Futurama : Game of Drones, Le test sur Android

1459411045futurama

ADIEU VIE SOCIAL! 

Je vous jure, je le regrette! Si, croyez-moi, je le regrette vraiment! Jamais au grand jamais je n’ai voulu en arrivée là, et pourtant rien à faire. Pas un jour ne se passe sans… sans que je lance Futurama : Game of Drones sur mon téléphone. Le titre est une véritable drogue dure en puissance, comme l’a été son grand frère « Sith ». Vous savez le titre des gens qui se prennent pour des Rois et qui ont osé déposer le mot « Saga », le titre que je nommerai désormais « Vous-savez-qui » Saga. D’ailleurs Futurama est une copie conforme, reprenant le concept des classiques Free2Play avec une monnaie de singe virtuel, la possibilité de l’acheter avec de l’argent réel, d’obtenir des vies supplémentaires via Facebook ou en regardant une publicité, des super drones et surtout sa quantité quasi infinie de niveaux où vous devrez casser du drone. Bien évidemment il y aura des variantes pour réussir chaque niveau (cassage de toile d’araignée, de colis, de drones, nettoyage, etc., etc.). Bref, vous serez l’homme à tout faire de l’espace. Soyez prévenu!

 

Note {snippet 5-10}
Pour un Match3 le titre apporte son lot de nouveauté. Déjà c’est un Match4, de plus, il possède une histoire totalement Futuramaesque qui vous amènera à côtoyer tous les protagonistes de la série. Rien que ça, devrait-vous faire changer de crémerie et passer de « Vous-savez-qui » Saga à Futurama sans inquiétude. Ajoutez à cela des cartes à collectionner, des éléments graphiques à débloquer (un nouveau vaisseau?), et pour sûr vous avez le meilleur Free2Play du genre. Par contre le jeu est hyperagressif sur les achats in-apps, les publicités et possède quelques niveaux totalement injustes pour ne pas dire truqué. Et là, soudainement vous aurez envie de jeter votre téléphone… et rien que pour ça, on ne peut vraiment vous le conseiller! Mais sinon pour les autres déjà addicts à ce genre de jeu, c’est génial mangez-en!

 

{loadposition articles-relies}
{gallery}Android-Futurama-Game-Of-Drones{/gallery}

{loadposition Manoloben-auteur}

{loadposition Manoloben-menu}