Manette 8Bitdo Neo Geo, enfin le retour triomphal du microswitch?

8bitdo est devenue une marque connue et respectée dans le domaine des manettes de constructeur tiers. D’abord concentrée sur les accessoires pour consoles rétro et rééditions mini (Mega Drive, PC-Engine, NES, SNES), la société est devenue fabricant de manettes sans fil et filaires multisupports dont le rapport qualité/prix n’est plus à démontrer. Après les arcade stick, manettes switch pro compatibles X-Input et D-Input et leur série Xbox (nouveauté de l’été dernier), cette année 8bitdo sort un nouveau produit un peu inattendu, une reprise de la manette NeoGeo CD au goût du jour, sans fil, la NeoGeo Mini ainsi que le PC (accessoirement Android). Proposée en 4 modèles aux couleurs de 4 personnages emblématiques de KoF’97 (Kyo Kusanagi, Terry Bogard, Iori Yagami et Mai Shiranui) ainsi que le sobre modèle noir standard, elle se vante d’avoir reproduit fidèlement le stick microswitch SNK (technologie du stick NeoGeo d’origine ainsi que sur la NeoGeo Pocket et la NeoCD(Z) (-lire infra.) pour en conserver la précision et le confort. Qu’en est-il vraiment? J’ai testé pour vous.

La manette Iori Yagami avec son dongle 2.4g (fourni dans la boîte).

Avant toute chose, je n’ai pas reçu de modèle de test 8bitdo, j’ai moi-même précommandé ma manette, et j’ai choisi le modèle Iori Yagami, parce que c’est un de mes personnages KoF préférés. Je ne suis pas sponsorisé et même si j’aime les produits 8bitdo, je n’ai aucune raison de les défendre quand quelque chose ne va pas. Deux exemples d’emblée de choix que je ne cautionne pas:

  1. Leur série Ultimate C, une série budget basique des manettes Ultimate. La série filaire a eu un problème pendant un mois : les ordinateurs à processeur AMD ne parvenaient pas à reconnaître la manette, il la voyaient comme périphérique USB inconnu. Certes ce fut réparé mais j’ai déconseillé cette série à tout le monde jusqu’à ce que ce soit répaté, et je pensais qu’ils mettraient plus longtemps à corriger le firmware. Il n’en fut rien et les modèles actuellement ont le bon firmware mais même ainsi une manette achetée à l’époque n’est pas flashable depuis un ordinateur AMD, le logiciel d’installation de firmware n’arrivant pas à identifier la manette. Donc il y a eu un problème, fort heureusement réparé.
  2. Leur série 8bitdo for Xbox n’est pas compatible avec leur Ultimate Software Windows fourni gratuitement sur leur site. Il faut impérativement passer soit par le Microsoft Store, soit par l’application mobile (Android/iOS) -oui même pour une manette filaire. Comment la détecter alors? Il faur activer la géolocalisation. Désolé mais ça me semble aberrant. Sans doute que Microsoft a exigé que les produits Xbox passent pas des applications signées par MS, mais ça n’a réellement aucun sens de verrouiller des fonctionnalités (réglages des gâchettes, zones mortes des sticks, redéfinir les boutons et programmer des profils ainsi que les 2 gâchettes à macro au dos de la manette ultimate Xbox) derrière un doublon du programme de gestion de la manette, et je n’aime pas activer ma géolocalisation juste pour faire des configurations personnalisées de ma manette.

Cette mise au point effectuée, passons aux choses sérieuses: la description de l’emballage, de son contenu et du produit, puis les performances de la manette en elle-même. Car il faut le rappeler, les propriétaires de NeoGeo Mini ne sont pas gâtés. Outre un écran petit, leur console rétro souffre de sticks pour le moins décevants. Utilisant la technologie des sticks de manette moderne (DualShock et Xbox), tout ce qui faisait la précision du microswitch a disparu; que ce soit sur le stick de la mini-borne ou la manette USB-C officielle, la course est à la fois trop courte et les angles trop laxes. Une diagonale ainsi sera détectée parfois correctement, parfois vertisale, parfois horizontale, parfois pas du tout, les inputs droppent comme s’il en pleuvait et faire avant->arrière->avant peut parfaitement être lu (sans raison valable à part une détection trop imprécise) comme avant->demi-cercle-avant, flinguant certains combos en activant une furie à la place, par exemple, ou en entrant une combinaison qui n’est pas dans la palette du personnage. Bref, un enfer. Les possesseurs de NeoMini en étaient pour leurs frais et n’avaient aucune alternative sérieuse. 8bitdo arrive-t-il donc à point nommé avec ce pad?

