Le comparatif des manettes Switch

L’équipe est comme vous, toujours à la recherche de la parfaite manette. Et la Nintendo Switch ne propose clairement pas en standard de quoi prendre son pied sur tous les jeux. On a donc cherché dans le commerce les manettes disponibles. Et c’est avec un grand plaisir que l’on vous propose aujourd’hui ce Guide Comparatif des Manettes Switch.

Nintendo Switch HORIPAD Mini – Pokémon: 025 Pikachu

Ce qui surprend au déballage de la manette Nintendo Switch HORIPAD Mini – Pokémon: 025 Pikachu, ce n’est pas sa couleur jaune, mais bien son câble. En effet, le choix d’Hori a été de proposer une manette filaire comme bien souvent chez eux. Pour les puristes, c’est « mieux » pour les temps de réponse. Pour moi, ça fait une économie de piles ou de temps de recharge.

C’est donc une jolie manette filaire proposée par Hori avec pas moins de 3 mètres de câble. De quoi pouvoir jouer loin de sa télévision, par contre, oubliez le mode portable-écran de la Switch, fil oblige, il vous faut un port USB de disponible.

La disposition est classique avec dans votre zone de confort gauche le stick analogique, à droite les boutons ABXY. Résultat, les amateurs de la manette pro ou d’une manette Xbox ne seront pas choqués. Cependant comme son nom l’indique, la manette est « mini », environ 2,3-9cm d’épaisseur, pour même pas 8cm en largeur. Clairement les mains se recroquevillent sur la manette. On notera aussi un poids ridicule de 100 grammes qui donne l’impression de ne rien avoir dans les mains.

À l’utilisation, c’est mi-figue, mi-raisin. Le poids devient « agréable », alors que les mains ont tendance à s’écarter doucement de la manette en cours de jeu. (on se détend!)

Résultat, c’est pas si mal, mais les défauts sont cependant là. Les gâchettes sont trop rapprochées, peu marquées. La croix est à quatre points (même si le capteur semble à 8). On est très loin des croix disponibles sur les Hori de la Xbox 360.

Le mode turbo est une feature qui nous provient des années 80 et confirme la sensation que l’on a depuis le début. Ce n’est pas une Hori pour joueurs acharnés, mais pour enfant. Vous ne pouviez pas le mettre sur la boite? (NDR : il y avait un Pikachu sur la boite, tu ne t’en doutais pas?)

Le choix de ROMgamb : la manette Pro Officielle Nintendo

La manette pro de big N place la barre très haut et il sera difficile de faire mieux, je pense. Nintendo choisit ici une configuration cohérente de ces boutons avec en lieu et place de la zone de confort le joystick gauche et les boutons ABXY. Il faut malheureusement toujours faire des concessions, mais ce choix me semble le meilleur sur cette génération de machines clairement. On pourrait juste regretter l’absence de gâchettes analogiques, mais puisque difficile à n’installer en portable aucun jeu ne l’exploite finalement.

L’ergonomie est de retour (elle nous avait manqué depuis la GameCube) et elle se permet même d’être parmi les meilleures du moment. Les anses, plus fines que la concurrence rend la prise en main tout aussi agréable pour les grandes comme les petites mains. Manette en pleine paume, vos pouces tomberont naturellement sur la zone de confort. Un régal pour les grosses sessions. Les boutons ABXY sont étrangement plus gros que la concurrence, très agréable à l’usage.

Côté autonomie de la batterie, Nintendo fait comme toujours des merveilles et il vous sera demandé de recharger que très rarement. Un gros joueur tiendra facilement la semaine (je tiens personnellement plusieurs semaines), impressionnant ! On regrettera quand même l’impossibilité de remplacer la batterie sans démonter la manette, mais finalement avec la capacité initiale de cette dernière le souci se posera que lorsque la Switch sera « retro ».

La qualité perçue de surcroît  est excellente, le tout pour un prix moyen de 50€ (on trouve facilement moins cher sur internet), que demander de plus ?

La manette Switch Blague : La 8BitDo Zero 2

Cette manette a surement été imaginée un soir de beuverie. Un des cadres ingénieurs s’est dit : « et si on pouvait avoir une manette en porte-clés? ». La 8BitDo Zero 2 était née. À peine 6cm de long sur 3 de largue et ne dépassant pas le centimètre d’épaisseur, cette manette Bluetooth rechargeable ne fait rien comme les autres.

Ici pas de stick, pas de doubles gâchettes, pas de bouton + ou -. Elle est clairement là pour remplacer un unique Joycon et encore. Inutile sur bon nombre de jeu, elle permettra surtout de profiter des émulateurs de la console. Pas la peine de dire que de jouer une heure sur cette manette vous donnera des crampes tant c’est impossible de trouver une bonne position. Pourtant elle ne pèse que 20 grammes et propose jusqu’à 8 heures de jeu. C’est assez incroyable.

Les boutons de piètre qualité et au relief léger font cependant un joli bruit. Elle laisse penser qu’elle est robuste.

Fonctionnalité absolument improbable, mais liée à son design, une encoche pour l’accrocher comme un porte-clés.

