Commandos 2 HD Remaster, le test sur Switch

Commandos 2 HD Remaster, le test sur Switch
Par Manoloben

Commandos 2 HD Remaster, le test sur Switch

Commandos 2 HD Remaster, le test sur Switch

J’ai un sacré souvenir de Commandos 2: Men of Courage sur PC. À l’époque je devais avoir un Pentium de 233 MHz, une carte graphique de merde d’AGP dont je terrais le nom. Elle était même incapable d’afficher la quelconque 3D d’un Tomb Raider. Mais je pouvais jouer à Commandos. Le premier me faisait horriblement peur. Pour l’époque, il était d’une difficulté incompréhensible. Ce style de jeu d’infiltration était plutôt nouveau à l’époque. En effet, il fallait éviter les nazis, et quand on les assommait ou tués il fallait cacher les corps. Pour se faire, on devait apprendre les rondes des gardes par cœur. Bref, il fallait monter un plan. Et autant vous dire qu’à 18 ans on n’est pas mûr pour monter un plan sans accroc.

Pour Commandos 2: Men of Courage, c’est un peu différent. Il n’est pas sorti bien longtemps après le premier opus, mais je n’avais déjà plus l’approche du débutant. Cependant, la difficulté était toujours là. Au point que le joueur que j’étais ne l’a jamais terminé. La série des Commandos reste encore extrêmement rafraichissante, avec une mise en scène quasi parfaite. On se sent en 1940, avec le poids de l’Histoire qui vous oppose à un ennemi bien plus puissant que vous.

Notre équipe de quelques soldats, neuf au total, est experte dans divers domaines. Ils devront accomplir durant la dizaine de missions, différents objectifs, bien souvent de sabotage. Commandos 2 HD Remaster proposée aujourd’hui améliore un petit peu la partie graphique. Sur Nintendo Switch c’est suffisant pour une belle expérience aussi bien en mode portable que docké. L’autre apport de cette version est un scénario tutoriel, clairement bienvenu, même si comme à l’époque il laissera toujours cette part de flou sur les différentes capacités des commandos que vous utiliserez.

Mais le point qui est réellement difficile à adapter sur consoles est clairement la maniabilité. Commandos est une série de jeu qui se joue à la souris. Vous dirigez vos hommes en leur pointant le lieu de leurs actions. Tenter de modifier ses règles sans prendre en compte que la Switch est tout à fait capable d’utiliser son écran tactile, c’est prendre un énorme risque.

Malheureusement comme les Remaster de Baldur’s Gate I&II, Icewind Dale, Planescape: Torment, avant lui, Commandos 2 HD Remaster a tenté de passer la maniabilité sur manette et il modifie le plaisir du jeu de la pire des façons. Le Gameplay en devient extrêmement frustrant, et vous amène bien trop souvent à l’échec sur une petite erreur.

Comme je le disais, le jeu est déjà extrêmement difficile à l’origine, la nouvelle maniabilité ne fait que l’augmenter encore plus.

Ça ne retire clairement pas les "qualités" - pour quelqu'un qui aime avoir mal - de Commandos 2 HD Remaster, que je conseillerais au plus courageux de découvrir. Cependant, je ne peux que vous recommander d’y jouer sur une version proposant une souris. Le titre est formidable, les missions intéressantes, et avec mon âge avancé, j’ai réellement apprécié de me relancer dans l'Histoire. Puis quelques minutes après, j’ai maudit les décisions des développeurs quant à la maniabilité Switch basée sur les Joycon.

Plaisant !

Par Manoloben
Offert par l’éditeur : Oui
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype

Ça ne retire clairement pas les qualités de Commandos 2 - HD Remaster, que je conseillerais à chacun de découvrir. Cependant, je ne peux que vous recommander d’y jouer sur une version proposant une souris. Le titre est formidable, les missions intéressantes, et avec mon âge avancé, j’ai réellement apprécié de me relancer dans l'Histoire. Par contre, j’ai maudit les décisions des développeurs quant à la maniabilité Switch exclusivement basée sur les Joycon et sans aucune exploitation du tactile.

Plaisant !

Offert par l’éditeur : Oui

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype