She Sees Red, le test sur Switch

She Sees Red, le test sur Switch

Du FMV sur ma Switch, mon rêve! J’avais apprécié BanderSnatch sur Netflix (je dois être le seul), j’adore les Night Trap et autres – bien souvent mauvais – jeu du genre (Man of Medan, Until Dawn). Donc quand j’ai vu She Sees Red, et les critiques Steam, je me suis bien, ce jeu il est pour moi.

En plus, la description vend un film interactif d’une heure trente… oui, alors bon, les gars, vous vous lâchez! Je comprends faut appâter le chaland, mais on est plus sur une série de 30 minutes. Vous vendez aussi de nombreuses fins… oui, bon, alors, les gars, quand on dit « nombreuses », on s’attend à 6 ou 8 fins. Ici, c’est 4 dont 2 qui changent un peu en fonction de votre dernière décision. On nous parle de nombreux choix qui changent complètement la donne. Alors le jeu est monté en « Petite Ourse« , avec globalement une scène qui va vraiment être différente et vous finirez toujours la partie après moins d’une dizaine de choix… Pis encore, le « plot » est présenté aléatoirement par des flashbacks qui ne se déclenchent que sur des décisions hasardeuses…

Après 4 runs, je n’ai pas obtenu toutes les scènes, mais j’en ai eu marre. Soit une durée de vie d’une heure trente. Je ne vous parle pas de la traduction française approximative ni des sous-titres complètement pas synchronisés avec l’image? Non, c’est bon, je crois que vous me cernez.

 

Par Manoloben

She Sees Red, le test sur Switch

Je n’ai pas envie d'être méchant avec #SheSeesRed, c'est un mignon amuse-bouche, mais pas à 10€. Attendez une promotion sur l'#eShop

Moyen

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur skype
Partager sur telegram