Petit aparté technique avant de décrire le produit: qu’est-ce qu’un stick arcade? Tout simplement, c’est un bâton dans un cadre avec du jeu. Il existe 3 sortes de cadres (carré, rond, octogonal), qui sont conseillés pour certains types de jeu ou bien sont polyvalents (le carré passe partout, le rond va mieux pour certains types de jeux d’action, l’octogonal pour certains jeux de baston, surtout en 3D, ou bien des beat’em all). Ce cadre détermine la course du bâton. Aux 4 points « cardinaux » il y a des languettes que le bâton pousse pour appuyer sur un contacteur qui va transmettre le signal à la carte-mère.

Exemple: les arcade sticks Hori, Mayflash ou MadCatz par exemple, utilisent cette technologie, comme 99% des bornes d’arcade qui emploient en général des sticks des 2 fabricants majeurs: Sanwa et Qanba.
SNK, de leur côté, ont eu une autre idée avec leur NeoGeo MVS (puis AES et ses dérivés): utiliser des microswitches.

Mais cékoidon le microswitch Jean-Pierre?

En gros ce sont les contacteurs des boutons de souris. La technologie de basse se trouve dans les joysticks Atari VCS et suivants également. Étant produits en plus grande quantité que les switches employés par Sanwa et Qanba, il était moins cher pour eux de faire leur propre contrôleur arcade plutôt que de se retrouver avec des contrats les mettant à la merci des fournisseurs. Sans compter qu’un microswitch étant plus petit on peut régler des sticks aux courses plus serrées permettant plus de précision (ce qui autorisait des manœuves aussi baroques que le légendaire bretzel servant à déclencher le Raging Storm de Geese Howard), mais aussi rapidement miniaturiser (ainsi faire les manettes NeoGeo qui étaient plus petites et plus fines que les arcade sticks de la concurrence, la manette NeoCD qui était la première à se vanter d’être dotée d’un stick moderne -par opposition aux joytsicks de l’époque Atari/Coleco, tout comme la NeoPocket fut la première portable à stick). Attention néanmoins que les sticks d’arcade ne sont pas analogiques, le contact est un simple oui/non, mais la réponse en général reste meilleure qu’avec une croix de direction. Le seul souci était l’usure (surtout sur NeoCD) car le frottement provoque une lente abrasion qui encrasse le stick de poussière de plastique, c’est réparable mais fastidieux.

Donc pour résumer, un stick microswitch, c’est compact, petit, précis, la NeoMini n’en a pas, tout va à vélo vau-l’eau, mais 8bitdo est arrivé, sans se presser… Voyons, qu’est-ce que je raconte? Passons à la boîte puis son contenu.

La boîte de la manette.

L’emballage donc :

La boîte est rectangulaire, en carton assez dense, plutôt compacte et enveloppée d’un étui en carton imprimé avec les illustrations, marque, modèle et spécifications. Une fois l’étui retiré en le faisant coulisser, la boîte s’ouvre simplement et révèle la manette, enveloppée d’un sachet translucide, qui couvre les accessoires: câble USB, dongle 2.4G, adaptateur USB-A vers USB-C (pour brancher le dongle -USB-A, sur la NeoMini qui elle n’a que de l’USB-C, ou directement la manette en filaire), ainsi qu’une notice pliante en plusieurs langues imprimée si petit qu’il vaut encore mieux aller la chercher sur le site officiel avec le FAQ (tout est gratuit sur la partie support: https://support.8bitdo.com).
Joli petit emballage, clair, lisible et esthétiquement plaisant, rien à redire (oui ça ne garantit rien mais c’est toujours agréable).

