Neo Turf Masters, le test sur NeoGeo Pocket Color

Neo Turf Masters, le test sur NeoGeo Pocket Color

Big Tournament Golf au Japon ou Neo Turf Master en occident est un simulateur de Golf qui a fait sensation sur support Neo Geo en 1996. SNK décide donc d’exploiter cette licence sur sa console portable, NeoGeo Pocket Color sous un titre homonyme .

STOPPPPPPP!!! On prend les devants, car normalement vous vous apprêtiez à arrêter votre lecture en vous disant qu’au final ce n’est qu’un obscur jeu de simulation sportive. On vous dit d’emblée de finir votre lecture, car on a devant nous une magnifique pépite des consoles NeoGeo Pocket et NeoGeo Pocket Color.

Par Kuk

Neo Turf Masters, le test sur NeoGeo Pocket Color

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

"Neo Turf Masters est particulièrement prenant, il arrive à être beau même avec des graphismes finalement assez simples, mais qui sont au service d’une lisibilité et d'un gameplay exemplaire."

Neo Turf Masters est juste brillant. Le concept du jeu est facile à comprendre. Vous choisissez un club de golf selon la distance que vous voulez faire parcourir à votre balle, vous orientez la direction du tir et l’effet que vous allez lui donner. La frapper est simulé via deux jauges qu’il faudra arrêter au bon moment pour donner de la puissance puis l’effet de hauteur.

Le gameplay est beaucoup plus profond qu’il n’y paraît. Vous avez accès à trois parcours de 18 trous (Japon, USA et Allemagne). Tous les niveaux sont très différents et combinent lacs, zones de sable, herbes hautes, arbres, etc. Ses éléments ne sont pas juste de simples décors et font partie intégrante des paramètres à prendre en compte lors de vos Shots car vous devez à les éviter. Des pénalités vous seront attribuées par exemple si la balle tombe dans l’eau ou en dehors de la zone. Un mauvais tir pourra vous compliquer radicalement le tir suivant si vous vous retrouvez dans des herbes ou les zones de sable.

Vous rajoutez bien sûr l’obligation de prise en compte du vent, de la pente du terrain et des obstacles, car votre balle est tout à fait susceptible de taper dans un tronc d’arbre ou le drapeau qui indique le trou.

Neo Turf Masters est particulièrement prenant, il arrive à être beau même avec des graphismes finalement assez simples, mais qui sont au service d’une lisibilité exemplaire. Les parcours sont d’ailleurs magnifiquement improbables au milieu d’îlots ou de falaises abruptes.

Neo Turf Master ne s’arrête pas là, puisqu’il vous propose plusieurs modes de jeu qui intègre plusieurs difficultés et des handicaps :

  • Stroke Play pour vous entraîner sur un parcours
  • Triple Crown qui vous fait vivre un tournoi avec des éliminatoires et les 3 parcours à enchaîner.

Évidemment, vous avez la possibilité de jouer à deux, mais il vous faudra deux consoles, deux jeux et un câble…

En petit reproche, la jauge de puissance n’est pas très détaillée puisque seules deux marques sont présentes ( 50 % et 100 %). Et l’impact des clubs dans les zones d’herbes ou de sable est à appréhender de manière empirique.

Big Tournament Golf / Neo Turf Masters est étonnamment prenant même à notre époque alors qu'on y joue seul et qu’on est (comme moi) hermétique à tout jeu de sport. Très arcade dans sa conception, il est finalement beaucoup plus profond qu’il n’y paraît. Il est en cela servi par un environnement graphique mignon, notamment sur les paysages. Le reste étant assez minimaliste, mais a le mérite de rendre tous les paramètres bien lisibles. À ce titre, il soutient la comparaison avec des jeux de golf contemporain. Big Tournament Golf / Neo Turf Masters a également l’avantage d’être assez facile à trouver et d’avoir une version anglaise intégrée même dans la version japonaise. Là aussi, un titre indispensable à essayer sur la console couleur comme noir et blanc.

Note: