Johnny Turbo’s Arcade : Wizard Fire, le test sur Switch

Johnny Turbo’s Arcade : Wizard Fire, le test sur Switch

Amoureux des jeux d’arcade depuis mon plus jeune âge, je n’ai malheureusement pas pu tout essayer. Dû surement à ma vie à la campagne et la limitation à 4 machines disponible dans le café du coin. Alors forcément quand Johnny Turbo’s Arcade me sort un nouveau titre inconnu comme Wizard Fire, je me dis qu’il faut tenter l’aventure… 

Ou pas, tous les titres ne vieillissent pas aussi bien, Johnny Turbo’s Arcade : Fire Wizard en fait un peu partie. Palette de coup limité, personnage peu équilibré (le chevalier défonce des ânes, l’elfe est « pain in the ass »), sortilèges qui ne vendent pas du rêve, coffres à ouvrir, objets à ramasser (en nombre très limité), passage « qui n’ont de secret que le nom » et vu 3D isométrique qui rend les hits box aléatoires. Bon certes, le soft vous fera affronter d’énormes boss assez marrants. Mais l’intérêt s’arrête là.

Par Manoloben

Johnny Turbo’s Arcade : Wizard Fire, le test sur Switch

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Alors pour 2€ en promo, le titre fait le job, 1h de défouloir avec des ami.e.s (jouable à 2) et une bière ça passera crème. Vous le désinstallerez par la suite et l'oublierez en 48h. A choisir entre ça ou un hamburger, je prends Johnny Turbo's Arcade : Fire Wizard, c'est écoresponsable et ça ne devrait pas me faire de mal.

Note: