Fallen Legion : Revenants, le test sur Switch

Fallen Legion : Revenants sur Switch, mi Action mi RPG, un petit jeu répétitif mais original par certains aspects !

L’histoire

Fallen Legion : Revenant nous dépose dans un décor loin d’être idyllique. Ce qu’il reste de l’humanité vit dans un château volant, dirigé par un ancien gardien de prison qui règne par la terreur. Ce dictateur dirige avec un semblant de gouvernement dont fait partie un des deux persos jouables du jeu : Lucien. La corruption règne et tous les compromis sont bons pour arriver à ses fins ! Le reste du monde ? Tombé dans la folie et rempli de monstres. Heureusement vous pouvez compter sur le second perso jouable du jeu : Rowena. Rowena est un fantôme, qui ne trouvera de repos que lorsque son fils emprisonné au château sera sauvé. Lucien va l’aider, avec comme idée derrière la tête de détrôner l’affreux dictateur.

J’ai trouvé l’atmosphère et l’histoire très intéressante, digne d’être développée dans un livre, ou un jeu un peu plus long. Petite précision : j’ai joué en VO et on est sur de l’anglais plutôt… médiéval ! Pas toujours facile à comprendre et dur à suivre. Le monde dans le jeu est assez petit, mais les décors et les persos sont bien dessinés.

Le gameplay

Dans Fallen Legion : Revenant, vous allez alterner entre les phases de combat avec Rowena, et les phases de discussions / négociations avec Lucien. Les deux s’entremêlent régulièrement, Lucien va par exemple apporter des informations ou obtenir des potions qui vont aider Rowena lors de ses combats. J’ai trouvé cette alternance plutôt originale et intéressante. Est-ce que cela permet de souffler entre deux phases de combat ? Non pas vraiment, parce que les séquences avec Lucien sont chronométrées et à chaque fois il faut être rapide pour réaliser la mini-mission !

Lors des phases de combats vous gérez donc Rowena, mais elle n’est pas seule. Elle est accompagnée de trois « revenants » que vous allez aussi pouvoir gérer ! Quatre persos, quatre boutons : A B X Y. Ca tombe plutôt bien non ? Chacun de ces quatre persos aura des aptitudes particulières, un équipement spécifique et des sorts associés. Vous avez la main là-dessus, personnellement je n’ai pas trop modifié mon setup entre les combats pour avoir des automatismes. Les combats vont vite (surtout quand on est un peu à la ramasse) et il faut gérer à la fois l’endurance de chacun, le niveau de vie de chacun, le mana du groupe et le positionnement des ennemis. Ça réveille !

Personnellement, j’ai bien aimé au début le mode de combat, mais ça devient très vite répétitif. OK la difficulté augmente léééééégèrement d’un combat à l’autre, mais c’est quand même un peu tout le temps la même chose. Ça m’a un peu rappelé les petits jeux sur portable, où on pose son cerveau et on répète à l’infini les mêmes manip. On se prend au jeu pour savoir jusqu’où on peut arriver ! Cela dit quel pied de faire une parade juste au bon moment pour renvoyer les projectiles dans la tête des adversaires 😊

Nous alternons donc avec des phases de jeu plus stratégiques au travers de Lucien. Ce bon vieux Lucien, charmeur et roublard, doit prendre des décisions importantes pour le bien du peuple, mais aussi stratégiques pour augmenter son influence et l’emprise qu’il a sur les autres membres du gouvernement. Faut-il affamer le peuple pour augmenter son insatisfaction et obtenir le soutien nécessaire pour une révolte ? Est-ce que construire une arène de combat pour entrainer les troupes et divertir le peuple est vraiment une bonne idée ? Le principe est très intéressant mais mériterait d’être plus développé. Notamment quand Lucien intervient au milieu des combats : dans ces phases là le chronomètre tourne très vite et personnellement j’avais à peine le temps de comprendre ce que Lucien devait obtenir que c’était de nouveau le tour de Rowena ! Un peu frustrant.

Avis sur Fallen Legion : Revenants

Pour résumer, il y a vraiment des choses intéressantes dans Fallen Legion : Revenants sur Switch. L’univers dans lequel on évolue est intéressant et bien illustré, et certains aspects du système de combat comme les parades ou le rythme sont bien pensés. La difficulté inégale des boss et le côté répétitif du mode de combat sont un peu frustrants, tout comme le manque de développement de l’histoire, pourtant prometteuse !

Fallen Legion : Revenants

Plaisant !

Mis à disposition par l’éditeur : Oui

Pas d'anecdote

Trailer de Fallen Legion : Revenants

Images de Fallen Legion : Revenants

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,95 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 30,16 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!