Dokuro, le test sur PS Vita

Dokuro ? Il y a fort à parier que mis à part les férus d’import japonais, très peu de joueurs avaient entendu parler de ce platformer/puzzler, exclusif à la PS Vita. Et pourtant, après quelques heures de jeu, nous pouvons l’affirmer haut et fort : il gagne à être connu !

Avant toute chose, signalons que Dokuro est le dernier né des jeux Game Arts, le talentueux studio japonais. On lui doit déjà des monuments du jeu vidéo – et plus spécifiquement du RPG – tels que Lunar ou Grandia. Récemment, il s’est illustré avec Ragnarok Odyssey sur PS Vita, l’une des meilleures ventes de la console à ce jour. Alors forcément, lorsque l’on voit le studio s’essayer à un Dokuro, on est un peu surpris.

Dokuro est une sorte de conte mignon et fantastique à la Tim Burton. D’emblée, le décor et l’ambiance sont plantés. Une jeune princesse est enlevée par un seigneur noir. Son malheur touche l’un des sbires de l’affreux, Dokuro, un petit squelette qui fait bien de la peine à voir. Contre toute attente, il décide de faire en sorte que la princesse puisse s’échapper du château. Seulement il y a un hic : la donzelle est profondément stupide, et notre ami va devoir la prendre par la main pour l’aider à s’en sortir. Et ce n’est pas qu’une image…

Pour bien saisir le concept de Dokuro, imaginez la rencontre entre Lemmings et The Lost Vikings. Lemmings, parce que comme nous le disions, la princesse a autant de jugeote que les célèbres rongeurs : elle avance sans se poser de question, jusqu’à rencontrer un obstacle ou un danger. Et encore, dans 90 % des cas, elle n’en aura pas conscience… La comparaison avec The Lost Vikings vient de fait que Dokuro a le pouvoir de se transformer temporairement en prince charmant et que dans ce cas, il dispose de compétences différentes… Comme celle de porter la gourdasse où bon lui semble. Ou bien encore sortir une épée de son fourreau pour occire ses ennemis, en général pénibles, agressifs et résistants. Pour les (nombreux) boss, c’est pareil, mais en pire.

Dès les premiers niveaux, on se rend compte que sortie la princesse du château sera une longue, très longue aventure, parsemée de succès et d’échecs. Surtout d’échecs en fait. La demoiselle sera écrasée, mangée, brûlée vive, précipitée dans l’abîme, et nous en passons des meilleures. Le plus terrifiant reste sans doute les nombreux passages où vous mourrez parce que la princesse aura marché sur un interrupteur hors de vue… Avec Dokuro, il faut savoir rester zen ! Fort heureusement, les checkpoints sont fort nombreux. En fait, le jeu de Game Arts est un vrai jeu vidéo à l’ancienne comme on les aime, avec la difficulté qui va avec. Comptez une bonne dizaine d’heure pour terminer les 16 niveaux proposés, et encore plus pour attraper tous les petites bonus planqués ça et là. A 15 € le jeu, c’est plus qu’acceptable.

Abordons maintenant le (seul) point qui prête à discussion : le style graphique et sonore. Le rendu visuel est « crayonné main », avec un peu de naïveté. Le résultat est plutôt sympathique, mais ne sera clairement pas du goût de tout le monde, d’autant plus que certains éléments paraissent un peu « délavés ». La palette de couleurs choisie est un peu triste aussi, mais c’est un choix artistique. La bande son, quant à elle, est totalement décalée et en parfaite adéquation avec l’univers proposé. Notons pour finir l’utilisation inattendue de l’écran tactile : il sera possible de dessiner du bout du doigt des éléments du décor avec une craie magique, par exemple une corde. Une autre craie sera utile pour dessiner une mèche (et faire exploser un baril de poudre, par exemple). Ce n’est guère original, mais c’est ponctuel et tout à fait le bienvenu.

 

 

Avis sur Dokuro

Dokuro est une petite perle PS Vita, que l’on téléchargera et gardera précieusement aux côtés d’un Escape Plan, les deux titres n’étant malheureusement disponibles que sur le PlayStation Store. C’est un jeu qui aurait mérité de sortie en boîte et de rencontrer un public plus large, comme cela a été le cas au Japon. Le marché de la PS Vita étant ce qu’il est en Europe, on se contentera de cette sortie pour le moins discrète. Enfin, plus tant que cela puisque vous venez de lire ce test. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

Dokuro

Excellent !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Pas d'anecdote

Trailer de Dokuro

Images de Dokuro

Jeux vidéo à moins de 20 euros

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
Meilleure Vente n° 2 Jeux Interdits Jeux Interdits 6,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Poney Aventure 2 Version 3D Poney Aventure 2 Version 3D 12,57 EUR

Meilleurs ventes Jeux Vidéo

Meilleure Vente n° 1 Crash Bandicoot 4 : It's About Time (PS4) Crash Bandicoot 4 : It’s About Time (PS4) 30,10 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 GTA The Trilogy - The Definitive Edition... GTA The Trilogy – The Definitive Edition… 14,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Rise of the Tomb Raider - 20ème anniversaire Rise of the Tomb Raider – 20ème anniversaire 19,93 EUR

Meilleurs ventes Playstation 4/5

Meilleure Vente n° 1 Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) Jumanji : Le Jeu Video (PlayStation 5) 29,99 EUR
Meilleure Vente n° 2 Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) Kingdom Come : Deliverance II ( PlayStation 5 ) 69,99 EUR
Meilleure Vente n° 3 Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) Resident Evil 4 Remake Gold ( PlayStation 5 ) 49,99 EUR

Meilleurs ventes Nintendo Switch

Meilleure Vente n° 1 Minecraft pour Nintendo Switch Minecraft pour Nintendo Switch 22,09 EUR
PromoMeilleure Vente n° 2 Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch Miraculous Rise of the Sphinx Nintendo Switch 24,97 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3 EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu Vidéo | Français EA SPORTS FC 24 Standard Edition Switch | Jeu… 37,99 EUR
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!