La manette maintenant :

Elle imite complètement la forme, dimensions et épaisseur de la manette NeoGeoCD, conservant les 6 boutons de base (ABCD, start et select) jusque dans les couleurs et positions: select en haut, start en bas, ainsi que l’alignement de A et B, puis C et D. En effet, la NeoCD alignait A et B côte-à-côte sur la rangée du bas et C et D en haut, mettant (en prenant les contrôle à 4 boutons de KoF) les poings alignés verticalement à gauche et les pieds à droite (on retrouve ces positions par défaut sur les KoF PSX par exemple). La manette NeoMini officielle ne respect pas cela et met A et C en haut et B et D en bas, alignant les poings horizontalement (layout « moderne » standard employé environ depuis les portages Dreamcast). À la pratique, si cet agencement de boutons peut sembler étrange, il se révèle en fait assez confortable (testé sur PC sur KoF’98UM, ’02UM, XIII, XIV et Garou Mark of the Wolves).

Particularité, elle possède 4 boutons supplémentaires: 2 de fonction et 2 de jeu. En effet la 8bitdo SNK comporte deux boutons de tranche (L et R) qui permettent d’utiliser des raccourcis en jeu ou boutons supplémentaires (provocation par exemple dans KoF et MotW) ou simplement de jouer à des jeux à 5 ou 6 boutons comme Power Rangers Battle for the Grid, JoJo ASB R, Ultra Street Fighter IV, Guilty Gear XX ^Core Plus R et Xrd Rev.2 ou encore Chaos Code; prochaine étape, le tester avec Mortal Kombat Trilogy pour voir si le rétro fait l’affaire là aussi, mais a priori y a pas de raison.

Quant aux boutons de fonction (« Home » -un cœur, et « Star »), là où je suppose que « Home » sert aux menus overlay comme Steam, GOG ou Game Bar de Microsoft, comme le bouton « Guide » de la XBox, « Star », lui, permet en maintenant la touche concernée puis en le pressant d’activer le turbo. Finies les crispations des doigts à matraquer les boutons pour sortir les coups de poings explosifs de Ralf ou Joe, ou charger la furie de Yamazaki au maximum, maintenez la touche choisie, et pour annuler rappuyez sur Star en maintenant le bouton. C’est vraiment bienvenu et comme c’est facultatif, rien ne vous force à l’utiliser.
En termes de poids elle ne pèse presque rien. N’ayant pas de vibreur elle est moins lourde qu’une manette XBox, leurs propres séries Ultimate ou Pro2, sans parler d’une Dualsense (manette PS5, la plus lourde des manettes Sony à ce jour, et des manettes console en général). Le corps étant plutôt large on l’a bien en main et le stick assez large et les gros boutons de façade font qu’on ne se crispe pas dessus. Encore un bon point.

Au dos on trouve une bascule pour choisir entre 2.4G et Bluetooth. Franchement, à part sur Android, qui ne gère pas X-Input, oubliez le Bluetooth, qui d’une part bascule la manette en D-Input, mais aussi crée un lag un peu plus important qu’en filaire ou 2.4 et n’est pas toujours bien supporté, même la précision du signal microswitch en pâtit. De toutes façons ce mode n’est pas supporté par la NeoMini.

La manette SNK comparée à une M30.
Même manette, comparée, pour échelle, à une Ultimate C 2.4G (à gauche) et à une Pro2 (à droite).

