BookStore Dream, le test sur DS/3DS

TB DSiWare BookstoreDream FFFFFF C

Dans la série « apprenez à devenir entrepreneur grâce à votre Nintendo DS« , aujourd’hui nous testons BookStore Dream un titre de Circle Entertainment connu pour avoir fait quelques jeux sur DSiWare dont BookStore Dream. Le titre est proposé à un prix plancher de 1,99€ uniquement au téléchargement. Il vous mettra dans la peau d’un gérant de librairie et vous donnera pour ultime but d’amasser assez d’argent pour prendre votre retrait. Pas de panique,  c’est tout à fait possible étant donné que dans ce monde virtuel, le livre est devenu une denrée rare dont le prix est exorbitant. Surement une boutique pour fan d’Apple et/ou hipters. Cool

 

Après ce troll totalement assumé, parlons enfin du jeu. Il est bien évidemment que pour un titre à moins de 2€, le système de gestion est assez simplifié. Votre fiche de poste vous donnera loisir de gérer le stock, décider des contrats à passer avec les maisons d’édition (chose étonnante on paye la maison d’édition pour proposer ses livres à la vente), décider de la décoration intérieure (étagère, chaise, présentoir), faire de la publicité, embaucher quelques salariés et prévoir des séances d’autographe (payante encore une fois). Et c’est tout!

Ces occupations ne vous permettront pas de vous occuper très longtemps durant les longues journées dans votre librairie. D’ailleurs, à croire que les développeurs souhaitaient nous faire ressentir la solitude d’un libraire, puisque bien souvent vous verrez quantité de personnes défiler devant votre boutique sans qu’ils ne prennent la peine de s’y arrêter. À l’inverse, les samedis avec séances de dédicace vous permettront de renflouer vos caisses afin de payer le loyer et les différentes charges inhérente à la gestion d’une boutique. Et ainsi de suite…

Note {snippet 6-10}
Le jeu n’est pas très beau, les musiques répétitives, cependant je reste intimement persuadé que ce jeu à plus d’intérêt qu’un Clash of Clan ou encore Farmville. Pourtant la gestion est limitée à une seule librairie, beaucoup de tâches peuvent s’automatiser (la gestion du stock par exemple) et on passe énormément de temps à attendre le client. En somme une vraie simulation… et pour moins de 2€ bien que son contenu soit un peu léger, on ne peut réellement lui reprocher.

 

 

{loadposition articles-relies}
{gallery}DS-BookStore-Dream{/gallery}

{loadposition Manoloben-auteur}

{loadposition Manoloben-menu}