Braveland Pirate, le test sur Android

Braveland Pirate1

Croyez-moi, j’ai fais un effort pour venir à bout de ce test! 7 heures de jeu sur Braveland Pirate, et je ne peux plus voir la série Braveland en peinture! Non pas que le titre soit mauvais, mais j’ai dû totaliser plus de 20 heures sur cette série et c’est à chaque fois la même sauce (du combat!). Alors pour vous éviter de perdre du temps dans ce test, je vais vous lister l’ensemble des nouveautés :

  • La mana est remplacé par le courage
  • Le héro est un pirate à la recherche d’un trésor (c’est très Brave comme comportement)
  • On peut se déplacer d’îles en îles avec un bateau (6 îles en tout)
  • Il y a des « évenements » aléatoire en mer qui seront représentés par une ligne de texte et un choix (Cornélien, vais-je ouvrir ce coffre flottant?)
  • Il y a des nouveaux ennemis (environ 5 dont un Cthulhu)
  • Il y a des nouveaux partenaires (des pirates hein!)
  • Comme dans Braveland Wizard on vous posera trois questions sur l’épisode précédent à un moment de l’aventure pour débloquer « quelque chose »
  • Il y a des quêtes qui consiste à tuer quelqu’un, si vous n’acceptez pas la quête ce quelqu’un ne vous servira à rien donc autant accepter (au moins ça fait de l’XP et des Pièces d’or)
  • La difficulté du jeu n’est absolument pas croissante, on trouvera même des objets bas niveau à la fin de l’aventure

Voilà, voilà…

 

{youtube}dh3PsQ0dTi4{/youtube}

 

Note {snippet 4-10}
Même conclusion que pour Braveland Wizard, Braveland Pirate apporte trop peu de fraicheur pour qu’on puisse le conseiller à tous. Après certains aimeront – comme moi pendant les 3 premières heures – parce que malheureusement Heroes of Might and Magic est mort depuis un baille. Et sa version HD n’est pas facilement jouable sur un téléphone contrairement à la série Braveland.

 

{loadposition articles-relies}
{gallery}Android-Braveland-Pirate{/gallery}

{loadposition Manoloben-auteur}

{loadposition Manoloben-menu}