Lost Judgment, Yagami test la Xbox

Spin off de la célèbre série Yakuza de SEGA « Judgment » sortait en 2018 (en exclusivité Playstation 4) pour vous mettre dans la peau, cette fois ci, de Takayuki Yagami un ancien avocat devenu détective à la suite d’un gros cas de conscience. Vous voilà donc avec ce  « Lost Judgment » (suite directe) de nouveau au cœur du quartier de Kamurocho, niveau quasi exclusif de la série.

Pour l’occasion SEGA ouvre cette fois la licence à l’architecture Xbox (Xbox One et Série) tout en restant disponible chez Sony (Playstation 4 et 5).

ROMgamb

Condamné à douze ans de travaux forcés pour agression sexuelle, Akihiro Ehara dévoile à son procès l’identité d’un corps retrouvé mort quelques jours auparavant et jusque-là encore non identifié par les autorités. Et même si une vidéo le montre exécutant la victime par la suite sa condamnation pour agression sexuelle constitue un alibi implacable. C’est du moins ce que cherchera à imposer le tribunal, déclarant la vidéo fausse, puisqu’il remettrait en cause son précèdent jugement. Yagami devra donc enquêter sur ce mystère qui s’avèrera de plus en plus complexe au fur et à mesure de son investigation.

A l’heure où les jeux vidéo à monde ouvert repoussent sans cesse les limites en termes de grandeur, la série de Yakuza opte depuis le début sur la sobriété avec son fidèle quartier de Kamurocho et ses six petits km². L’avantage malgré tout de la technique reste un quartier extrêmement vivant et rempli de choses/activités à faire. Vous allez connaitre le quartier par cœur et le GPS ne sera qu’un accessoire inutile pour vous repérer. L’enquête de Yagami le mènera cependant au quartier de Ichinjo ainsi qu’à son lycée. Une zone de jeu une fois et demi plus vaste que le quartier de l’agence Yagami. Les taxis vous y amèneront monnayant quelques Yens et secondes de chargement.

Les poings lorsque les mots ne suffisent plus

Notre détective préféré maitrise avec brio l’art de l’éloquence, mais sait parfaitement redresser des mâchoires au besoin. Lost Judgment vous propose un système de combat extrêmement bien conçu. Les scènes de combat seront systématiquement scriptées et son gameplay ne sera donc qu’accessible qu’à cette occasion. Yagami maitrise trois arts martiaux, qui seront utiles et appréciés dans différents contextes. Le style du tigre sera particulièrement efficace contre un ennemi isolé et donc des boss, le style de la grue, lui, restera fatal pour combattre plusieurs ennemis à la fois. Il nous reste donc le style du serpents qui vous servira principalement à désarmer les plus lâches.

Pour le reste, manette en main, le système de combat n’évolue pas depuis Judgment. Une jauge EX vous permettra de déclencher un mode fury, mais également des « actions EX » qui déclencheront une animation aussi plaisante qu’efficace. Les points d’expériences du soft vous permettrons d’agrémenter vos style de combats de nouveaux combos ou capacités.

Une durée de vie satisfaisante ?

Lost Judgment offre une durée de vie particulièrement longue pour un jeu qui s’oriente davantage sur la scénarisation. Car oui dans Lost Judgment ça parle, et même parfois de longs moments. Comptez pas moins de 30 heures pour venir à bout de l’histoire principale du titre. À ça s’ajoute de nombreuses quêtes secondaires voire tertiaires (ça pousse le vis jusqu’à des micro défi dans l’application smartphone, in game, des commerçants du quartier). Vous comprendrez sans mal qu’un joueur qui se prendrait pleinement au jeu pourrait y passer un bon 80/100 heures sans aucun problème.

L’art de la procrastination

La série Yakuza/Judgment reste connu pour rendre la procrastination au rang d’art ! En effet les sollicitations seront légion dans Lost Judgment. Yagami commence dès le bureau puisqu’une Master System trainera près de la TV, reste plus qu’à trouver les cartouches ci et là en parcourant le soft. Mais ce n’est pas tout (je vous avais dit qu’il y en avait beaucoup ! Je ne vais pas vous lâcher maintenant) puisqu’une fois dans le quartier vous aurez le choix de passer au salle d’arcade SEGA pour jouer aux bornes d’arcade ou encore le jeu des pinces histoire de ramener un souvenir, de jouer au golf, au baseball, aux fléchettes ! Avec Lost Judgment vous pouvez passer des heures rien qu’avec les hobbies que propose le titre.

Retrouvez les articles qui peuvent vous plaire :

Avis sur Lost Judgment

SEGA frappe une nouvelle fois très fort avec ce Lost Judgment !

Lost Judgment

Génial !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Trailer de Lost Judgment

Images de Lost Judgment

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!