Niveau performances maintenant :

Il faut un petit temps d’adaptation pour apprivoiser la course du stick et la réponse des boutons, mais je n’ai pas eu d’impression de lag dans les commandes, ou s’il y en a un, il est minime et naturel en raison du 2.4g et de l’USB, qui est différent de la connectique d’époque sur NeoCD. On trouve assez vite ses repères et KoF retrouve cette précision et cette fluidité via la « musique » des microswitches qui guide dans les combos et super coups. J’ai très vite retrouvé mes marques et j’ai même eu l’impression que mapper les boutons en accord avec leur disposition NeoCD était bénéfique en vérité et rendait certaines combinaisons de boutons plus naturelles (AC ou BD sur lesquelles on étale le pouce au lieu de devoir bouger la main pour poser les deux index). La fonction turbo, sans être indispensable, facilite grandement les tapes rapides à KoF’02 ou XIII (qui demandent de taper vraiment vite sur les boutons) et vraiment, on est bien là. Ce n’est pas une manette indispensable pour un joueur PC à moins de collectionner 8bitdo ou d’aimer les manettes rétro pour jouer rétro (comme utiliser une M30 pour l’émulation par exemple ou pour jouer aux vieux Tomb Raider, du 1 au 5, via OpenTomb par exemple, pour conserver les contrôles d’époque), sauf pour les joueurs de NeoMini qui eux auront enfin une manette digne de ce nom pour leur mini-borne, mais elle est vraiment très agréable et fonctionnera pour beaucoup d’autres jeux (je l’ai aussi testée sur Raiden IV, The Messenger, Astalon, Battle Axe, Blazing Chrome, Odallus, Oniken, Fight’n’Rage, Secret Agent HD, Crystal Caves HD et Battle Princess Madelyn et c’est vraiment un bon moment à chaque fois).

Considérations techniques: la NeoMini supporte jusqu’à 2 manettes, sur PC on peut en connecter 4 mais attention, une seule manette par dongle, donc prévoyez assez de connectique ou un très bon hub sur un port USB puissamment alimenté si vous comptez utiliser 4 pads SNK simultanément (non pas que cela se produise fréquemment, mais ne serait-ce que jouer à 2 sur un portable en voyage chez les copains demande assez de ports USB libres, pensez-y). Heureusement le jumelage manette-dongle est très simple, il suffit de maintenir le bouton de jumelage (situé à côté de la prise USB du pad) pendant environ 3 secondes et le reste se fait tout seul. En outre, n’importe quel dongle 2.4G fonctionne avec n’importe quelle manette 8bitdo, ainsi j’ai jumelé ma SNK avec le dongle de mon Ultimate C, mais l’inverse est également possible.

On peut jouer en la rechargeant sur l’ordinateur et 8bitdo promet une autonomie de 50 heures en BlueTooth et 35 heures en 2.4G, pour une heure de charge.

Niveau prix et c’est pour cela entre autres que j’insiste que cette manette n’a rien d’indispensable, elle coûte quand même environ 32 euros pour le modèle noir et 43 pour les modèles KoF’97 (prix Amazon -car frais de port offerts à partir de 25 euros d’achat -si vous allez sur la boutique 8bitdo, les produits étant expédiés depuis Hong-Kong, cela vous reviendra plus cher car il y aura les frais de port et peut-être même la douane, elles sont aussi disponibles chez Just4Games). Vous avez déjà des pads pour votre PC ou téléphone, vous n’avez pas de NeoGeo Mini? Cette manette a priori ne vous servirait à rien, mais vous n’aurez pas à rougir de l’avoir parmi vous périphériques car elle fera un excellent fightpad pour nombre de jeux de baston (sans doute aussi Dead or Alive, SoulCalibur ou Tekken). Ne vous sentez pas obligés de l’acheter, mais si vous souhaitez un retour aux années 90 et aux heures de gloire d’SNK dans vos jeux, cela vaut la peine, sans compter qu’en ce moment elles sont en promotion sur Amazon.

NB: Les photos sur fond rouge ont été prises par mes soins, les images proviennent du site 8bitdo.


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Avis sur Manette 8bitdo Neo Geo

En résumé une excellente (si ce n'est LA) manette pour la Neo Geo Mini, une très bonne manette rétro pour les joueurs PC, même si elle est moins essentielle pour ces derniers car les options sont pléthoriques. Toutefois elle sera un ajout respectable et original à votre collection de pads PC pour du retro et de l'arcade classique.

Manette 8bitdo Neo Geo

👍Amusant👍 !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Manette 8bitdo Neo Geo

Images de Manette 8bitdo Neo Geo

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!