À noter qu’elle peut être utilisée sur d’autres plateformes comme un Raspberry, Android, PC et Mac. Elle est disponible en turquoise ou jaune poussin!

Une manette Sega sur Nintendo Switch : 8BitDo M30 Bluetooth gamepad

On est déjà dans toute autre catégorie chez 8BitDo avec la M30. Cependant avant même de commencer à jouer cette manette vous fera regretter son achat, pourquoi? Et bien le firmware proposé en standard fonctionne très très mal avec la Nintendo Switch et il faudra passer par la casse « Upgrade ».

Résultat, vous allez sur le site de 8BitDo, vous téléchargez le bon fichier pour Mac ou Windows. Vous désactivez votre antivirus/firewall, parce que le fichier en question tente une connexion internet surprenante et il n’est bien évidemment pas trusté.

De là, vous devez mettre manette en mode « Upgrade » avec les boutons Start + L + R. Puis seulement à ce moment-là, vous la connectez au PC. L’upgrade par chance se fait assez bien.

Puis, vous allez sur votre console Nintendo Switch, vous allez dans « changer l’ordre des manettes ». Sur votre manette 8BitDo, vous l’éteigniez (en enfonçant Start). Puis la rallumez en mode Nintendo Switch avec Start + Y. Puis vous cliquez sur le petit bouton d’appairage Bluetooth.

Simple?

Bon une fois cela fait, on appréciera quand même le design (Megadrive 6 Boutons oblige), même si en tout logique, elle ne propose pas de stick analogique. Mais pour du jeu spécialisé sur les différents émulateurs de la console, ça passe crème! Surtout cette croix qui me manque tant!

À noter qu’elle peut fonctionner bien sûr sur bon nombre d’OS, en filaire (USB-C) ou Bluetooth.

Le test de VTG : Hori HoriPad Pro

Difficile de trouver une manette Switch à petit prix surtout pour une famille. Cette manette du constructeur Hori est disponible pour moins de 25 euros. À ce prix, pas de manette sans fil bien évidemment, mais on ne peut que se féliciter de la longueur de câble de trois mètres ce qui est parfait (ni trop court ni trop long).

Cette manette dispose de presques toutes les fonctions d’une vraie manette Nintendo mais sans intégrer de mode vibrations. Toutefois, il intègre un mot turbo bien utile dans certains jeux.

Quant à son gabarit, elle s’adapte parfaitement aux mains d’un adulte, mais également d’un enfant. Mon fils de huit ans l’adore pour ses sessions sur Mario Kart 8. Les joysticks analogiques sont de qualité et parfaitement réactifs en jeu. Concernant le joystick digital traditionnel, nous aurons ici une croix directionnelle amovible. Seul bémol, ce bout de plastique a tendance à partir en jeu et fait mal aux doigts sur la durée. Possibilité de le retirer pour y jouer façon « Joy-con », mais l’enfoncement des boutons ne permet pas une utilisation facile.

Si nous devions résumer, cette manette est accessible pour les petits budgets et conviendra parfaitement pour une utilisation familiale et en mode analogique. Les jeux à base de croix directionnelle classique ne seront être facilités par cette manette.

La Tribute 64 de Retrobit, hommage un peu raté à la N64

Je crois qu’on a la gagnante du concours de la manette la moins utile sur Nintendo Switch. En effet, les jeux N64 ne sont disponibles que dans quelques compilations (Mario Collection en tête) ou sur le fameux pack premium ++ de Nintendo vendu un poil trop cher. De fait, cette manette un « peu » inspiré de la N64 n’a pas de réel public pour le moment et cela se ressent, puisqu’elle a été soldée par Just4Games.

Au delà de ce problème de taille qui est le public et l’utilité, la manette se rate totalement sur son design. A chemin entre la Dreamcast et la N64, elle propose une maniabilité certes plus conventionnelle (et donc un peu acceptable à titre personnelle), mais elle dénature totalement l’hommage N64. Bon, pour sa défense, les designs Nintendo sont souvent déposés.

Pour justifier mes critiques, écoutez plutôt ce qui pose problème. Déjà on a une manette lègère qui reflète une qualité douteuse, mais surtout la finition. Que ce soit l’encoche pour le vibreur/carte mémoire qui a été gardé, mais dont l’utilité est nul, puisque ce n’est qu’un bout de plastique (avec un ressort en plus, mais POURQUOI?), pire c’est un argument de vente sur la boite … Le bouton Z qui est dédoublé sur chacun des doigts en dessous de L et R. L’encoche à 8 directions de la N64 est gardé. (quitte à faire une pseudo manette N64 pourquoi garder ça avec un stick réellement analogique?). La croix directionnelle est tellement près des boutons A et B que ne vois pas comment tenire la manette.

Un ratage complet qu’il vous faudra donc éviter!


Celle qui gagne aujourd'hui haut la main le coeur des joueurs est la Manette Nintendo Switch Pro. Très bonne ergonomie, bluetooth natif, fonctionnelle! Bref du Nintendo comme au bon vieux temps!

Manette Nintendo Switch Pro

Génial !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Medias

Les meilleures Stockage

Les meilleures Précommandes

Les jeux sûrs et pas cher

Accesoires testés et approuvés

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!