Braveland Wizard, le test sur Android

BravelandWizard11

Braveland était un sympathique jeu, qui avait rencontré un petit succès sur Android, iOS et même Steam (40 000 ventes ce qui n’est pas mal pour un petit jeu indépendant). C’est logiquement que l’équipe de Tortuga Team a remis le couvert nous racontant l’histoire d’une mage dans ce second chapitre nommé Braveland Wizard. C’est donc fraichement sorti de l’école de magie que notre héroïne ira bouter hors de leur contrée les vils méchants d’une histoire toujours aussi simpliste. À vous les joies du management d’équipe dans un jeu reprenant les principes de combat d’un Heroes of Might and Magic de la belle époque. Vous y découvrirez des nouveaux sorts, des nouveaux artefacts, vos unités disposeront de nouveaux coups spéciaux et il y aura de nouveaux monstres à dégommer. Mais est-ce que cela renouvelle réellement l’intérêt?

 

{youtube}EqWrJG34Qk8{/youtube}

 

Note {snippet 5-10}
Malheureusement, non! La trame de Braveland : Wizard restera sensiblement la même, seul ajout notable des donjons contenant plusieurs vagues d’ennemis permettront d’équilibrer le jeu en amenant un peu de « farming » dans le game-play! SUPER! Cependant pas la peine de lui jeter un rocher au visage, le jeu assume totalement d’être une copie de son grand frère et vous permettra de passer encore quelques heures à vous autoféliciter de vos capacités de stratège en herbe. Et faire plaisir à son égo pour 3€, ce n’est pas si cher.

 

{loadposition articles-relies}
{gallery}Android-Braveland-Wizard{/gallery}

{loadposition Manoloben-auteur}

{loadposition Manoloben-menu}