versions acceptables.

 

{loadposition articles-relies}
{gallery}3DS-Street-Fighters-Alpha-2{/gallery}

{loadposition Manoloben-auteur}

{loadposition Manoloben-menu}