Super Mario Odyssey, le test d’un patron du gameplay sur Switch

Super Mario Odyssey, le test d’un patron du gameplay sur Switch
Par ROMgamb

Payer un Carambar au Rédacteur

Dans Mario Odyssey, Bowser a encore enlevé la princesse Peach (ouais ils pourraient commencer à faire gaffe au royaume champignon, ce n’est pas la première fois) pour se marier avec ! Au même moment, Mario fait la rencontre de Cappy, un fantôme ressemblant à un chapeau (la drogue c’est mal les jeunes). Bref, sa sœur Tiara s’est également fait enlever par Bowser (elle est le diadème de Peach). Mario et Cappy pourront compter sur un vaisseau abandonné, l’Odyssée, pour poursuivre Bowser à travers les pays qu’il traverse. Cependant il faudra lui donner régulièrement des lunes pour pouvoir avancer. Vous l’aurez compris comme toujours l’histoire est prétexte au gameplay avec Mario puisque tout le jeu tourne autour des interactions et attaques de votre chapeau.

Mario c’est l’école du gameplay !

Quand on parle de Mario on pense gameplay irréprochable et comme toujours cet épisode est un régal sur ce point. Si le gameplay de base de Mario reste inchangé depuis Super Mario 64 (ce n’est pas pour rien qu’il a été révolutionnaire à sa sortie) toute la nouveauté viendra des possibilités exclusives de votre chapeau. Cappy, le fantôme présent dans votre casquette, permettra à Mario de lancer cette dernière pour attaquer vos ennemis. Mais pas que, avec un peu de skill Cappy vous fera faire de la voltige. Le gameplay est très abordable, mais ne laissera pas de côté les joueurs les plus exigeants, notamment en jouant avec les joy-cons détachées ou la manette pro grâce à la technologie gyroscopique.  

Le titre est magnifique, la technique impeccable, du grand Nintendo comme toujours avec leur mascotte ! Finir la trame principale de Super Mario Odyssey n’opposera aucune résistance, les boss sont une formalité, et les lunes nécessaires au décollage suivant peu nombreuses. C’est presque à la fin du jeu qu’il commence vraiment. Super Mario Odyssey est un jeu de collecte, des lunes (carburant de l’Odyssée), des pièces et des pièces spéciales (propre à chaque niveau elles permettent d’y acheter des tenues pour Mario et Cappy). Comptez de 10 à 15 heures pour sauver la princesse, mais bien plus (suivant vos exigences) pour aller plus loin encore.

Comme à chaque fois Nintendo nous livre un des meilleurs de jeu de sa machine. Ne passez pas à coté!

Parfait !

Mis à disposition par l’éditeur : Non

Mario apparaît pour la première fois dans Donkey Kong en 1981. Il s'appelle à l'époque "Jump Man", mais le premier jeu qui porte son nom est Mario Bros. en 1983.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!