PREVIEW – Luigi’s Mansion 3 sur Switch

PREVIEW
Luigi's Mansion 3 (Nintendo Switch)

Lors d’un showroom cet été à Paris, Nintendo présentait quelques démos jouables des jeux de la rentrée.
Parmi eux, Luigi’s Mansion 3, suite du jeu 3DS, lui-même suite de l’original sur GameCube.

Dans ce jeu, fidèle aux précédents, Luigi doit enfiler sa panoplie de chasseurs de fantômes (Game Boy-radar et aspirateur) et, accompagné de son chien-fantôme, sauver ses amis emprisonnés par des esprits frappeurs et farceurs.

On déplace luigi avec le stick gauche, on oriente l’aspirateur avec le stick droit, Luigi peut lancer des ventouses et devra capturer des fantômes, résoudre des énigmes et accumuler des sous pour améliorer son équipement.

La maison hantée s'annonce belle, avec un design riche et de beaux effets de lumière.

La grande nouveauté c’est Gluigi, un double de Luigi constiuté de slime.
L’invoquer sera nécessaire pour résoudre différents puzzles dans les labyrinthes du château hanté. En effet, Gluigi peut traverser des grilles et se glisser à travers certains obstacles infranchissables pour Luigi. Toutefois, il perd sa consistance au contact de l’eau. Il faudra donc savoir gérer les deux personnages (un second joueur peut aussi vous assister et qui n’aime pas jouer en co-op, surtout devant le même écran?).

La démo contient le tutoriel, le premier niveau et le premier boss. Pour le vaincre, il sera nécessaire de faire preuve de patience, d’observation et d’employer toutes les astuces apprises jusqu’ici pour le désarçonner, le désarmer, et enfin l’éclater.

Le jeu varie peu depuis l’original, même s’il est plus fluide, apporte de nouveaux gimmicks et une plus haute résolution graphique, on est en terrain connu : Luigi’s Mansion. C’est un jeu intelligent et drôle avec des secrets éparpillés dans tous les coins et je ne me plaindrai jamais d’avoir Luigi comme héros, je trouve qu’il n’a jamais assez eu la vedette.

Autrement dit, ce jeu s’annonce comme un ajout agréable à votre ludothèque Switch.

Luigi’s Mansion 3 sortira sur Switch le 31 octobre 2019.
Les photos ont été prises lors du showroom. Pour respecter les consignes, elles devaient inclure le joueur et l’écran et aucune photo de boss n’était autorisée.